Relations amoureuses

Pages: 1 ... 931 932 933 934 935 [936] 937

Cliché rébarbatif

  • Membre
  • 7994 posts
07 octobre 2017, 18:01
Mdr les sous merdes qui sont en quête de tampon justificatifs sur leurs actes.

raté

  • Membre
  • 3197 posts
07 octobre 2017, 18:31
bah c'est clair que t'es pas tout blanc quand tu baises une femme marié, mais c'est pas de ta faute si elle sait pas se tenir lol
j'ai jamais compris le délire des gros débiles qui veulent casser la gueule du mec quand ils se font tromper, c'est bien plus la faute de ta meuf que du mec qu'elle a baisé
Coucher ensemble implique autant de consentement et de volition de la part de chacun des deux (ou plus !) partenaires impliqués dans l'affaire, peu importe leur genre ou leur statut marital... Va voir section culture, Madikan a une pièce de théâtre à te proposer je pense. Histoire d'apprendre un peu la vie et tout ça.

mdrrrrrr
apprends moi la vie stp

𝑻𝒚𝒆𝒍

  • Membre
  • 8517 posts
07 octobre 2017, 21:12
activez votre mode batard sensible

dans ma vie y'a une meuf au-dessus de toutes les autres, vous connaissez sûrement ce sentiment, c'est ma Lou Salomé vers laquelle je reviens tout le temps depuis des années. à chaque fois je l'oublie quelques mois et elle réapparaît sans prévenir, on est sortis ensemble l'an dernier mais c'était une relation à distance et je suis pas assez romantique pour faire marcher ces choses-là, donc on a arrêté les frais d'un commun accord, mais on s'est plus reparlé depuis

et là cette nuit : j'ai rêvé d'elle, du coup j'arrête pas d'y penser. elle est à paris aussi

vous décidez de mon destin, je la relance ou pas
j'ai rien fait au final psk je suis trop bien avec ma feuj en vrai et du coup : lamour

Weby

  • Membre
  • 56569 posts
07 octobre 2017, 22:46
En fait je me rends compte que la majorité des gens ici n'ont sérieusement aucune expérience de la vie adulte et de ce qu'elle implique.

Putain je deviens vieux.

Vieille chatte

  • Membre
  • 45866 posts
07 octobre 2017, 22:51
En fait je me rends compte que la majorité des gens ici n'ont sérieusement aucune expérience de la vie adulte et de ce qu'elle implique.

Putain je deviens vieux.

tu veux être chiant et devenir un bon gros beauf fdp à force de rager contre les autres, et péter plus haut que son cul alors qu'on porte un costard cravate et une barbe de trois jours pour se donner un style qu'on ne peut décemment pas avoir quand on se trimbale trois chiards sous la botte ? ah oui non, désolé, j'ai pas encore eu cette "chance"

Weby

  • Membre
  • 56569 posts
07 octobre 2017, 23:03
Tu n'as jamais évolué.

Tu es resté au même stade depuis que je te connais.

Weby

  • Membre
  • 56569 posts
07 octobre 2017, 23:04
Et ici on ne parle que de relations amoureuses, pas d'ambitions professionnelles ou personnelles.

Et ma description de ta personne reste la même malgré cela.

Vieille chatte

  • Membre
  • 45866 posts
07 octobre 2017, 23:05
Tu n'as jamais évolué.

Tu es resté au même stade depuis que je te connais.

merci :)

Chris_TCK

  • Membre
  • 3190 posts
07 octobre 2017, 23:07
En fait je me rends compte que la majorité des gens ici n'ont sérieusement aucune expérience de la vie adulte et de ce qu'elle implique.

qu'est ce que t'entends pas "vie adulte" ? c'est ultra vague en même temps

Weby

  • Membre
  • 56569 posts
07 octobre 2017, 23:10
On est dans relations amoureuses mec.

Et avant que tu t'offusques, je pense que t'es un des seuls à ne pas être inclus dans ma description.

Chris_TCK

  • Membre
  • 3190 posts
07 octobre 2017, 23:17
ce qui ne répond toujours pas à ma question, je ne m'offusque pas.

Cliché rébarbatif

  • Membre
  • 7994 posts
07 octobre 2017, 23:57
Mais quel gros beauf weby ptdr

Vassily Kandinsgruy

  • Membre
  • 25448 posts
08 octobre 2017, 11:42
mdrrrrrr
apprends moi la vie stp
Non mais.
Un adultère c'est jamais aussi simple et tranché que ce que tu décrivais. C'est pas aussi manichéen.

Il n'y a pas de victimes, de coupables et d'innocents, je comprends tout à fait que tu veuilles délimiter clairement pour appréhender la chose, surtout si t'as jamais été impliqué (y compris émotionnellement) dans un truc comme ça mais en vrai c'est compliqué et impossible à jauger autrement qu'au cas par cas. Pour avoir été "des deux côtés", effectivement si ça pouvait être aussi clair et limpide et si on pouvait rejeter toute la faute sur seulement une personne ce serait confortable, mais ça ne marche tout simplement pas comme ça et c'est un confort que seule une paresse intellectuelle, morale et sentimentale demande.
Une tromperie met bien plus en jeu les efforts émotionnels, les responsabilités et les lucidités de chacun impliqué que leurs "tords" ou leurs "fautes".

