"Je suis végétalien"

Pages: 1 2 [3] 4 5 6 7 8 ... 24

Amar

  • Membre
  • 3173 posts
06 Mars 2013, 21:27
Thomas a raison.
Lisez l'article de Laurent sur Bâtard Sensible, c'est plein de bon sens. J'aurais aimé être végétalien, mais j'ai pas d'argent tout seul, plus d'appartement, donc je vais attendre de vivre correctement. :v

Ordairu

  • Membre
  • 1391 posts
06 Mars 2013, 22:34
Avant toute chose, je ne tiens pas à relancer une quelconque shitstorm ou tenter de convertir quelqu'un, des explications/réponses posées seraient préférables
J'avais envie de m'exprimer sur mon choix et mon incompréhension dsl

L'article peut sembler biaiser au premier abord, mais quelque part, pour le moment il ne me semble pas que la discussion ici ait pris une autre tournure que celle présentée... Malgré la bonne volonté de certains, et ce quelque soit le côté.

Il y a cependant quelque chose que j'ai beaucoup du mal à comprendre.
Je ne comprends pas qu'on puisse perdurer de sa pleine volonté dans des voies d'erreur. Quand je fais une erreur sans m'en rendre compte et qu'au final on me montre la voie à suivre, j'essaie du mieux que je peux de me corriger. Perdurer sciemment dans une erreur est à mes yeux une énorme ineptie. C'est comme en maths, au début tu raisonnes comme une merde et le tuteur est la pour te guider sur la bonne voie. Pourquoi donc perdurerait-on dans l'erreur ?
Ainsi par analogie, je ne peux pas comprendre que certaines personnes s'entêtent de leur pleine volonté dans un comportement dangereux pour soit même et le monde. Et ne dites pas que nous ne vous avons donné aucune source, aucune donnée, aucun raisonnement pour vous prouver le bien fondé de notre démonstration. Au final, même certains d'entre vous admettent qu'il n'y a aucun réel argument contre notre vision.
Je ne veux pas dire par la que tout le monde devrait devenir végétarien à la lecture de ces articles, mais le fait que certains le laissent glisser sur la toile cirée de leur indifférence (bjr bjr thocast) sans même chercher à corriger un minimum leur conduite me préoccupe. Qu'est ce que ça coûte de réduire légèrement sa consommation de viande pour tenter au moins de rejoindre les normes OMS (pour se bénéficier à soit même, et non continuer à se nuire, qui quelque part est une insulte envers soi même). Il n'y a aucune renonciation au goût, au plaisir comme vous l'entendez. Et pourtant c'est déjà un geste énorme. On peut comparer ça aux ampoules qui doivent être éteintes dans une pièce non utilisée... Ca ne vous affectera pas vu que vous êtes dans la pièce à côté et pourtant les bienfaits sont grands.
A la place, j'ai l'impression qu'il y a un retrait dans la facilité, l'"égoïsme"(a prendre avec des pincettes ce terme, je ne sais pas comment exprimer le fait de penser pour soi sans pour autant être un connard avec les autres) et le confort. Regardez le mariage homosexuel par exemple, la configuration est la même : arguments indubitables, résultat qui peut améliorer la société et pourtant qui ne change en rien votre vie (d'un côté affection négative/positive). La tout à coup, c'est la fête, tout le monde sera pour. La différence ? Le second ne nécessite aucun effort de la part du commun du peuple. Le végétarianisme (et a plus grande mesure le végétalisme), par contre, nécessite un sacrifice (le prix d'années d'accomodation dans un régime particulier imposé par nos prédécesseurs) et une perturbation transitoire des habitudes. Je peux comprendre que de tels efforts en rebutent de nombreux, j'ai moi même ressenti le même. Toutefois, en voyant la véracité du raisonnement fourni par le lobby pro végétarien, en raisonnant un peu et en pondérant le pour et le contre, j'ai choisi d'adopter leur vision pleinement afin de corriger mes erreurs et tenter de faire du bien.
J'ai certes affecté mon plaisir et ma facilité de quotidien (ainsi que celle de mes proches qui quelque part subissent mes externalités) négativement, mais je ne regrette en rien mon choix. Je suis content d'avoir pu corriger mes erreurs malgré le prix, je suis content du fait qu'illusoirement je contribue à un monde meilleur (car je reste lucide, mon action seule n'aura aucun effet en vertu de l'atomicité du marché) et j'espère chaque jour que petit à petit, de plus en plus de personnes décident de franchir le pas pour essayer de rendre le monde plus agréable et retarder son inéluctable destruction.
Je n'ai personnellement pas d'enfants et ne pense pas en avoir un jour. Malgré tout, je suis prêt à déprécier énormément mon présent pour que les générations futures puissent bénéficier de meilleures conditions que nous. Je ne sais pas quelle tête aura notre planète plus tard, mais je me sentirais honteux de devoir justifier la galère potentielle dans laquelle les jeunes seront avec un prétexte aussi bas que "c'est parce que j'ai mangé trop de viande et je n'ai pas eu le cran de sacrifier mon confort". A quoi bon le confort à court terme si dans 20-30 ans, on en sera entièrement privé de par notre conduite excessive, aveugle, bornée et dénuée de raison... S'il y a bien quelque chose à sauver chez l'homme, c'est cet usage de la raison et je ne comprends pas que des gens choisissent sciemment  de l'ignorer pour rester dans leurs moeurs normalisées. A ce moment la, il sera déjà bien trop tard pour les regrets. C'est maintenant qu'il faut commencer à se bouger les fesses.
Autrefois, je pleurais car je jugeais la vie injuste et car je n'aimais plus ce monde. Aujourd'hui ça a changé, je pleure car j'aime ce monde, car je le vois dépérir à côté de moi et que je ne peux rien faire pour l'en empêcher. J'ai bien conscience que je ne peux pas changer le monde encore une fois, mais comme le dit si bien Descartes, si on ne peut pas changer le monde, il faut se changer soi même.

