[Enquête] Game Freak en Dordogne : le futur de Pokémon ?

J'suis sur une affaire, t'es encore sur une tchoin

Yo mes scélérats. À moins que t'aies choppé Alzeihmer (#mamie), tu dois te rappeler de ma news concernant la visite de Masuda et Ohmori en France. S'en est rapidement suivi un edit révélant qu'ils n'étaient pas seulement deux, mais qu'une dizaine de membres de Game Freak s'étaient invités en Dordogne. On aurait pu s'arrêter là, mais je reviens pour conclure cette saga, façon Le Retour du Roi. Il sera question d'enquête, de compilation de détails et d'assemblage de faits. Mets-toi à l'aise, it all ends here.

Les Bases

Petite piqure de rappel, tu dois savoir que chaque région des jeux Pokémon est basée sur une zone réelle. Pour les quatre premières générations, les développeurs ne sont pas allés très loin puisqu'ils se sont focus sur le Japon. Kanto trouve ses sources… dans une région portant le même nom. Johto est calquée sur le Kansai. Hoenn est tirée de Kyushu, et Sinnoh s'inspire de l'île d'Hokkaido. Globalement, les maps sont un calque (à quelques rotations près) des régions réelles. Cette carte te permettra d'en juger :

Carte Japon Region Pokemon

Après la 4G, les choses se bousculent puisque les Chinois Japonais s'intéressent à d'autres parties du Monde. Pour les versions Noire et Blanche, on a New York City et Manhattan ; avec X et Y, la map est un calque parfait de la partie Nord de la France ; Alola, quant à elle, reprend les îles d'Hawaii. Pourquoi rappeler tout ça ? Pour la simple et bonne raison, chère loque, qu'un calque d'idéalisme, ça ne se sort pas du fion de ta mère et que les développeurs passent par une phase de recherche/repérage qui les a amenés à quitter le Japon depuis la 5G. Et en grattant un peu de ce côté, on peut faire quelques découvertes intéressantes.

Vacances, repérages, tournées médiatiques

En m'intéressant à XY et au rapport qu'entretient Masuda avec la France, j'ai trouvé quelques pistes cool. Si t'as eu le courage de visionner cette petite vidéo, t'as appris que notre mangeur de ramen préféré est venu en France pour la première fois en l'an 2000, à la sortie du premier film Pokémon au cinéma. En 2010, le mec revient pendant un mois et sillonne quelques-unes de nos plus belles villes en se mettant à l'aise.

C'est surtout en 2011 que les bails deviennent sérieux. Masuda ramène son crew, ça sort les blocs-notes, les carnets à croquis façon Jacky (pour Michelle on repassera), et la phase de repérage débute : Paris, Lyon, Reims, Carnac… Notre pays est passé au peigne fin. Deux ans plus tard, Game Freak nous pond les versions X et Y. Cocorico…

Attention à ne pas confondre vacances, phases de repérages et tournées médiatiques. À ceux qui se font des films parce que Masuda a visité l'Espagne, le Portugal, l'Allemagne, le Royaume-Uni, etc. je vous conseille de vous documenter. Vous verrez que ces visites coïncident avec un salon du jeu-vidéo ou avec une campagne promotionnelle. Masuda étant la figure médiatique de Pokémon, celui-ci est revenu en France plusieurs fois, pour les raisons que j'viens d'évoquer ou simplement pour des vacances. Il faut donc rester prudents, mes scélérats. Pas besoin de s'alarmer quand un représentant de Game Freak vient seul.

Par contre, s'ils sont une dizaine, y'a peut-être quelques questions à se poser…

Le crew

Un rassemblement comme celui qu'on vient de vivre n'était pas arrivé en France depuis la phase de repérage pour X et Y, en 2011. On a droit à un putain de CREW venu fouler le sol français, et dont les membres ont séjourné à l'hôtel-restaurant de Bouilhac. De cette résidence cinq étoiles ont émergé deux photos. La première, tu l'as vue dans ma news précédente. Il est temps de dévoiler la seconde :

Dedicace Game Freak

La carte du restaurant rassemble douze signatures et une dédicace à Christophe Maury (le chef cuisinier, en haut à gauche). Trois de ces signatures me sont difficiles d'accès. Il pourrait s'agir de Sawada Misako et Tonaga Kenji ou Tominaga Kenji, mais pas sûr. Attardons-nous sur le reste. Il est temps d'étudier le CREW :

LES CAPITAINES :

  • Junichi Masuda : compositeur, programmeur, directeur de rubis jusque XY.
  • Shigeru Ohmori : designer puis directeur sur ROSA ainsi que Sun/Moon.
  • Iwao Kazumasa : designer, système de combat puis directeur des Jeux USUL.

