Pokémon Go : Ho-Oh is here

Pas question de le rater

Yo les slimeurs, ça gaze ?

[Petite Parenthèse] C'est pas dans les habitudes françaises de demander aux inconnus comment ils vont. J'suis parti en Nouvelle-Zélande et j'y ai été surpris. Où que tu sois, les gens te demandent comment tu vas. La première fois que ça m'a marqué, c'était dans une p'tite supérette où la cassière m'a sorti un : "Hi, how is it going ?" ou un "Hey there, how are you ?". Ben, vous savez quoi ? Ce genre d'attitude, c'est cool pour les relations humaines, je trouve. On devrait faire pareil en France. Du coup, maintenant je vais vous demander comment vous allez. [Fin du gros racontage de life.]

Ho-Oh oh, c'est le père Noël

Vu le succès du Global Catch Challenge (GCC pour les intimes) et ses 3 milliards de captures, Niantic nous a fait le cadeau de la présence (limitée, monsieur.e.s) de Canarticho. D'ailleurs, petite parenthèse,  mais le hashtag #canartitrash a été un succès ultradindomonstrueux, un truc interkosmicolazerifiant à te liquéfier le capitaine Jean-Zorg5000 (fils né de l'amour impossible et tragique entre une humaine et un cyborg, d'où le patronyme) d'un simple coup d'oeil tant la puissance SATELLIKOSPACIALOPULVERIZATRISS de ce hashtag était COLOSSALE. Un si gros succès que j'ai été le seul à l'utiliser sur Twitter, sans poster de photo en plus. Bref. Revenons-en à notre Canarticho en question. Vous pensiez que la fête serait terminée après l'apparition-éclair de celui-ci ? Il n'en est rien. Niantic vous a concocté une petite surprise avec un piaf un peu plus gros. Ho-Oh, ce Pokémonstre légendaire présent dès l'épisode 1, et vu dans le dernier film en date, est CHOPABLE. Vous avez jusqu'au 12 décembre

Retour sur le Pokémon Go Travel

Hormis son annonce, je n'ai pas beaucoup entendu parler du Pokémon Go Travel sur les réseaux. La chaîne de Pokémon Go a posté une vidéo par jour depuis le début du GCC ; les vues oscillent entre 75K et 1M (sur l'étendue du monde, ce n'est pas non plus ultra-ouf), et ça ne dure pas plus d'une minute, ce qui est plutôt dommage. De plus, les trois participants et gros influenceurs Ihascupquake, Coisa de Nerd et Rachel Quirico, n'ont pas véritablement couvert l'événement sur leur chaîne. Là encore, dommage d'avoir choisi des personnalités aux millions d'abonnés plutôt que des passionnés de moindre notoriété. Pour ça que je vous invite à vous intéresser à PkmnMasterHolly, qu'on a pu voir dans la vidéo d'annonce du GCC. Elle a couvert l'événement sur sa chaîne et depuis sa ville de Philadelphie (elle est sponso aussi, mais on l'a pas envoyé au Japon). Ici, elle nous parle un peu de ce bon vieux Ho-Oh.

 

Le feu de la passion.

 

Là dessus, je vous laisse. À la prochaine pour une annonce un peu spéciale. Portez-vous bien.

Par Goupelin

Goupelin
Ma magie, c'est les mots. Mon feu, ma fermeté.

  • Ritsuki 29/11/17 à 01:35
    @Stormyblade non
  • qui?29/11/17 à 00:09
    Pokémon QUOI?
  • Goupelin (Rédacteur)28/11/17 à 19:53
    C'est dans les Larousse à partir de l'an 8543 (édition Krux III Megazordienne pour être précis). J'ai été un peu trop dans le turfu sur ce coup-là...
  • Alpaga28/11/17 à 18:36
    J'ai cherché SATELLIKOSPACIALOPULVERIZATRISS au dictionnaire et j'ai rien trouvé... c'est normal?
  • Stormyblade (Rédacteur)28/11/17 à 17:27
    oui