C'était la minute QQ, utopie et espérance aveugle.
« Modifié: 06 Mars 2013, 22:38 par Ordairu »

Retrosasu

  • Membre
  • 27196 posts

Vassily Kandinsgruy

  • Membre
  • 25461 posts
06 Mars 2013, 22:43
T'es RelouSazou ce soir dis donc. :/

Retrosasu

  • Membre
  • 27196 posts
06 Mars 2013, 22:44
D'accord, donc tu parles du mariage homo dans un topic sur le végétarisme & tu peux pas comprendre qu'on le soit pas, j'aurais mieux fait de pas lire en fait putain.
« Modifié: 06 Mars 2013, 22:47 par Retrosasu »

Ordairu

  • Membre
  • 1391 posts
06 Mars 2013, 22:47
J'ai fait l'effort de développer ma pensée et ma réflexion avec des exemples que je jugeais analogues pertinents, libre à toi de les apprécier à la valeur que tu leur accordes
A condition que tu argumentes tes dires et que tu balances pas des affirmations péremptoires qui au final ne servent à rien et relèvent de la provocation (comme ton tldr)

Démontre moi que j'ai tort de ne pas comprendre, prouve le moi, montre moi des exemples des sources
Je ne demande que ça
« Modifié: 06 Mars 2013, 22:49 par Ordairu »

Retrosasu

  • Membre
  • 27196 posts
06 Mars 2013, 22:51
Mec, j'ai pas prouver que t'as tort, c'est ta pensée. Mais ne pas comprendre qu'on refuse d'être végétarien, groslol quoi, ils existent des mecs qui tueraient pour un filet mignon, chacun son truc.
Apres me sors pas l'argument santé blabla, sinon il faudrait arrêter de boire de l'alcool, du café, de pas assez dormir & autres.
Personnellement je suis pas végétarien car j'ai autre chose à foutre & car j'aime pas 90% des légumes, point barre.
& oui savoir qu'une bête crève pour que je bouffe je m'en fou, faut bien qu'elle serve à quelque chose :biere:
« Modifié: 06 Mars 2013, 22:52 par Retrosasu »

Ordairu

  • Membre
  • 1391 posts
06 Mars 2013, 22:58
Tu n'as même pas pris la peine de me lire correctement car la moitié de tes assertions (supposition de 'mecs qui existent' proner un végétarianisme plutot qu'un changement mineur d'habitudes) je les ai déjà couvertes au premier post (et les autres discutées par Lezha auparavant), je n'irais pas plus loin avec toi

Retrosasu

  • Membre
  • 27196 posts
06 Mars 2013, 22:59
C'était prévu

Vassily Kandinsgruy

  • Membre
  • 25461 posts
06 Mars 2013, 23:00
Mdr Orda on croirait entendre un témoin de Jéhovah ♥

Trailokiavijaya

  • Membre
  • 4827 posts
06 Mars 2013, 23:00
Ils me font chier les témoins de Jehovah. C'est vraiment des cons.