Pas besoin de les présenter. On retrouve les trois derniers directeurs en date des jeux de série principale.

LES MOUSSAILLONS :

  • Atsuchi Terachi : “field system design”.
  • Tomoya Takahashi : s'occupe d'animes. Il a bossé sur Pokémon XY et SM en tant que storyboarder, ainsi que sur Pokémon Génération.
  • Tamada Sosuke : Programmeur présent depuis la Version Rouge.
  • Takao Unno : designer, illustrateur, directeur artistique.

On retrouve des gens aux compétences variées, probablement là pour prendre des croquis, s'inspirer pour l'anime et les jeux à venir.

LES SPECIALISTES :

  • Yoshiko Imaizumi (signature toute à droite) : a écrit un livre sur les lieux sacrés de l'ère Meiji (1868-1912).
  • Junichiro Mori : professeur spécialisé en informatique.

Lorsque j'ai eu le patron de l'Hôtel de Bouilhac au téléphone, il m'a expliqué que l'équipe de Masuda comprenait un professeur de l'Université de Tokyo : Junichiro Mori (d'ailleurs, celui-ci a voulu faire le mec et écrire son nom en alphabet latin, sauf qu'il l'a mal orthographié, si tu fais gaffe). Le champ de recherche de cet universitaire reste une énigme pour moi. Pourquoi avoir fait appel à un spécialiste en réseaux sociaux et en intelligence artificielle ? S'agissait-il simplement d'un ami de l'un des membres ou avait-il une fonction précise ? La question reste entière.

Attardons-nous sur la présence de Yoshiko Imaizumi. Elle s'est intéressée à l'Histoire culturelle du Japon moderne, et à la culture comparative. Aujourd'hui, son champ d'étude porte sur la spatialité des lieux saints modernes. Et puis ... que dire du fait que sa thèse provient de l'école des études orientales et africaines à Londres ? Il y a de quoi éveiller quelques théories, non ?

Le voyage

Revenons-en au voyage en lui-même. Tu sais ce qu'est l'art pariétal ? C'est ce que ton ultra-grand-daron peignait ou sculptait sur les voûtes des grottes pour séduire ton ultra-grand-mère. Vu que tu lis ces lignes, faut croire que la technique a plutôt bien marché. Attention à ne pas confondre l'art pariétal avec l'art rupestre. Ce qui touche au pariétal, comme le mot l'indique, c'est ce qui se fait sur les parois des caves, grottes, etc. Le rupestre, c'est l'art qu'on trouve au-dehors. Bref. Voilà le cheminement de notre équipe de pokémaniaques lors de leur trip effréné :

Lascaux 2 -> Grottes des Combarelles -> Lascaux 4 -> Grotte de Rouffignac -> Musée national de Préhistoire, Les Eyzies -> L'Abri Cro-Magnon -> Les Gabares de Dordogne -> Grotte Font de Gaume.

Y'a comme un air de déjà-vu.

Dans un tweet daté du 31 octobre, Shigeru Ohmori résume bien l'objet de leur visite. « C'était un voyage centré sur l'art pariétal français. Nous avons découvert des fresques pariétales uniques dans des sites tels que Lascaux, Combarelles, Rouffignac, Font de Gaume. »

Conception et discrétion

Penchons-nous (sans mauvais jeu de mot) sur le jeu à venir sur Switch et intéressons-nous à ces fameuses phases de repérages. D'abord, il semblerait que les jeux Pokémon mettraient en moyenne deux à trois ans pour voir le jour. Si l'on estime que les phases de repérages de 2011 marquaient les prémisses de X et Y, il aura donc fallu deux ans à Game Freak pour sortir son bébé.

Revenons un instant en 2017. Le 3 mars sort la nouvelle console de Nintendo, mais Tsunekazu Ishihara (patron de The Pokémon Company, aka walletman) n'était pas le mec le plus confiant de la Terre. Mon avis, c'est que le CEO attendait sûrement que la Switch fasse ses preuves avant de donner le feu vert aux équipes de Game Freak pour s'attaquer à la next-gen. Après un succès console foudroyant, Game Freak lance (étrangement) un appel d'offre pour un « RPG mondialement connu ».

