Livres à lire avant de mourir

Pages: [1]

Madikan

  • Membre
  • 2741 posts
05 Novembre 2018, 13:13
jsuis à court de livres en ce moment et suis donc à la recherche de bons livres à lire, de préférence des romans mais proposez de tout

pour vous donner une idée, j'ai récemment lu et fort aimé les frères karamazov, ulysse, des fleurs pour algernon, le procès, crime & châtiment ainsi que l'intégrale des princes d'ambre (roger zelazny)

espérons que le forum n'est pas aussi mort qu'il n'y paraît, mais merci

The Miz

  • Membre
  • 19283 posts
05 Novembre 2018, 17:38
Je crojs que même Tyel ne stalk plus pour te montrer l'état de décomposition du forum.

𝑻𝒚𝒆𝒍

  • Membre
  • 8517 posts
10 Novembre 2018, 20:28
Je viens poser des fleurs une fois tous les 7-8 semaines  :'(

Madikan

  • Membre
  • 2741 posts
11 Novembre 2018, 09:37
alors fais moi une fleur et propose des livres au lieu de m'envoyer sur les roses

𝑻𝒚𝒆𝒍

  • Membre
  • 8517 posts
11 Novembre 2018, 15:09
Flemme mais j'ai retrouvé ça dans mon bloc-notes :
(chaque auteur vaut sans doute mille fois n'importe quel dostoievski)
euripide
herodote
aristophane
lucrèce
virgile
(dictionnaire mythologie grecque et romaine : pierre grimal)
esope
demosthène
horace
tacite
pausanias
saint augustin
fénelon
xénophon
(quo vadis : henryk sienkiewicz)
mémoires d’hadrien (yourcenar)
(les stoiciens : collectif)
plutarque
epictète
suétone
tite-live
platon
sénèque
anthologie de la littérature latine (jacques gaillard)
quintilien
Dictionnaire des auteurs grecs et latins de l'Antiquité et du Moyen Âge (buchwald)
samosate
parménide
héraclite
démocrite
plotin
martial
ptolémée
arrien
apollonios de rhodes
pline le jeune
térence
quinte-curce : histoire d’alexandre
caton l’ancien
eratosthène
denys d’halicarnasse
ménandre
philostrate
properce
theophraste
varron
tibulle
sidoine apollinaire
stace
arnobe : contre les gentils
commodien
salluste
boèce
petrarque

𝑻𝒚𝒆𝒍

  • Membre
  • 8517 posts
11 Novembre 2018, 15:11
dans la liste il y avait aussi jules césar, apulée et petrone

Madikan

  • Membre
  • 2741 posts
12 Novembre 2018, 22:15
merci, jvais faire de l'ordre dans tout ça car je doute être capable de lire le tout dans un laps de temps raisonnable

si quelqu'un d'autre souhaite intervenir, allez-y

tanksugar

  • Membre
  • 3 posts
19 Mars 2019, 09:50
Un livre extrêmement merveilleux que je recommanderais à tout le monde! Jetez un oeil à quelques critiques!

The Care and Feeding of Ravenously Hungry Girls

Anissa Gray, journaliste primée aux Emmy, qui a une formation en littérature anglaise et américaine, est un merveilleux débutant qui culmine brillamment dans ses talents. Son travail remarquable et son ton franc et pur en font un plaisir absolu à lire. Les comparaisons avec The Mothers de Brit Bennett sont parfaites, et la prose pénétrante de Gray rappelle également le travail de Toni Morrison.

Le roman suit une famille de trois soeurs adultes après qu’Althea, la soeur aînée et la matriarche de la famille, ait été envoyée en prison avec son mari. Ses soeurs, Viola et Lillian, doivent saisir l’occasion pour s’occuper des filles jumelles d’Althea. Tandis que chaque femme affronte ses propres démons, elles portent à tour de rôle l’histoire, chacune ajoutant une couche belle et vivante à l’intrigue au passage du flambeau narratif.

Viola, la soeur du milieu, est aux prises avec le trouble de l’alimentation qui l’afflige depuis des années. Alors qu’elle s’interroge sur le fait de savoir si elle a ce qu’il faut pour élever ses nièces adolescentes, elle tente également de réconcilier son propre mariage. Lillian, la plus jeune, a fermement maintenu et restauré l’ancienne maison de sa famille, un endroit où elle a vécu une profonde douleur et une grande solitude durant son adolescence. Elle a toujours assumé les responsabilités de familles d’autres peuples: avec les filles jumelles d’Althea, Lillian s’occupe de la grand-mère de son ex-mari, Nai Nai. Les jumelles d’Althea sont aussi différentes que les sœurs peuvent l’être et ont traité les retombées de l’incarcération de leurs parents de manières très différentes. Lorsque Kim, le plus têtu des jumeaux, disparaît, Lillian et Violet doivent se réunir pour la ramener à la maison.

Le quatrième narrateur est Proctor, le mari d’Althea, dont la lettre à sa femme révèle une capacité d’amour. Par ces lettres, Proctor offre un contraste subtil mais brillant avec les monologues internes des femmes. À travers ces perspectives intimes, la famille devient une entité respirante, laissant la place à des personnages périphériques tels que les parents (tous deux décédés) et le frère, un adolescent troublé devenu prédicateur.

Le soin et l'alimentation des filles affamées ont une force inoubliable. Gray possède la capacité d'éviter de juger ses personnages imparfaits et totalement humains, qui sont sans exception fabriqués à partir du cœur.
« Modifié: 19 Mars 2019, 09:58 par Weby »

Weby

  • Membre
  • 56576 posts

liliane

  • Membre
  • 2 posts
19 Janvier 2020, 23:58
alors je vous recommande un de mes livres preférés, the great gatsby :) vous allez aimer l'histoire :D

Pages: [1]    En haut ↑