Retrosasu

  • Membre
  • 27196 posts
06 Mars 2013, 23:00
& même un changement mineur mec, les gens fument & boivent, tu crois qu'ils vont se dire : atension jmanj tro de viand, c dangere

Ordairu

  • Membre
  • 1391 posts
06 Mars 2013, 23:02
Mdr Orda on croirait entendre un témoin de Jéhovah ♥

Oui je sais que je peux paraitre con, mais ne vas pas non plus croire que j'ai pris ca comme une révélation de lumière divine
J'ai bien entendu raisonné avant de prendre ma décision et oui je suis carrément utopiste pour la planète, et très engagé écologiquement, ce sont mes convictions que j'ai développé moi même. Il n'y a aucun embrigadement contrairement à Jéhovah

Bref au final, j'aurais mieux fait de pas poster, à part du flame vous êtes pas capables de vous exprimer

Vassily Kandinsgruy

  • Membre
  • 25461 posts
06 Mars 2013, 23:04
Tu es braqué au point de pas piger de quel post je causais, charmant. :>

Ordairu

  • Membre
  • 1391 posts
06 Mars 2013, 23:05
Explicite alors, je ne vois que le flou

Vassily Kandinsgruy

  • Membre
  • 25461 posts
06 Mars 2013, 23:08
Tu n'as même pas pris la peine de me lire correctement car la moitié de tes assertions (supposition de 'mecs qui existent' proner un végétarianisme plutot qu'un changement mineur d'habitudes) je les ai déjà couvertes au premier post (et les autres discutées par Lezha auparavant), je n'irais pas plus loin avec toi
>
Mdr Orda on croirait entendre un témoin de Jéhovah ♥

Voilà voilà

Ordairu

  • Membre
  • 1391 posts
06 Mars 2013, 23:10
Ahok, elle était subtile
Nan mais franchement, quand j'ai un mec en face de moi qui fait de la provocation en disant "c'était prévu" quand je lui dit qu'il répond à côté ou fait exprès de pas lire et qui débarque avec une attitude désinvolte alors que je cherche à débattre intelligemment j'ai carrément pas envie de me lancer dans une discussion car je sais qu'au final ca sera un dialogue de sourds

Vassily Kandinsgruy

  • Membre
  • 25461 posts
06 Mars 2013, 23:12
Mdr bah c'est Sasu quoi.
Quand il est comme ça c'est niveau Miz, mieux vaut ignorer eheh.

Boumbibthebob

  • Membre
  • 22662 posts
06 Mars 2013, 23:31
De tout les végétariens/liens de pt, orda est le premier a faire l'effort de développer sa pensée a fond, donc je salue et je respecte ton effort.
La seule chose que je pourrais te reprocher, c'est le départ de ton message "comment perdurer dans l'erreur ?". Fin quand tu commences comme ça, il est probable que certains s'arretent de lire. Et puis l'analogie avec l'homosexualité, c'était peut être pas le meilleur exemple, mais ce n'est que mon avis.

Maintenant, ce que tu disais sur le fait de "manger moins de viande" est parfaitement vrai. J'aimerais bien que d'ici l'été, je passe a 1-2 repas contenant de la viande/ semaine. Mais quel intérêt d'arrêter complètement ? Je ne vois pas en quoi ça changera quoi que ce soit vis a vis des animaux (j'ai déjà visité un un entrepôt ou t'avais des centaines de bœuf entassés et engraissé avec des produits chimiques... Ça fait froid dans le dos. Mais c'était au Texas, la bas c'est pire qu'ici :v).
Pour moi, la viande est un plat que je mange pour son goût, mes parents m'ont habitué a une multitude de viande, j'pense être en mesure de dire que mon palet peut reconnaître un bon d'un mauvais morceau de chair. J'ai envie d'arrêter un peu, pour voir si les effets sont vraiment bénéfiques (et je ne le fais pas par conviction, juste par curiosité, juste pour essayer de comprendre pourquoi des gens sont complètement obsédés par ça.)
 