En admettant que les studios aient débuté le projet en mars 2017, ça voudrait dire que le Pokémon Switch n'a que 7/8 mois au compteur. Il est pas un peu tard pour les phases de repérages ? Mon avis, c'est qu'avec un voyage aussi ciblé et expéditif, le staff est venu pour rattraper son retard sur un aspect du jeu vis-à-vis duquel ils ne pouvaient pas se documenter depuis l'étranger.

J'ai pris contact avec quelques personnes mises en relation avec le crew Game Freakien. Benjamin Fontaine, journaliste chez France Bleu Périgord n'a pas pu organiser de rencontre directe avec Masuda. Leur échange s'est déroulé par interposition de tweets. Le frenchie a voulu questionner le directeur, mais ce dernier est resté évasif. Masuda semblait content d'échapper à la presse.

Benjamin m'a alors conseillé de me renseigner auprès de Mathieu, Community Manager de Lascaux, qui a pu échanger frontalement avec Masuda :

« Junichi Masuda est venu nous rendre visite sur le site de Lascaux 2 le 26 octobre dernier. Il est en effet arrivé avec un petit groupe qui ne m'a pas été présenté. Ils ont pour leur part continué vers l'entrée du site afin de se présenter pour la visite programmée quelques minutes plus tard. Il [Junichi] m'a avoué aimer la Dordogne et vouloir visiter les sites de Lascaux depuis plusieurs années déjà. Ils ne nous ont précisé aucune demande, n'ont fait l'objet d'aucune faveur. La réservation a été faite par leur hôtel. »

À cela, s'ajoutent les propos du patron de l'hôtel de Bouilhac. « Ce sont des personnes très discrètes. Épicuriens dans l'âme. Nous avons surtout parlé de gastronomie, de foie gras. Pas de leurs projets. »

Forcément, ils sont pas fous chez Game Freak, mieux vaut éviter les fuites.

Quelques idées

Que tirer de tout ça ? Beaucoup de choses. Beaucoup de suppositions. Je vais partager quelques-unes de mes théories. On entre dans une partie purement subjective.

On sait que le prochain jeu sortira en 2018, au plus tôt. Rien n'exclut une sortie pour 2019. Il est déjà arrivé à Pokémon de ne rien sortir pendant un an. De toute façon, les ventes de la Switch sont bonnes et n'ont rien à voir avec celles de la Wii U, même si un jeu Pokémon leur redonnerait un coup de fouet.

Y aura-t-il un Pokémon Z ? Personnellement je n'y crois pas. En temps et en heure, un jeu pareil aurait été largement plébiscité. Mais qu'attendent les fans du prochain opus sur Switch ? Une nouvelle génération et du renouvellement. Je vous invite d'ailleurs à aller voir les vidéos d'Ico et Fildrong à ce sujet.

Peut-être une nouvelle région au Sud de Kalos ? Johto et Kanto sont bien deux régions frontalières, non ? Le Sud de la France, l'Allemagne, l'Italie, y'a un max de possibilités. D'ailleurs, c'est la mode des mondes ouverts. Il faudrait une région ou des régions plus vastes que celles auxquelles on a été habitués.

Un retour dans le passé ? Et si le prochain jeu Pokémon se déroulait dans un passé proche ? Ce serait un essai audacieux et novateur. Game Freak a bien embarqué une chercheuse spécialiste des lieux sacrés de l'ère Meiji. L'idéalisation des Japonais pour la France, ça s'appuie sur quelle période, exactement ? Sur la belle époque. Sur la vision décrite par Proust, sur la fin du 19ème et le début du 20ème. Autrement dit, sur ce qui correspond à l'ère Meiji.

À moins que l'on ne retourne au temps des cavernes. Après tout, Yoshiko Imaizumi a étudié l'Afrique. Vous commencez à voir les liens ? Et les Pokéballs, ça existait à cette période ? Ça me semble compliqué en terme de capture de pokémonstres, mais allez savoir, le concept serait ultra-intéressant.

Sur ce, je me barre. On se retrouve d'ici quelques-mois pour parler de tout ça.

Pour ceux qui voudraient échanger avec moi sur ce sujet, je vous laisse mon Twitter : @LeGoupelin

----

"Be you. Be proud of you because… you can be… do… what we want to do" - François Hollande qui perd ses moyens devant une enquête si intense.

