Votre culture littéraire

Pages: 1 [2] 3 4 5 6 7 ... 60

Vieille chatte

  • Membre
  • 45881 posts
19 Novembre 2011, 17:47
Fort comme la Mort de Maupassant et Un Orage immobile de Sagan sont deux livres que je sur-adore et qui font parti de mon top 10.
Quand j'aurais lu le 3/4 de ma liste de livres à lire je tenterais une ébauche de mon top tiens.

Bof bof pourtant ces deux bouquins.
Anyway, tu te sers plus de ton senscritique ?

L'index du patron

  • Membre
  • 8642 posts
19 Novembre 2011, 17:50
Disons que je retouche enfin mon ordi plus de 30min depuis 2 semaines. Donc je surfe sur Sens Critique mais vu que j'ai rien vu/lu depuis un bon moment et que j'ai déjà mes listes de films à voir et livre à lire piochés sur le site à droite à gauche, je retournerais pour faire une critique vers Décembre.

Vieille chatte

  • Membre
  • 45881 posts
19 Novembre 2011, 17:55
Ok salope, nique toi pour moi.

M2K

  • Membre
  • 26817 posts
19 Novembre 2011, 19:27
TRANSPORTS EN COMMUN BORDEL

Vieille chatte

  • Membre
  • 45881 posts
19 Novembre 2011, 20:09
TRANSPORTS EN COMMUN BORDEL

Oui, maintenant je ne fais que lire, quand je suis dans le bus. Si lumière il y a, car le chauffeur fait parfois son fils de pute & éteint tout.

Lorsqu'il pleut

  • Membre
  • 3419 posts
19 Novembre 2011, 20:10
Personnellement dans le bus, je tente de choper une place assise côté fenêtre, je m'accoude et regarde le paysage défiler d'un air triste et désolé avec un peu de musique.

L'index du patron

  • Membre
  • 8642 posts
19 Novembre 2011, 20:12
TRANSPORTS EN COMMUN BORDEL
MDR COMMENT TU VEUX QUE JE FASSE IL FAIT NUIT À 4H DE LAPREM.
Et ces connards de bus mettent une lumière de merde, on voit que dalle. Mais j'ai deux semaines qui viennent trop ouf, tranquille, profs absents etc, donc je vais pouvoir me refaire un livre en deux jours ça va être bien.

Vieille chatte

  • Membre
  • 45881 posts
19 Novembre 2011, 20:16
MDR COMMENT TU VEUX QUE JE FASSE IL FAIT NUIT À 4H DE LAPREM.
Et ces connards de bus mettent une lumière de merde, on voit que dalle. Mais j'ai deux semaines qui viennent trop ouf, tranquille, profs absents etc, donc je vais pouvoir me refaire un livre en deux jours ça va être bien.

J'ai des lampes réservées à la lecture au dessus de ma tête dans le bus, sauf que parfois les chauffeurs désactivent tout système de lumière pour je ne sais quelle raison :/

Personnellement dans le bus, je tente de choper une place assise côté fenêtre, je m'accoude et regarde le paysage défiler d'un air triste et désolé avec un peu de musique.

J'ai fait ça aussi pendant un an, mais cette année je me suis rendu compte à quel point ça me fatiguait de me taper ces deux heures & demie de bus quotidiennes : j'ai donc pris la résolution de me caler comme un gros porc, la tête au fond du siège, les jambes recroquevillées, le casque sur les oreilles, puis de me mettre à lire. Autrefois, ça me donnait l'envie de gerber, mais je me suis aperçu que c'était à cause du décalage de tremblote entre le bouquin & ma tête, donc maintenant je cale ma tête contre le siège, je n'ai plus de problème :')

M2K

  • Membre
  • 26817 posts
19 Novembre 2011, 20:21
Les bus parisiens ont au moins cette qualité d'être toujours raisonnablement éclairés :)

Slowpoke

  • Membre
  • 10924 posts
19 Novembre 2011, 20:24
  Venez à Strasbourg avec ses lignes de bus et de trams awesomes.

