Pokémon Soleil et Lune - le récap'anime #003

T'en reprendras bien un peu ?

Lecteurs, lectrices, je ne vous salue pas aujourd’hui. Cela peut paraître malpoli, mais les quatre épisodes qui nous attendent sont tellement prenants que je n’ai même pas le temps pour les formalités. Sans transition : hajimaru !


Rat des villes et rat des champs


L’introduction des personnages semble être terminée. Il est temps pour Sacha de commencer à bastonner sévère pour acquérir de nouveaux cristaux Z et combattre de nouveau Tokorico. Le jeune garçon, accompagné du professeur Euphorbe (toujours aussi beau, au passage), se rend chez le doyen de l’île Mele-Mele : l’imposant Pectorius.


Notez au passage le nouveau design de l’agent Jenny !


Seulement, une horde de Rattata et de Rattatac d’Alola ravagent les cultures de l’île, faisant s’arracher les cheveux des agriculteurs. Alors que la horde se faisait chasser d’un champ, elle effraie un groupe de Tauros qui transportait des rondins de bois. La cargaison se renverse sur la route et bloque l’accès. Heureusement, Pectorius et son Hariyama, qui ont très certainement suivi les vidéos de TiboInShape, s’occupent de dégager la route à l’aide de Mackogneur. C’est ici que Sacha fait la rencontre du Doyen, qui le reçoit ensuite chez lui. Afin de passer l’épreuve, le jeune garçon doit répondre à la question posée par Pectorius : comment chasser les Rattata et les Rattatac des champs ? Vous vous doutez bien que pour notre héros à 3 neurones, le combat semble le moyen idéal. Seulement, le Doyen lui explique que pour être digne de passer l’épreuve, il faut être capable de tout protéger : l’île, son écosystème, ses Pokémon et ses habitants. Dans cet optique, il pose une condition à Sacha : il doit trouver une solution qui n’implique pas qu’il se batte. Autant vous dire que ça risque d’être difficile…


“MDR regardez c’est Sacha il a 3 neurones ce con !”


 Bon, grâce au pouvoir de l’amitié et de la recherche Pokédex, il parvient à trouver une solution : utiliser les ennemis naturels de Rattata et Rattatac, à savoir Manglouton et Argouste. En effet, Motisma nous apprend qu’à l’époque où la forme Alola des rats est apparue, Manglouton et Argouste ont été introduits sur l’île depuis une autre région. Une façon plutôt saine de maintenir un équilibre dans l’écosystème de l’île sans pour autant procéder à une élimination de masse. Nicolas Hulot serait fier des habitants de Mele-Mele ! Pectorius semble approuver cette solution et l’emmène donc dans la Grotte Verdoyante, la même où vous passez la première épreuve dans le jeu. Avant de pouvoir affronter le Pokémon Dominant, Sacha et son équipe doivent faire face à un Manglouton et un Argouste. Un combat double s’engage alors. La synergie des deux adversaires est bonne, Pikachu et Brindibou sont aveuglés par leurs attaques Jet de Sable qu’ils suivent d’une bonne patate dans la figure. Sacha monte alors un stratagème consistant à se cacher derrière l’attaque Feuillage du petit hibou pour donner un coup décisif aux deux Pokémon. Cela fonctionne, et les Pokémon sont mis hors-jeu. Mais la terre tremble alors, et le terrible Argouste Dominant surgit.


Se retenir de faire une blague sur un certain président…


Ah ça, pour être dominant, il l’est, le gros Argouste. L’attaque Tonnerre de Pikachu ne le fait même pas tressaillir, et il réplique rapidement pour mettre K.O Brindibou et affaiblir Pikachu. Sacha décide alors d’utiliser l’attaque Jet de Sable d’Argouste pour camoufler Pikachu. Le Pokémon utilise Vive-Attaque pour gagner de la vitesse et commence à asséner des coups rapide à son adversaire qui n’arrive plus à suivre ses mouvements. Sonné, Argouste est à terre. Pikachu réitère alors son attaque Tonnerre pour mettre son adversaire hors-jeu, et c’est un succès ! Sacha remporte le combat et l’épreuve sous les yeux de Tokorico qui se cachait dans un coin. Notre héros se voit remettre une Normazélite par Argouste, ce qui étonne visiblement Pectorius, les Pokémon Dominants n’en donnant généralement qu’aux dresseurs les plus dignes. En joueur fair-play, Sacha va aider Argouste à se relever et lui demande de prêter main forte aux autorités pour chasser les rats, ce qu’il accepte.