Aussi, quand on vous lit (ou un certain personnage dont je ne citerais pas le nom ), c'est comme si on lisait une bande d'illuminés ("vous êtes dans l'erreur" "j'comorends pas comment vous pouvez être aussi con"). C'est en ce sens que j'ai apprécié ton message, parce qu'à part au début, la suite du message est tranquille, et on prend pas ça comme une attaque.

Magus

  • Administrateur
  • 6490 posts
06 Mars 2013, 23:40
K_Mas, total soutien pour ta cause et ta posture face aux attaques. Tout mec qui devient vegetalien vit ça, c'est son rite de passage. J'ai d'ailleurs été un de ces mecs violent et entêté face à ma première végétalienne. C'est normal, c'est de l’incompréhension et de la peur de se faire rejeter, de ne pas faire partie d'une communauté et du camp des gentils.

Les arguments sont toujours les mêmes



Moi aussi ça me fait mal au coeur qu'on refuse mon gateau fait avec amour "parce qu'il y a du lait", moi aussi je trouve ça abusif mais en même temps il n y a aucun argument à trouver contre. Les végétaliens sont les vrais gentils de l'histoire et si vous continuez à consommer de la viande, assumez votre côté connard. Je limite ma consommation de viande au minimum et j'ai conscience de ne pas faire du bien à la planète et à moi même. Si je ne deviens pas végétalien, c'est pour des questions de contingence : la société n'est pas encore prête, la viande est partout et je me vois mal de me mettre à part pour des questions alimentaires. Déjà rien que de ne pas manger du porc c'est un enfer alors bon.

Je remercie les végétaliens qui prennent le courage du changement pour donner une meilleure voie à notre futur.

Pour ceux qui souhaitent se renseigner sur le sujet, mon article sur le sujet http://www.batardsensible.com/sante/regime-vegetarien-et-vegetarisme.html
« Modifié: 07 Mars 2013, 01:00 par Konrad »

Vassily Kandinsgruy

  • Membre
  • 25461 posts
06 Mars 2013, 23:42
Ne rien lire à part en diagonale
Poster ce qui l'a déjà été
Linké ce qui l'a déjà été

Oui.

Magus

  • Administrateur
  • 6490 posts
06 Mars 2013, 23:56
Oui mais je suis le patron.

Boumbibthebob

  • Membre
  • 22662 posts
07 Mars 2013, 02:00
Si vous avez l'intention de le basher, je rejoins votre cause.

Magus

  • Administrateur
  • 6490 posts
07 Mars 2013, 02:13
"Nous convertir", depuis quand il y a un clan et une réunion de gens autours de l'idée de consommation de "viande" ?

Te rends tu compte que tu as pris la lourde tâche d'incarner le trou du cul de service qui dans chaque débat de ce genre sort le "je vais chercher le steak", "je mange du saucisson là et je vous emmerde" ou poste une photo de viande ? A chaque fois il est là. Une blague même pas drôle répétée par tous en croyant être original et subversif, ce n'est plus vraiment une blague et c'est assez triste.

Arrêtez de penser que c'est une guerre et qu'il faille provoquer. Acceptez humblement, personne n'a obligé quelqu'un à se convertir. Est ce si pénible que ça d'entendre la réalité ? Surtout sur un topics qui parle spécialement de ça, ce n'est pas comme si vous n'étiez pas prévenu.

Rappel : si les gens prennent ça si au sérieux, c'est parce que la réaction en face et violente et bête, que du sang coule à quantité industrielle chaque seconde, que ça coute très très cher à la collectivité en terme de soin médicaux pour vos excès et qu'il faudrait juste un declic pour que tout change très rapidement et dans le bon sens.
« Modifié: 07 Mars 2013, 02:16 par Konrad »

Tchipeuse

  • Membre
  • 7870 posts
07 Mars 2013, 02:21
De tout les végétariens/liens de pt, orda est le premier a faire l'effort de développer sa pensée a fond

aok mirsi bsx

Alki

  • Membre
  • 16795 posts
07 Mars 2013, 02:53
Orda' a fait un super post expliquant super bien la chose, cependant, comme bib, j'ai aussi quelques trucs à redire.

