Héros et Héroïne

On prend les mêmes et on recommence. Enfin presque.

Eh oui, vous le savez depuis le temps, Game Freak aime bien le recyclage, particulièrement en ce qui concerne les personnages, qu'on nous a habitué à voir revenir à différentes sauces. Pourtant, dans Noir 2 Blanc 2, le studio nous avait servi de nouveaux héros, au charisme égalant certes celui d'un candidat de The Voice Kids. Cela dit, on avait de la nouveauté, même si les dessinateurs s'étaient pas foulés pour nous offrir des persos matures, comme Noir et Blanc avait pu nous en offrir.

Pour USUL, digne suite (ou pas, on attend le troll de la version complémentaire, en mode minimum syndical) de Soleil et Lune, façon Noir 2 Blanc 2, avec ses fusions improbables à la Mega-Zord Power Rangers, on espérait avoir quelque chose de nouveau. Designs qui nous ont été révélé officiellement dès le premier trailer, et que je vous laisse admirer ci-dessous.

Avatars Ultra-Soleil Ultra-Lune

Bon sang qu'ils sont beaux ! C'est du bonbon pour les yeux ! Si tu cherches "magnifique" dans le dictionnaire, y a pas de définition, y a juste leur photo !

Je vous l'avais dit, on prend les mêmes et on recommence. Un tour chez Mango, un autre chez Franck Provost, une nouvelle expression emplie de niaiserie, et vous avez de quoi refaire un relooking à nos héros des précédentes versions. Évidemment, je vois déjà les fans qui espéraient l'avatar de Soleil et Lune en Maitre de la Ligue éclater en sanglot. Mais dites-vous qu'on a du bol, parce qu'à la place, Tili et le Motisma-Dex seront de retour pour nous péter les couilles donner de bons moments d'amitié et d'entraide.


Enfin, faut dire que la waifu USUL présente quand même vachement mieux que l'ancien modèle.

Analyse graphique et description de la chose

Enfin bon, trève de palabres inutiles, on a quoi de nouveau, hormis le fait que Game Freak a repris les mêmes visages en changeant juste les fringues et les tignasses ?

Déjà, premier constat, c'est que l'héroïne n'a plus son bonnet de coq dégueulasse, et le héros ne se trimballe plus ses chaussures Otaquin dont même une fripperie d'Emmaüs ne voudrait pas. Et ça c'est cool. Enfin, presque. Car de la même manière que les designers de Pokémon ne savent pas faire une nouvelle génération sans créer de Pokémon objets type Sorbouboule-like, ce serait oublié qu'il faut également son lot de brûlures rétiniennes sur le look de certains personnages.

Ainsi, innovation oblige, Game Freak s'est encore une fois inspiré de ce qu'on trouve de plus foireux à Harajuku pour nous pondre ces nouveaux designs. Notre jeune éphèbe de 10-12 piges se retrouve donc affublé d'un bob des plus esthétique, que ne renierait pas un plébéien béotien amateur de Gradur. Mais le pire reste sans doute le combo leggings + short, digne de notre fameux tongs + chaussettes national. Bref, Pokémon et la mode, c'est une longue histoire d'amour.


Cristina Cordula en PLS devant tant de mauvais goût.

Du côté de l'héroïne, on s'en sort pas tellement mieux. Remarque, comparé au garçon, c'est vrai que c'est aussi compliqué de faire pire. Notre oeil est cependant indéniablement attiré par un haut orange à motif pomme (enfin, je crois), qui la ferait presque passer pour un agent de médiation Citéo (ou un éboueur, au choix). Ah là là ma chérie... ça va pas du tout !

En dehors de ça, comme pour Soleil et Lune, on aura également l'occasion de choisir le visage de notre avatar parmi une petite gamme des plus cosmopolites, ce qui ne manquera pas de faire plaisir à Henry de Lesquen.

Tellement de choix dans la waifu que je sens déjà ma partie féminine de mon moi intérieur s'extasier devant les possibilités de personnalisation.

Evidemment, première impression que cette image m'inspire, c'est qu'il y a tellement de blagues type humour noir à faire sur cette image. Mais comme on veut pas d'emmerdes avec la LICRA, on va s'efforcer de rester dans le politiquement correct. Cela dit, on peut noter que Game Freak respecte les quotas en termes de noirs, de maghrébins et babtous blancs. Même si j'entend déjà les SJW de Twitter se plaindre qu'il y a 4 blancs pour 2 noirs ou 2 maghrébins., ou que les roux ne sont toujours pas représentés.

Sinon, la tenue merdique que nos avatars revêtaient quand on faisait appel à une Pokémonture refait à nouveau surface, sans modifications autre que la colorimétrie. De même que la personnalisation, qui sera sans aucun doute exactement pareil que dans Soleil et Lune. Même si on espère enfin avoir accès à la coloration cuivrée, terriblement absente dans les jeux précédents.

Club Photo AlolaEt toujours sponsorisée par Décathlon et la Sécurité Routière

Espérons juste que nos personnages n'auront plus leur putin de démarche de défilé militaire Nord-Coréen (ou Nazi, au choix). Et qu'ils acquièrent enfin un nouveau lot d'expressions faciales qui ne se limite pas à la niaiserie et la stuppeur.

Allez, en attendant, juste pour vous montrer à quel point Game Freak a eu la flemme de rénover ses héros, je vous laisse faire la comparaison entre cette image ci-dessous et la même pour USUL.


Aka le jeu des 7 différences (Chicken-chan, you will be missed)

Par Alpha-Aquilae

Achetez Mario Odyssey 44.00E
Achetez la Nintendo Switch + Mario Odyssey 349,99E
Achetez Pokémon Ultra Soleil sur 3DS 33.99E
Achetez Pokémon Ultra Lune sur 3DS 33,99E
Modifier vos jeux 3DS en toute sécurité avec la Power Save 16,99E