Pour Frodon !


L’action fût efficace : les rats se sont faits laminer et ils ne sont pas prêts de revenir. Une bonne chose pour les agriculteurs et les commerçants qui vont pouvoir reprendre leur travail tranquillement. En revanche, cela ne semble être que le début pour Sacha, qui est bien déterminé à continuer dans sa lancée. Petite pensée à Althéo qui s’est fait salement chouré son épreuve, aussi.


La première Grande Épreuve


Le grand jour est enfin arrivé pour Sacha, notre héros, toujours aussi énergique et positif. Après s’être enfilé un bon repas, il reçoit la visite de l’agent Jenny qui lui remet un diplôme pour bons et loyaux services rendus à l’île. La classe à Mele-Mele, pour ne pas citer une célèbre ville américaine. Comme le veut la tradition, les deux participants à la Grand Épreuve doivent se recueillir à l’autel pour se recueillir devant le gardien de l’île Tokoriko (ce qu’on ne fait pas dans le jeu d’ailleurs, mais nique les traditions).


Moi je vous dis, si Sacha tire cette tronche, c’est parce que Pectorius a lâché une grosse caisse…


Une fois la prière terminée (amen), c’est l’heure du combat. Comme il est plutôt important, je vais vous le narrer et vous le retranscrire le plus fidèlement possible. La première manche voit s’affronter le Crabagarre de Pectorius au Brindibou de Sacha, qui est pour une fois réveillé (on applaudit) ! Le combat s’engage à distance : Crabagarre utilise l’attaque Bulles d'O, que Brindibou esquive avant de répliquer avec Picpic qui touche de plein fouet le Pokémon adverse. Emporté par son enthousiasme, Brindibou lance de nouveau l’attaque Picpic mais se fait arrêter net par Crabagarre qui lui attrape l’aile. Il envoie bouler le hibou avec Centrifugifle et l’enchaîne avec un Poing Boost. Brindibou est sonné mais parvient à se remettre d’aplomb en quelques secondes. Désormais dans les airs, il contre attaque avec Feuillage, rapidement détourné par le Bulle d’O de son adversaire. Dans une impasse, Sacha met au moins une stratégie liée à la furtivité de son Pokémon. Il réutilise la même attaque qui se fait contrer de la même façon, mais Brindibou se glisse derrière Crabagarre et, profitant du chaos créé par le choc des feuilles et des bulles, assène une attaque Picpic dans le dos du crabe.


Bon ici c’est pas son dos mais vous avez compris l’idée…


Brindibou prend de la hauteur et fonce de nouveau sur Crabagarre qui amortit son coup avec un de ses poings. Il retente un Poing Boost, que Brindibou esquive, avant de foncer de nouveau sur son adversaire pour lui asséner un combo à base de Centrifugifle. Heureusement, l’oiseau parvient à esquiver une seconde fois et assène une Charge qui met K.O son adversaire. La première manche est remportée par Sacha et Brindibou… Qui s’endort sur place, fatigué par son affrontement. Oui, bon, on peut pas trop lui en demander. La deuxième manche voit s’affronter le Hariyama de Pectorius et Pikachu. Un combat au sommet pour la victoire de la Grande Épreuve.


CÉKIKIVAGAGNÉ ?!