Weby

  • Membre
  • 56569 posts

Chris_TCK

  • Membre
  • 3190 posts
08 octobre 2017, 12:17
mdrrrrrr
apprends moi la vie stp
Non mais.
Un adultère c'est jamais aussi simple et tranché que ce que tu décrivais. C'est pas aussi manichéen.

Il n'y a pas de victimes, de coupables et d'innocents, je comprends tout à fait que tu veuilles délimiter clairement pour appréhender la chose, surtout si t'as jamais été impliqué (y compris émotionnellement) dans un truc comme ça mais en vrai c'est compliqué et impossible à jauger autrement qu'au cas par cas. Pour avoir été "des deux côtés", effectivement si ça pouvait être aussi clair et limpide et si on pouvait rejeter toute la faute sur seulement une personne ce serait confortable, mais ça ne marche tout simplement pas comme ça et c'est un confort que seule une paresse intellectuelle, morale et sentimentale demande.
Une tromperie met bien plus en jeu les efforts émotionnels, les responsabilités et les lucidités de chacun impliqué que leurs "tords" ou leurs "fautes".

Merci

raté

  • Membre
  • 3197 posts
08 octobre 2017, 13:53
j'ai maintenant appris la vie  B)

faer

  • Membre
  • 4452 posts
10 octobre 2017, 09:35
mdrrrrrr
apprends moi la vie stp
Non mais.
Un adultère c'est jamais aussi simple et tranché que ce que tu décrivais. C'est pas aussi manichéen.

Il n'y a pas de victimes, de coupables et d'innocents, je comprends tout à fait que tu veuilles délimiter clairement pour appréhender la chose, surtout si t'as jamais été impliqué (y compris émotionnellement) dans un truc comme ça mais en vrai c'est compliqué et impossible à jauger autrement qu'au cas par cas. Pour avoir été "des deux côtés", effectivement si ça pouvait être aussi clair et limpide et si on pouvait rejeter toute la faute sur seulement une personne ce serait confortable, mais ça ne marche tout simplement pas comme ça et c'est un confort que seule une paresse intellectuelle, morale et sentimentale demande.
Une tromperie met bien plus en jeu les efforts émotionnels, les responsabilités et les lucidités de chacun impliqué que leurs "tords" ou leurs "fautes".

sauf qu'à la base son raisonnement portait sur la légitimité ou non d'aller taper "le mec qui s'est tapé ma femme", et même si son argumentaire n'était pas au summum de la pensée socio-constructiviste interpersonnelle et complexe, ça avait le mérite de soulever cet espèce de déni des responsabilités du conjoint à qui, dans ce genre de situations, on refuse toute capacité de remise en cause du couple

en clair, vaut mieux taper l'autre et se dire que le problème était extérieur au couple plutôt que taper le conjoint et être obligé d'admettre un minimum que c'est le couple qui est voué à disparaître (on remarquera par contre que tant qu'il ne se passe pas réellement quelque chose, là par contre c'est souvent le conjoint qui est visé par l'ire de la jalousie, pour l'obliger à vite prouver que c'est le couple qui prévaut)

c'était l'instant psychologie de comptoir

p.s. ceci n'est pas une apologie des violences conjugales

Weby

  • Membre
  • 56569 posts
10 octobre 2017, 09:43
Il n'y a plus de "couple" dans ce cas là. Il n'y en avait plus déjà avant d'arriver.

copite

  • Membre
  • 112 posts
10 octobre 2017, 10:57
komaeda> J'ai une chanson pour toi " La vie ne vaut rien X2. Mais moi que je tiensX2, là dans mes deux mains éblouies les deux petits seins de mon amie, là je dis: rien, rien ,rien, rien de vaut la vie" Alain Souchon

Antvibe

  • Membre
  • 16882 posts
10 octobre 2017, 14:04
Ume l'adultère

Vassily Kandinsgruy

  • Membre
  • 25448 posts
10 octobre 2017, 17:32
mdrrrrrr
apprends moi la vie stp
Non mais.
Un adultère c'est jamais aussi simple et tranché que ce que tu décrivais. C'est pas aussi manichéen.