Vieille chatte

  • Membre
  • 45881 posts
21 Novembre 2011, 20:45
Izops : donne moi tes avis sur les quelques dernières envies littéraires que j'ai : http://www.senscritique.com/k_mas/

Vieille chatte

  • Membre
  • 45881 posts
22 Novembre 2011, 18:34
Quelques envies de bouquins (à lire ou relire) :

D'un château l'autre, de Céline.
Ecrits, de Jim Morrison.
Le paradis perdu, de J. Milton.
Melmoth, de Charles-Robert Maturin.
La naissance de la tragédie, de Nietzsche.
L'antechrist, Ecce homo, de Nietzsche.
Le gai savoir, de Nietzsche.
Journal, de Franz Kafka.
Lettres, de Franz Kafka.
La soupe de Kafka, de Mark Crick.
Du côté de chez Swann - A la recherche du temps perdu, tome 1, de Proust (grosse entreprise que j'espère pouvoir commencer d'ici quelques semaines/mois).
Rhinocéros, de Ionesco.
Le Spleen de Paris, de Baudelaire.
Poèmes Saturniens, de Verlaine.
Nord, de Céline.
Les caractères, de La Bruyère.
Voyage au bout de la nuit, de Céline.
1984, d'Orwell.
L'écume des jours, de Boris Vian.
Syllogismes de l'amertume, de Cioran.
De la brièveté de la vie, de Sénèque.
La culture du narcissisme, de Lasch.
L'enseignement de l'ignorance & ses conditions modernes, de JC Michéa.
Propaganda, d'Edward Bernays.
Discours de la servitude volontaire, d'Etienne de La Boétie.
La fin de l'Eternité, d'Asimov.
Le journal d'un fou, de Gogol.

M2K

  • Membre
  • 26817 posts
22 Novembre 2011, 18:58
En ce moment

Sous les vents de Neptune - Fred Vargas (Policier de la série Adamsberg se passant à QC)

World War Z - Max Brooks (Bilan d'après guerre mondiale provoquée par des zombies, témoignage d'un survivant)

Da Vinci Code - Dan Brown
Les septs cadrans - Agatha Christie
Le couteau sur la nuque - Agatha Christie
Nouvelles enquêtes - Conan Doyle (je l'ai pris en version bilingue sans faire exprès -_-)

Izops

  • Membre
  • 2513 posts
22 Novembre 2011, 19:07
Izops : donne moi tes avis sur les quelques dernières envies littéraires que j'ai : http://www.senscritique.com/k_mas/

J'ai vu, je prendrais 30min à la BU Jeudi pour donner mes avis dude.

Vieille chatte

  • Membre
  • 45881 posts
22 Novembre 2011, 19:17
J'ai vu, je prendrais 30min à la BU Jeudi pour donner mes avis dude.


Cool, les envies de mon post ci-dessus sont celles de mon SensCritique :) tu connais pas mal de ces oeuvres, j'aimerais juste que tu me renseignes sur celles qui te paraissent les plus pertinentes.

En ce moment

Sous les vents de Neptune - Fred Vargas (Policier de la série Adamsberg se passant à QC)

World War Z - Max Brooks (Bilan d'après guerre mondiale provoquée par des zombies, témoignage d'un survivant)

Da Vinci Code - Dan Brown
Les septs cadrans - Agatha Christie
Le couteau sur la nuque - Agatha Christie
Nouvelles enquêtes - Conan Doyle (je l'ai pris en version bilingue sans faire exprès -_-)

Tous les auteurs que tu lis me débectent :huhu:

Tchipeuse

  • Membre
  • 7870 posts
22 Novembre 2011, 19:18
Moi j'aime bien Fred Vargas.  :-[

Vieille chatte

  • Membre
  • 45881 posts
22 Novembre 2011, 19:20
Vargas c'est marrant deux secondes.

Tchipeuse

  • Membre
  • 7870 posts
22 Novembre 2011, 19:21
Je sais pas, finalement j'ai lu qu'un seul livre d'elle " L'homme à l'envers " d'ailleurs c'est un livre que j'ai vraiment adoré et qui fait aussi parti des livres qui m'ont marqué, je saurais pas vraiment dire pourquoi, mais j'y ai pensé pendant plusieurs mois.

M2K

  • Membre
  • 26817 posts
22 Novembre 2011, 19:21
lol ça m'étonnerait même pas que tu n'aies lu aucun de ses livres vu ton dernier post. Limite t'aurais dit que c'est de la grosse merde en boite c'eut été plus crédible.

Et il me semblait que t'avais kiffé un livre de Brooks une fois, j'me rappelle d'un de tes posts qui en parle en tout cas.

Vieille chatte

  • Membre
  • 45881 posts
22 Novembre 2011, 19:30
M2K : c'est à moi que tu parles ?

M2K

  • Membre
  • 26817 posts

Vieille chatte

  • Membre
  • 45881 posts
22 Novembre 2011, 20:05
Je ne vois pas en quoi mes posts te font penser que je sois fan d'Agatha Christie ou de Dan Brown. Ils ont écrit des bouquins grand public, comme Vargas. Alors, foncièrement, ce n'est pas (si) mauvais, mais disons que ce n'est pas très littéraire.