Pikachu entame les négociations avec une attaque Queue de Fer, mais il est arrêté net par l’attaque Bluff d’Hariyama, qui envoie valdinguer Pikachu avec Sabotage. Il réplique à distance avec l’attaque Boule Élek, mais celle-ci se fait également intercepter par les bras renforcés d’Hariyama qui vient d’utiliser l’attaque Cogne (qui était jusqu’à la cinquième génération l’attaque signature de sa famille). La souris jaune se fait ensuite enchaîner par des coups de paume avant de parvenir à esquiver une attaque et à se remettre en position pour lancer une attaque Tonnerre. Hariyama encaisse le choc mais semble plutôt énervé. Pectorius décide alors de booster son Pokémon avec Cognobidon avant de lancer la capacité Z de type Combat, Combo Hyper-Furie, dont Pikachu parvient à esquiver presque tous les coups avec Vive-Attaque. Seulement, il finit par se faire toucher et vole à l’autre bout du terrain. Plus déterminé que jamais, Sacha tente une attaque décisive sur Hariyama. Pikachu commence par utiliser Vive-Attaque pour gagner de la vitesse et tourner autour de son adversaire. Il lui assène ensuite une attaque Queue de Fer dans les genoux pour le faire tomber au sol, avant de lancer à son tour la capacité Z de type Normal, Turbo-Charge Bulldozer, qui achèvera Hariyama et le propulsera en dehors du terrain. La deuxième manche se termine, et Sacha remporte la Grande Épreuve de Mele-Mele face à Pectorius ! Le doyen va pour lui remettre la Combazélite, mais Tokoriko la subtilise et offre à notre jeune héros la Voltazélite qu’il avait brisé dans le premier épisode. L’épisode s’achève sur une petite fête en l’honneur de cette victoire, et on ne peut qu’attendre avec impatience de poursuivre l’aventure à Alola.


"Hey Kiawe, c'est l'histoire d'un mec qui rentre dans un bar..."


 Kaki’s delivery service


On n’avait pas pris le temps de revenir sur le personnage de Kiawe (Kaki en japonais, mais il fallait que je conserve la VO pour la petite blague dans le titre). Eh bien réparons cette grossière erreur. On apprend dans l’épisode 11 que Kiawe habite sur l’île d’Akala, où sa famille tient un ranch (très certainement le ranch Ohana qu’on traverse dans le jeu). Chaque matin, avant d’aller à l’école, Kiawe s’occupe de livrer le lait Meuh-Meuh produit par la petite entreprise dans tout Alola. Montant le Dracaufeu qui était autrefois le compagnon de son grand-père, l’adepte des Pokémon Feu a donc de grandes responsabilités. Un matin, Sacha surprend son ami en train de voler au dessus de sa tête et décide de l’accompagner pour l’aider.


Ci-dessus : Pikachu et Motisma sur le point d’être digérés par un Bekipan...


La vie au ranch n’est pas de tout repos : en plus des Écrémeuh, la famille de Kiawe s’occupe également de Tauros et de Tiboudet, un nouveau Pokémon de la 7G. Pour l’information, il paraîtrait que des Tiboudets peuplaient le monde entier autrefois. Seulement, l’espèce aurait disparue pour ne plus vivre qu’à l’état sauvage à Alola. On apprend également qu’ils se nourrissent de terre et de boue, ce qui ne manque pas d’étonner Sacha. Afin de se familiariser avec cette nouvelle espèce, notre héros participe au nettoyage des bêtes. Kiawe lui montre comment bien laver leurs poils tout en lui recommandant de ne pas se mettre derrière le Pokémon au risque de se prendre un coup.


 Et une fois de plus le garçon qui n’écoutait rien s’envole vers d’autres cieuuuuux…


Ils s’occupent ensuite de restocker du foin dans les étables avant de faire rentrer tous les Pokémon à l’étable, sous l’oeil attentif des Ponchien. L’épuisante journée se termine enfin, et toute la famille est attablée dans la joie et la bonne humeur. Avant d’entamer le repas, Kiawe, ses parents et sa petite soeur prient en direction du volcan, pour honorer ses flammes qui les protègent quotidiennement. Sacha se joint à eux et va se coucher après s’être rempli la panse. Mais la nuit est synonyme d’entraînement pour Kiawe, occupé durant la journée. Ne parvenant pas à s’endormir, Sacha sort discuter un peu avec son ami. On en apprend un peu plus sur la provenance de son Bracelet Z, qui est un cadeau de son grand-père. Le vieil homme lui a appris qu’il devait vouer sa vie aux flammes qui “créent la vie” et pas à celles qui “la détruisent”. C’est cet enseignement qui a poussé Kiawe à se consacrer entièrement aux Pokémon de type Feu et à la maîtrise de la capacité Z associée. Comme quoi, vous devriez toujours écouter vos grands-parents (sauf quand papy vous raconte la guerre d’Algérie avec un air à moitié gâteux sur la tronche, ça vous pouvez oublier).


