Game Freak dévoile son prochain jeu : TEMBO THE BADASS ELEPHANT

Game Freak s'allie à SEGA pour un jeu LOURD

On vous en avait parlé, Game Freak prépare un nouveau projet.
Le voile semble être levé puisque ce mercredi sur le Youtube de l'éditeur japonais SEGA, c'est contre toute attente un jeu de Game Freak qui a été dévoilé.

Allez, bande-annonce.


TEMBO THE BADASS ELEPHANT, c'est le titre, est donc un jeu d'action 2D à défilement horizontal mettant en scène un pachyderme vétéran de guerre aux allures de Rambo.

Sorte de mix improbable rappelant à la fois Metal Slug et les phases en rhino d'un Donkey Kong Country, il est ici question de sauver SHELL CITY des attaques de l'armée "Phantom" à coups de charges dans le tas : de la défonce à défenses, quoi.

Si le trailer parle de lui-même, l'existence du jeu soulève un point intéressant : dans l'élan de HarmoKnight, Game Freak semble bel et bien décidé à s'émanciper de la franchise Pokémon, qu'on devine très envahissante voire aliénante pour un studio qui n'a tout simplement sorti à (très) peu de choses près que ça depuis bientôt 20 ans.

Si l'on comprend aisément la volonté du studio de prouver qu'il peut développer autre chose que du Pokémon, TEMBO peut laisser perplexe pour plusieurs raisons.

Game Freak est un studio intimement lié à Nintendo depuis pratiquement sa création. À quelques exceptions près, l'écrasante majorité de ses titres est sortie sur plateforme Nintendo, de la NES à la 3DS.
Si HarmoKnight est sorti sur 3DS, TEMBO THE BADASS ELEPHANT est prévu pour une sortie sur Steam, PlayStation 4 et Xbox One.
Vous avez bien lu : le jeu n'est pas prévu chez Nintendo, alors même que la Wii U n'aurait aucun problème à faire tourner un jeu de cette ambition. Que penser de cette tromperie ?

James Turner, Character Designer chez Game Freak (notamment sur Pokémon) et Game Director sur HarmoKnight et TEMBO explique à Gamereactor qu'en réalisant une affiche maquette, il apposa les logos Steam, PlayStation et Xbox.
« Cela semblait adapté, et c'est tout simplement resté ». Un argument peu convaincant qu'il tempère en expliquant que le temps pour développer sur une quatrième plateforme aurait manqué.

Voir Game Freak s'associer à SEGA rappelle en tout cas Pulseman, un jeu majeur du studio sorti en 1994 sur Mega Drive.

Image titleÇa avait une autre gueule, c'est certain.


Si Pulseman en son temps fut un des plus beaux jeux de la Mega Drive, TEMBO est développé sous Unity (un moteur de jeu gratuit très apprécié des développeurs indépendants) et a des allures de jeu low-budget un peu mal foutu : le style Cartoon ne pardonne pas tout, et ce que l'on comprendrait d'un studio indépendant par son manque de moyens n'est pas applicable pour Game Freak.

TEMBO THE BADASS ELEPHANT est en fait la concrétisation d'une politique récente de Game Freak qui permet aux employés de travailler sur de petits projets secondaires entre deux cycles de développement majeurs. Doit-on en conclure que c'est bien le poids de Pokémon qui empêche le studio de s'offrir une liberté créatrice pour des projets d'ambition ?

Il semble certain que les projets majeurs de Game Freak restent et resteront pour longtemps encore liés aux monstres de poche, gagne-pain du studio.

Ne soyons pas médisants néanmoins : détruire des hélicoptères dans la peau d'un éléphant pourrait s'avérer aussi jouissif que la phrase le laisse penser.
On peut se tromper.


TEMBO THE BADASS ELEPHANT est prévu pour l'été 2015 sur Steam (PC), PlayStation 4 et Xbox One.

Par BloodLink

BloodLink
Je suis l'alpha et l'oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin, le destructeur des mondes. Je suis ta mère À TABLE PUTAIN.

  • Moi 25/03/15 à 17:54
  • secret 22/03/15 à 07:11
  • Mei Oblige 20/03/15 à 20:10