"Petit effronté, c'est un scandale" – Mme Pavoshko

Par Goupelin

Goupelin
Ma magie, c'est les mots. Mon feu, ma fermeté.

  • c0mpu73rguy09/11/17 à 10:58
    thalkwenda Et ils ont la technologie pour ça comme vu en Gen 2 avec la machine temporelle. J'avoue, le concept me plaît. Mais à ce moment là, la zone de jeu devra être plus petite pour pouvoir axer l'aventure sur le voyage dans le temps plus que le voyage tout court.
  • thalkwenda09/11/17 à 09:41
    sur la fin de ton article, tu parles d'un jeu dans le passé, imaginons le concept pour un jeu sur switch, grâce à la capacité d'un légendaire, on voyage dans le temps pour contrer une méchante team, et donc visister des lieux à des époques différentes, avec des formes différentes etc..... quant aux pokéballs, cette solution de voyage temporel règle le problème car tu reviendrais dans le présent pour faire le stock
  • mecinutile09/11/17 à 02:48
    Quels leaks, ils sont officiel et tout comme ceux sortis avant Soleil et Lune où on voyait tous des pokemon ?
  • gargantua08/11/17 à 22:29
    c'est plus un leak c'est un dévoilement total
  • K1ki08/11/17 à 20:38
    Ah, je n'avals pas vu que Fildrong faisait déjà un direct déçu...
  • K1ki08/11/17 à 20:37
    Personne n'as vu les leaks de USUL?
  • Suemaya08/11/17 à 11:19
    Je penche plus du côté de c0mpu73rguy pour la théorie. Ca me semble un peu léger une zone inspirée du sud de la France, juste en regardant des peintures murales. C'est pas que ça, le sud de la France quand même. Reste à savoir si ce sera pour de la 4G ou pour une potentiel 8G sur switch.
  • RamSo08/11/17 à 10:11
    je pense que se ne sera pas que en Dordogne et que sa va s\\\'étendre sur le sud ouest Bordeaux Toulouse Biarritz
  • Alpha-Aquilae (Rédacteur)07/11/17 à 22:15
    Après, c'est surement couvert directement par TPCi, et pas par GF, et vu le fric que la licence rapporte, j'imagine que c'est pas ça qui va amputer le budget du jeu pour lequel ils auraient fait le voyage.
  • c0mpu73rguy07/11/17 à 20:48
    Bah, c’est ce que je me disais en plus, ils sont dépensiers chez GF ma parole... Dépenser une somme pareille pour regarder des peintures dans des grottes. (Mauvaise foi - OFF) Sinon, trop mignon le pikachu sur la carte.
  • Alpha-Aquilae (Rédacteur)07/11/17 à 20:37
    @c0mpu73rguy: un voyage qui aura surement couté un chèque à 6 chiffres, ça parait un peu light pour juste regarder des peintures, surtout quand tu sais qu'elles sont en photos sur internet.
  • c0mpu73rguy07/11/17 à 20:20
    Purée, on se refuse rien chez Game Freak ma parole! C'était un gastronomique ce resto. J'applaudis tout de même le travail de recherche, tu es allé loin. Même s'il y a beaucoup trop de suppositions là dedans, (mauvaise foi - ON) si ça se trouve ce sont juste les peintures qui les intéressait, pour les utiliser ailleurs. Genre dans les cavernes du remake de la 4G.
  • Alpha-Aquilae (Rédacteur)07/11/17 à 19:58
    On voit que leur resto est un truc de riches, tout ce qu'il y a sur le menu a l'air dégueulasse. Même le fondant au chocolat est foiré avec cette super idée d'avoir foutu des carottes.
  • Pride07/11/17 à 19:44
    Yo d'habitude je ne commente jamais les news, mais là il fallait quand même que je le dise: cet article est surpuissant. T'es un tueur gars
  • Kinra07/11/17 à 19:01
    Tu as fait ton taf, merci pour cette analyse.
  • PLAYMAKER : Axel Oomegakirby07/11/17 à 14:55
    C'est pas it all comes together par hasard?
  • Goupelin (Rédacteur)07/11/17 à 13:31
    Merci pour le feedback positif, les gars :). @Loana Pokémon devait au tout début s'appeler "Capsule Monsters". Toute l'équation de cet univers repose en effet sur le système de dématérialisation en capsule, inspiré de Dragon Ball (capsule corp.). 1/3