Mon petit, cette paix est ce pourquoi luttent tous les vrais guerriers !


Après une bonne mais courte nuit, les deux garçons s’envolent pour une nouvelle tournée en direction de Mele-Mele. Seulement, une attaque (très certainement Draco-Rage) surgit de la forêt et blesse l’aile de Bekipan en plein vol, qui est forcé d'atterrir. Une fois au sol, Kiawe et Sacha font face à trois lascars de la team Skull, les mêmes que dans le premier épisode de la série (oui, ça commence à faire loin, je sais). Bien décidés à prendre leur revanche, ils attaquent la cargaison de lait. Kiawe tente d’intervenir, mais Sacha décide de prendre les choses en main et lance la capacité Z de type Électrique : Fulguro-Lance Gigavolt. L’attaque est fatale, et les délinquants repartent la queue entre les jambes, couinant sur leur moto.


Ouin maman…


La livraison peut reprendre, et tous les habitants de Mele-Mele finissent par avoir leur bouteille de lait. En tout cas, n’oubliez pas, cher lecteurs : les produits laitiers sont nos amis pour la vie !


Team Rocket ! Au boulot !


Ca faisait quelques temps qu’on ne les avait pas vu : la Team Rocket fait son grand retour dans l’épisode 12. Je dois vous avouer avoir eu du mal à sélectionner 4 screenshots tellement il y avait de bons plans. Sachez-donc que ceux-ci ont été sélectionnés avec le plus grand soin. Pour vous remettre dans le contexte, vous n’êtes pas sans savoir qu’un Chelours s’est pris d’affection pour l’équipe et les séquestre dans sa tanière. L’endroit est confortable, ce n’est pas vraiment le soucis, mais les responsabilités rattrapent rapidement les voleurs de Pokémon.


Big Boss is watching you…


Au quartier général, Giovanni et sa nouvelle assistante (que Jessie ne semble vraiment pas apprécier) attendent des rapports réguliers de l’équipe. Essayant de justifier comme ils peuvent leur manque de résultats, ils se décident avec un enthousiasme sans pareil de capturer un nouveau Pokémon. Et qui dit île de Mele-Mele dit également côte, où nos méchants préférés vont passer la journée en quête d’un nouveau compagnon. Usant comme d’habitude de tous les stratagèmes possibles et inimaginables, James va faire la rencontre d’un Vorastérie… Légèrement insistant.


Quand bae te regarde comme ça t’as tout gagné :emoji_ok:


En effet, vous noterez la ressemblance frappante entre un James empoisonné et ce Pokémon originaire d’Alola. Le jeune homme ressemblerait même d’après ce Vorastérie au premier amour du Pokémon, c’est pour vous dire. Génial ! Après un fantôme vengeur et un ours surprotecteur, voilà que la Team Rocket se retrouve avec une espèce d’étoile de mer stalkeuse. Décidément, c’est pas de bol. Et pourtant… Non loin de là se déroulait une leçon en plein air de l’École Pokémon. Sacha et ses amis étaient à la plage pour s’amuser un peu et observer les Pokémon qui y vivent. Dans sa quête, Sacha, Pikachu et Brindibou vont tomber par hasard sur la Team Rocket, déclenchant comme toujours la fureur de Mimiqui qui attaque tout de suite Pikachu. Seulement, la situation presque toujours désavantageuse tourne en faveur de la Team Rocket puisque Vorastérie se joint au combat et empoisonne Brindibou, qui ne peut plus combattre. Pikachu se fait avoir par Mimiqui et… C’est une victoire ?! Une victoire pour la Team Rocket ?!


Y en a qui kiffent leur moment, ça se sent !