Ces gens-là font partie des auteurs qui écrivent des bouquins parce qu'ils n'ont pas de sociabilité.

& pour en revenir à Brooks, où est le problème ? Je ne considère en rien ce bouquin comme majestueux, simplement divertissant & informatif.

Ces types de bouquins ne m'apportent jamais le grand frisson, le sursaut, ou l'espace de temps où tu t'arrêtes de lire, levant les yeux, puis, les fermant, exclame un grand "woaw...".

M2K

  • Membre
  • 26817 posts
22 Novembre 2011, 20:23
Jamais dit que t'étais fan de l'un des deux.

Ces types de bouquins ne m'apportent jamais le grand frisson, le sursaut, ou l'espace de temps où tu t'arrêtes de lire, levant les yeux, puis, les fermant, exclame un grand "woaw...".

Non, rien de tel qu'un orgasme saphique, mais les retournements de situation dans l'intrigue te font te lever et faire un tour dehors pour digérer l'immensité ce que tu viens d'apprendre. Et ça, tu serais de mauvaise foi en n'admettant pas que ce n'est pas exclusif au genre de livres que je lis.

Oh et btw, tu lis et apprécie que les livres "majestueux" ? Ok. J'veux pas niquer tes convictions mais évite de critiquer ce dont tu n'as aucune idée, c'est con un peu

Vieille chatte

  • Membre
  • 45881 posts
22 Novembre 2011, 20:33
Bah mec, personnellement, ces "révélations" ne me font ni chaud ni froid. Genre, je lis, mais reste neutre quoi. Le genre de bouquin de bus que tu oublies aussi vite après l'avoir terminé. Y'a pas vraiment d'esprit, je trouve l'aspect historio-fantastique trop peu limité, les redondances d'un policier ou d'un thriller dans la littérature me laissent pantois. Comment définir ça clairement ? Conventions respectées même si déniées parfois, des stéréotypes, des chemins faciles pour les passages inexplicables, de l'aventure (l'aventure en littérature, c'est un peu le crève-l'âme de l'engouement que peut apporter un bouquin, ça image parfois trop alors que l'intrigue se doit de rester implicite).

Ca semble ridicule dit comme ça, mais j'étudie justement en ce moment une oeuvre de Tom Stoppard (auteur des screenplays de Shakespeare in Love, entre autres, très grand dramaturge du 20e & de nos jours), parodiant ce système employé par Agatha Christie, je te conseille de la lire en Anglais : The Real Inspector Hound. Une parfaite satire de cette surélévation du genre policier.

M2K

  • Membre
  • 26817 posts
22 Novembre 2011, 20:41
Tu parles ici des gros clichés véhiculés par les premiers policiers et tu l'appliques à l'intégralité du genre, prouvant ton manque d'expérience du genre.
Le dernier chapitre des livres mettant Holmes en scène par exemple qui est dédié aux détails qui n'ont pas été expliqués dans le livre, tel un vulgaire erratum emprunte cette facilité que tu dénonces. Mais sors ton nez des policiers de base un peu, tu sors des clichés de qui ? Des premiers auteurs du genre et des auteurs nazes qui les pompent. T'as surement pas lu les livres de la série noire de Vargas pour dire une telle chose, c'est original et pas redondant du tout.

J'espère sincèrement que t'ouvres un livre pour te faire plaisir et non pour "élever ton esprit" ou autre, sinon ta quête est sans issue.

Vieille chatte

  • Membre
  • 45881 posts
22 Novembre 2011, 20:50
Manque d'expérience, justement non mec, c'est toujours la même chose, excuse-moi, mais le policier de base c'est uniquement ça. Autrement, pour les oeuvres plus récentes qui se veulent révolutionnaires dans le genre, c'est péteux, sans style, & ça sort un livre tous les 1-2-3 ans..

& mdrrrrrrr je me suis mangé du Vargas pendant une majeure partie de mes années lycée. Je suis d'accord qu'il y avait du style, mais rien qui ne me surprenne, seulement des attentes en suspens, un manque à combler, quelque chose d'inabouti, sûrement parce que c'est une femme ? Deux bouquins notables chez cette écrivaine : Ceux qui vont mourir te saluent & Jeux de l'amour & de la mort. Ce que j'ai lu par la suite m'a semblé s'emboîter dans ces mouvements littéraires, disons "hypes" de notre époque. J'ai eu à plusieurs reprises eu l'impression de lire des médiocrités à la Nothomb :huhu:

Je n'ai jamais prétendu lire pour m'enrichir, c'est le fait de me faire plaisir qui m'enrichit. Je me fais plaisir à lire des oeuvres chiantes du genre hein, simplement le plaisir de la frustration n'est pas le même que celui de la satisfaction.