Je suis parfaitement conscient que mon régime actuel est défaillant, je mange trop de viande, je manque trop peu équilibré, et je sais l'argument de l'argent n'en est pas un.

Cependant, si je devais me concentrer sur ma santé comme argument, je devrais prendre en compte bien d'autres problèmes avant de me préoccuper de mon régime, notamment la cigarette, le sport, car au final mon régime m'apporte relativement ce qu'il me faut (en raison de mon métabolisme d'ectomorphe, notamment)

Reste l'argument écologique, sur lequel je ne parlerais qu'en ce qui me concerne et non pas au nom de tous les omnivores.

Personnellement j'ai un point de vue assez défaitiste, j'sais bien que si tout le monde se mettait à suivre un régime végétalien/végétarien le monde s'en porterait mieux, néanmoins je reste très égocentré et je ne n'attache globalement aucune ou très peu d'importance à une cause qui ne me concerne pas directement.

J'aurais peut être des enfants un jour, peut être pas, peut être qu'à cause de mon comportement égoïste ils seront encore plus dans la merde qu'aujourd'hui, mais je n'arrive pas à me dire que ça a réellement d'importance.

La viande reste mon plaisir, je suis conscient de son prix, étant étudiant avec (très) peu de budget, je m'offre de la viande de qualité que très rarement, la plupart du temps je me rabat sur le porc que j'apprécie beaucoup également, mais voilà, pour moi la viande reste ancré dans mon esprit comme le plat de résistance.

J'apprécie beaucoup la plupart des légumes également, je pourrais sans trop de difficulté m'adapter un régime à base de plus de légumes, mais sans parler de flemme ou de blasphème, la viande reste et restera (probablement) ma récompense, j'aime la cuisiner, j'aime la manger, et tout comme la cigarette, je n'ai pas envie de m'en passer, tout simplement.

Je ne dis pas avoir raison, loin de là, j'espère juste t'apporter un point de vue réaliste omnivore. J'ai en revanche beaucoup de respect pour le mode de vie végétalien/rien, car comme l'a dit Laurent, ils ont du passer par des phases assez difficiles, cependant je n'approuve pas le côté communautaire de certains d'entre eux qui commence à s'apparenter à une presque-secte.

Voilà, en ce qui me concerne, mangez ce que vous voulez, vivez votre vie c'est cool, mais son mode de vie c'est comme une religion, ça peut se partager mais pas s'imposer.

Alki

  • Membre
  • 16795 posts
07 Mars 2013, 03:06
Non mais t'es con ou bien ?

C'est pas forcément synonyme de tristesse, tout le monde n'apprécie pas la viande au point de se sentir réellement lésé s'il l'abandonnait.

Ne fait pas l'erreur de stigmatiser tes pensées quand tu dis des conneries, ça évitera au reste du monde de passer pour des cons.

Alki

  • Membre
  • 16795 posts
07 Mars 2013, 03:14
Aux vues de la qualité de tes anciens posts, excuse moi de t'avoir cru capable de sortir une telle connerie.

Magus

  • Administrateur
  • 6490 posts
07 Mars 2013, 05:23
Section : Culture.
Sujet qui tient à coeur à beaucoup de monde.
C'est très maladroit d'arriver avec l'esprit clown.

Quant à ta dernière remarque, tu n'as pas l'impression d'arriver avec un camion de lieux-communs a 100km/h ? Il faut vraiment que tu te poses et tu réfléchisses car tu es vraiment loin du vrai. Preserver sa santé "parce qu'on va mourir", c'est du même acabit que "pourquoi bien manger puisque je vais le defequer ?". Mieux vivre son quotidien, avoir plus d'energie, être en bonne santé plus longtemps, ces choses auront beaucoup de prix quand tu chieras dans des couches à 60 ans. Par ailleurs, pour la question du plaisir, il est décuplé avec cette pratique. Les goûts sont nouveaux, on découvre sans cesse de nouvelles choses. En terme d'ascétisme, on peut se priver pour prendre 100x plus de plaisir de redecouvrir et inventer quelque chose d'encore meilleur (à savoir apprendre à bien cuisiner les légumes).