Ah, la douce victoire ! Depuis combien de temps est-ce qu’ils l’attendaient ? Cela va enfin être l’occasion de capturer Pikachu et-- non. Chelours, visiblement beaucoup trop attaché à la petite équipe, débarque et emporte tout le monde dans ses bras, alors qu’ils étaient à ça de la victoire. Triste et cruelle réalité. Mais le bilan est positif : un nouveau compagnon, de la nourriture à volonté et un lit douillet. Que demander de plus, au final ? Ils décident également d’installer leur base secrète dans la tanière de Chelours, qui semble jouir du confort idéal pour leurs activités criminelles. Affaire à suivre !


Une jolie illustration pour la fin !


La seiyū du jour : Kei Shindou



Kei Shindou (圭 真堂) est née le 10 septembre 1984 à Chiba. Comme la plupart des seiyus de cette saison de Pokémon, elle n’a pas une carrière très remplie et/ou marquante dans le domaine. On retrouve le personnage de Kuro Kagami (Kodomo no Jikan, un anime que je ne vous conseille vraiment pas), Madoka Amano (Beyblade) et plus récemment Kyouka Jirou (My Hero Academia). Elle double Lilie, lui donnant une douce voix d’adolescente pas toujours sûre d’elle. Je trouve personnellement son travail sur le personnage convaincant et espère la revoir sur d’autres projets !


Dans le prochain épisode...


Il semblerait que l’éclosion de l’oeuf se rapproche. On ne devrait donc pas trop tarder à savoir ce qui se cache dedans ! D’ici là, portez-vous bien et continuez de lire Pokémon Trash !

Par Negative Jolteon

  • Mine Mineur22/02/17 à 15:13
    Je veux un épisode où Sacha rencontre Alyxia et il la bat
  • Lity05/02/17 à 22:50
    Suis-je la seule a avoir entendu le theme des sbires de la team skull quand j'ai lu qu'ils etait la ? Enfin bref, super article, vivement le prochain !
  • Demoiselle Rose04/02/17 à 16:43
    Lilie est tellement adorable ♥
  • Vinssoussss04/02/17 à 14:02
    Pourquoi déconseiller kodomo no jikan? Il est très bien cet anime!
  • Grorelou04/02/17 à 09:19
    Trouvez le mot pectoris dans cet article
  • Oomegakirby04/02/17 à 00:17
    Madoka mais ooooouuuuuiiiii, c pas la meuf qui passait son temps a reparer les toupies des autres et qui a fait UN combat dans les 4 saisons de beyblade metal où elle apparait
  • Asia81 (Chef Section)03/02/17 à 23:44
    Mais ya pas de serveur
  • Negative Jolteon (Rédacteur)03/02/17 à 23:32
    Merci de tes remarques, j'avais effectivement oublié le Cognobidon, je corrige ça tout de suite !
  • Un passant03/02/17 à 23:23
    Beau travail comme d'habitude. :)
  • Un passant03/02/17 à 23:23
    Pour l'attaque qui a touché le Békipan en plein vol, la trad' dit qu'il s'agissait d'une Draco-Rage.

    Maintenant, je comprends que tu ne voulais pas prendre trop d'images...Mais celle qu'avait fait la TR devant Chelours était vitale ! :'c
  • Un passant03/02/17 à 23:22
    C'est pas qu'il écoutait rien...C'est Kiawe qui l'avertissait toujours trop tard. A la fin, c'est lui qui a fini par s'envoler vers d'autres cieux (parce qu'il fallait bien quelqu'un pour jouer le rôle, lol)...

    Tu as oublié - même si c'est pas très important - de mentionner que l'Hariyama a utilisé Cognobidon avant de faire son attaque Z.
Yo, peux-tu désactiver AdBlock pour Pokémon Trash ? Promis, on est cool, reglo et on abuse pas.
Merci, tu gères !
Achetez la Nintendo Switch + Zelda 359.99E
Achetez Pokémon Soleil sur 3DS 34.99E
Achetez Pokémon Lune sur 3DS 34,99E
Achetez la Nintendo 3DS New collector, puissance maximale ! 199,99E
Modifier vos jeux 3DS en toute sécurité avec la Power Save 16,99E