M2K

  • Membre
  • 26817 posts
22 Novembre 2011, 20:53
Voila enfin un post intéressant, il t'es pas venu à l'esprit que certains ne ressentaient pas de "plaisir de la frustration" en lisant ce genre de livres mais simplement un plaisir ? Perso c'est mon petit kiff de foutre sur papier chaque élèment du récit pour essayer de résoudre l'intrigue avant l'auteur et je réussis généralement. Grâce à cette habitude je me suis même gâché le final de Breaking Bad :ahah:

Vieille chatte

  • Membre
  • 45881 posts
22 Novembre 2011, 21:04
Bah j'ai jamais critiqué tes goûts à la base, j'ai seulement dit que je ne les aimais pas ^^

M2K

  • Membre
  • 26817 posts

Carreaux

  • Membre
  • 5188 posts
29 Novembre 2011, 23:15
C'est coolos, tout ça.

1.
Le Corbeau - Edgar Allan Poe
Non, non, non, ce n'est ni mon écrivain favori, ni mon poème préféré. Cela dit, c'est ce qui m'a ouvert les yeux. Quand j'avais 11 ans, lors d'un nouvel an un tantinet ennuyeux, mes parents me l'ont lu et je suis tombée amoureuse de la littérature. D'abord ce fut Baudelaire qui m'intéressa (principal traducteur du texte), puis j'ai derrivé bien loin.

2. Les Chants De Maldoror - Comte de Lautréamont (Isidore Ducasse)
Magnifique, sublime, poignant. Encore aujourd'hui, trois ans après ma première lecture, mon style d'écriture tente de s'approcher de celui-ci. Du purple prose français! Ecrit par un jeune homme mort au même âge que Ian Curtis, dont l'oeuvre a toujours posé question : est-ce de l'art brut? une farce? Isidore était-il schyzophrène? Poète maudit et pas si connu qui a écrit de si belles choses.

3. Oeuvres - Arthur Rimbaud
Wowowowo?! Je suis censée me justifier? Ce type, c'est mon modèle dans la vie. Il était canon, il écrivait comme un Dieu, il a beaucoup voyagé et il a couché avec Verlaine. :teachmemaster:

4. Le Joueur - Fiedor Dostoïevski
Premier Dostoïevski que j'ai lu. Mon préféré aussi. Bien sûr, j'adore, j'adhère, j'adule Crimes et Châtiments, mais j'ai toujours été un peu attiré par ce côté Casino. Je les placerai donc au même niveau.

5. Mein Kampf - Adolf Hitler
Pourquoi les juifs ont de grosses narines?
Parce que l'air est gratuit.
Que chantent les feujs quand ils nettoient leurs fours?
Ouh les copains, je ne vous oublierai jamais... (chanson de la pub pour saucisson là)

6. Le Meilleur Des Mondes - Aldous Huxley
Même si 1984 et Orange Mécanique sont plus probables et réels et que Soylent Green a la classe. C'mon, c'est Huxley, quoi!

7.
99 F - Frédéric Beigbeder
Que jette la première pierre celui qui n'a jamais aimé un Grasset. Ou Gallimart, peu importe...
Toujours est-il que j'ai lu ce bouquin a 12 ans et demi, it just blew my mind. Depuis je veux devenir publicitaire.  :fail:

8. La Maladie A La Mort- Soren Kierkegaard
Je me devais de mettre un livre de philo. :hap:
Ce n'est ni celui qui traduit le plus ma pensée ni le plus décisif, mais quand tu fais des phrases telles que "L'esprit n'est pas le rapport au Moi ni le fait de se rapporter au moi, mais le fait d'être le rapport du rapport du Moi vis à vis de mon ipsiété" et que tu larues ta copine en plein amour fou de peur de ne plus l'aimer, tu mérites ta putain de place dans mon classement. :fuckyea:

9. Traité sur La Psychanalyse, volume 1 - Freud
Thocast sait pourquoi.
En plus, j'ai un syndrôme d'Electre, tmtc33yyyy ( "Daddy Issues, ha?")

10. Herbes Folles - Walth Whitman
"Salut, je suis un poète homosexuel du XIX ième siècle. Le seul dont la poésie est narcissique, optimiste et belle en même temps. :likeaboss:

Pages: 1 [2] 3 4 5 6 7 ... 60    En haut ↑