  • Goupelin (Rédacteur)07/11/17 à 13:30
    Il faut se rendre compte que c'est une technologie ambitieuse qui existe seulement dans le monde alternatif des monstres de poche (imaginez si on avait accès à une technologie similaire ! des millions de personnes verraient leur vie changer et l'économie serait bouleversée). 2/3
  • Goupelin (Rédacteur)07/11/17 à 13:30
    Du coup, même si je ne nie pas l'existence des noigrumes, ne serait-il pas uchronique d'avoir accès à la dématérialisation du Pokémon à l'état d'énergie, quand l'action se déroule dans le passé ? 3/3
  • D-E07/11/17 à 13:29
    Exellente enquête Goupelin
  • Loana07/11/17 à 11:23
    Bah avant les pokeballs on utilisais des noigrumes non ? 🤔
  • Ritsuki 07/11/17 à 07:28
    Goupelin t'es notre héros, un genre de Colombo des temps modernes. Sinon il me semble avoir vu des espèces de pokeballs antiques dans l'anime...
  • le gamer 07/11/17 à 07:27
    c'est vrai qu'un pokemon la bas avec des grotte a parcourir sa serait cool
  • Randomeuf07/11/17 à 05:19
    Néanmoins, l'idée d'un jeu se déroulant à Sinnoh sans forcément reprendre les événements et le contexte de DPP, dans le passé par exemple, est à mon sens tout à fait bandante (surtout que la sortie concorderait avec l'attente d'un "remake" 4G). Simple fantasme de fan ou hypothèse plausible ? On verra bien ! (2/2)
  • Randomeuf07/11/17 à 05:19
    Super article ! Honnêtement, avec l'intérêt que l'équipe de GF porte pour l'art pariétal, je ne peux m'empêcher de faire un lien avec Sinnoh. Préhistoire, histoire, Sinnoh. Région très imprégnée d'histoire et archéologie. Après, ce n'est qu'une intuition, parce que c'est aussi le cas de Kalos. (1/2)
  • Kazugaya06/11/17 à 22:44
    La signature sous celle de Masuda c'est bien Sawada Misako 沢田美沙子. Mais Kenji je le vois nulle part...
  • Bel article06/11/17 à 22:27
    Excellent travail, good job. Ça fait plaisir de voir de tels articles, un joli travail journalistique. Qu'est-ce que ça fait envie, le côté archéologie, quaternaire... J'attends vraiment de l'évolution Pokémon, qu'il nous surprenne. En tout cas il s'inspirent d'une belle région
  • Pananero06/11/17 à 22:08
    GG pour le taff ! Je mise sur une nouvelle région avec kalos en fin de jeu
  • Yago06/11/17 à 21:40
    Y a pas à dire t'as eu du groin sur ce coup.
  • Nosika06/11/17 à 20:24
    Si on reste dans le principe du voyage inter-dimensionnel je pencherai plus sur un jeu avec plusieurs régions. Et pourquoi pas une nouvelle génération sur une région existante ? Sinnoh par exemple et es nombreuses histoires anciennes nous emmèneraient voyager dans le temps à travers les époques (c'est lépop..... ) je vais trop loin xD Mais bon je délire un peu sur ce genre de scénario.
  • Zex02206/11/17 à 20:22
    Trash qui stalk GF en vacances :D
  • Bafouillafripouille06/11/17 à 20:21
    misako c'est pas la mère de lloyd dans ninjago ?
  • Rokumad (Rédacteur)06/11/17 à 20:02
    Moi je dis Kanto par ce qu'il y a pleins de références à Kanto dans le dernier Pokémon, allez, je dab sur ton travail de recherche
  • milo06/11/17 à 19:58
    Article très intéressant et très bien écrit !!

    Ça c’est du Pokemon Trash comme on l’aime :))
  • Nicoblood06/11/17 à 19:56
    J'admire le travail de recherches, bravo.
    Je rejoins ton avis. Je ne pense pas que le sud de la France soit le cadre d'une future version, mais plutôt qu'ils s'inspirent de quelques aspects culturels qui les intéressent. Pourquoi pas une version avec des voyages temporels qui nous permettrait de voyager entre les époques? On l'a bien fait avec les dimensions (Ultra brèches, Monde distorsion...), ce ne serait que la prochaine étape.