Rappel² : l'alimentation n'est pas une "religion" et on ne peut pas respecter le choix d'un "carnivore" (le mec qui mange de l'animal 3 fois par jour). On est dans le même bateau, et la nourriture carnivore en "excès" nuit à vous, à votre entourage, à la planète. Le fait que la viande soit partout gêne énormément la vie d'un végétarien et des gens qui essayent d'aller dans cette direction. En rendant la pratique majoritaire, les prix baisseront, la pratique se normalisera et une sociabilité se creera autours. Tout le monde a à y gagner !

Je regrette que les végétariens réagissent parfois violemment aux interlocuteurs. L'idée de base est plutôt l'ouverture, la découverte et l'accueil. On demande juste aux gens de laisser leurs chaussures à l'entrée quand ils viennent voir. Soyez curieux et respectueux, pourquoi chercher à se justifier violemment quand on peut se laisser bercer par une découverte ?
« Modifié: 07 Mars 2013, 05:26 par Konrad »

faer

  • Membre
  • 4452 posts
07 Mars 2013, 08:33
Avant toute chose, [...]
C'était la minute QQ, utopie et espérance aveugle.

C'est quand même un condensé de l'argumentaire vegan type. C'est bien beau de passer son temps à se défouler en faisant des tableaux et autres blagues sur la bêtise des non-végé, mais sérieux la communauté végé fait un peu pitié de ce côté là aussi. Parce que oui, il y a une communauté, et j'sais pas si vous avez par exemple déjà maté la page d'actualité facebook d'un végé (qui a en général essentiellement des amis végé et engagés au bout d'un moment), mais on y voit en gros plus de cadavres d'animaux circuler que dans les assiettes, alors qu'il n'y a personne à convaincre puisque ça circule entre eux. Ça ressemble vaguement à de la flagellation, et faut pas s'étonner si beaucoup de végé sont très facilement sur les nerfs, parce qu'ils vivent vraiment dans un milieu qui démultiplie toutes les violences quotidiennes à travers un partage permanent qui accentue à la fois leur statut de victime face à l'incompréhension des autres, et leur obsession quasi-morbide pour toute la cruauté de ce monde.

Je vais essayer de contre-argumenter tranquillement ton texte orda pour peut-être t'amener vers une vision un peu plus complexe que "être végé c'est bien, les autres persistent dans l'erreur et refusent de sacrifier leur confort".

Déjà, choisis mieux tes arguments. Non, on ne raisonne pas comme une merde quand on commence à apprendre les mathématiques, on ne raisonne simplement pas en mathématicien. Le prof ne te montre pas la voie du Bien, il te montre la voie des mathématiques, voie très raffinée consistant à systématiser des rapports logiques abstraits de manière à ordonner la pensée, de façon fondamentalement arbitraire. C'est très beau, très utile quand bien maîtrisé, mais pas absolument nécessaire.

Ensuite, tu raisonnes comme si, de tout temps en tout lieu il avait été décidé que vivre était mieux que mourir, que la santé était mieux que la maladie, que le bonheur était mieux que le malheur. S'agit-il vraiment d'une erreur, le fait que quelqu'un de triste cherche, même inconsciemment, à mourir plus vite ?

Enfin, il existe un attrait au confort dans l'acceptation pure et simple du végétalisme, un grand confort moral. Il reste pourtant du scepticisme chez certains vegans, et moi-même je ne sais pas encore ce que je vais y perdre. N'oublie pas que la maladie est un facteur d'évolution, et qu'il existe des choses dont la valeur peut rendre acceptable, voire désirable, la souffrance. Sur ce plan, le végétalisme comme aspiration au (en réalité, besoin de) bien-être est un atavisme, la continuité d'un vieux fantasme nihiliste qui a sa forme la plus resplendissante dans le Bouddhisme et qui est le signe d'une grande fatigue.
« Modifié: 07 Mars 2013, 08:40 par faer »

Pages: 1 2 [3] 4 5 6 7 8 ... 24    En haut ↑