Il n'y a pas de victimes, de coupables et d'innocents, je comprends tout à fait que tu veuilles délimiter clairement pour appréhender la chose, surtout si t'as jamais été impliqué (y compris émotionnellement) dans un truc comme ça mais en vrai c'est compliqué et impossible à jauger autrement qu'au cas par cas. Pour avoir été "des deux côtés", effectivement si ça pouvait être aussi clair et limpide et si on pouvait rejeter toute la faute sur seulement une personne ce serait confortable, mais ça ne marche tout simplement pas comme ça et c'est un confort que seule une paresse intellectuelle, morale et sentimentale demande.
Une tromperie met bien plus en jeu les efforts émotionnels, les responsabilités et les lucidités de chacun impliqué que leurs "tords" ou leurs "fautes".

sauf qu'à la base son raisonnement portait sur la légitimité ou non d'aller taper "le mec qui s'est tapé ma femme", et même si son argumentaire n'était pas au summum de la pensée socio-constructiviste interpersonnelle et complexe, ça avait le mérite de soulever cet espèce de déni des responsabilités du conjoint à qui, dans ce genre de situations, on refuse toute capacité de remise en cause du couple

en clair, vaut mieux taper l'autre et se dire que le problème était extérieur au couple plutôt que taper le conjoint et être obligé d'admettre un minimum que c'est le couple qui est voué à disparaître (on remarquera par contre que tant qu'il ne se passe pas réellement quelque chose, là par contre c'est souvent le conjoint qui est visé par l'ire de la jalousie, pour l'obliger à vite prouver que c'est le couple qui prévaut)

c'était l'instant psychologie de comptoir

p.s. ceci n'est pas une apologie des violences conjugales
On est d'accord, après ça dépend de l'état du couple et du coup de si les conjoints se font plus confiance l'un l'autre qu'à une personne extérieure au couple. Et les mecs ont souvent tendance à se dédouaner entre eux de la responsabilité dans ce genre de cas pour mieux remttre la faute sur la meuf, vu qu'en 2017 c'est encore pour beaucoup de gars le rôle de la femme de se fermer comme une huître à l'approche de mâââles extérieurs au couple, et pas aux bouffons d'arrêter de draguer des meufs en couple.
Dans ce contexte social je trouve la remarque de Komaeda vaguement sexiste et c'est pour ça que je voulais remettre les choses au clair.

faer

  • Membre
  • 4452 posts
10 octobre 2017, 18:13
mdrrrrrr
apprends moi la vie stp
Non mais.
Un adultère c'est jamais aussi simple et tranché que ce que tu décrivais. C'est pas aussi manichéen.

Il n'y a pas de victimes, de coupables et d'innocents, je comprends tout à fait que tu veuilles délimiter clairement pour appréhender la chose, surtout si t'as jamais été impliqué (y compris émotionnellement) dans un truc comme ça mais en vrai c'est compliqué et impossible à jauger autrement qu'au cas par cas. Pour avoir été "des deux côtés", effectivement si ça pouvait être aussi clair et limpide et si on pouvait rejeter toute la faute sur seulement une personne ce serait confortable, mais ça ne marche tout simplement pas comme ça et c'est un confort que seule une paresse intellectuelle, morale et sentimentale demande.
Une tromperie met bien plus en jeu les efforts émotionnels, les responsabilités et les lucidités de chacun impliqué que leurs "tords" ou leurs "fautes".

sauf qu'à la base son raisonnement portait sur la légitimité ou non d'aller taper "le mec qui s'est tapé ma femme", et même si son argumentaire n'était pas au summum de la pensée socio-constructiviste interpersonnelle et complexe, ça avait le mérite de soulever cet espèce de déni des responsabilités du conjoint à qui, dans ce genre de situations, on refuse toute capacité de remise en cause du couple

en clair, vaut mieux taper l'autre et se dire que le problème était extérieur au couple plutôt que taper le conjoint et être obligé d'admettre un minimum que c'est le couple qui est voué à disparaître (on remarquera par contre que tant qu'il ne se passe pas réellement quelque chose, là par contre c'est souvent le conjoint qui est visé par l'ire de la jalousie, pour l'obliger à vite prouver que c'est le couple qui prévaut)

c'était l'instant psychologie de comptoir

p.s. ceci n'est pas une apologie des violences conjugales
On est d'accord, après ça dépend de l'état du couple et du coup de si les conjoints se font plus confiance l'un l'autre qu'à une personne extérieure au couple. Et les mecs ont souvent tendance à se dédouaner entre eux de la responsabilité dans ce genre de cas pour mieux remttre la faute sur la meuf, vu qu'en 2017 c'est encore pour beaucoup de gars le rôle de la femme de se fermer comme une huître à l'approche de mâââles extérieurs au couple, et pas aux bouffons d'arrêter de draguer des meufs en couple.
Dans ce contexte social je trouve la remarque de Komaeda vaguement sexiste et c'est pour ça que je voulais remettre les choses au clair.

ben paradoxalement, si tu regardes tous les drama à l'ancienne tournant autour de l'adultère, au contraire ça se règle surtout entre les deux hommes, question d'honneur, et la femme est considérée comme "mineure" (c'était son statut ad vitam aeternam) et donc pas tellement responsable, tout en étant considérée du coup comme naturellement volage, puisque influençable 

Maître pastêque

  • Membre
  • 6143 posts
10 octobre 2017, 18:20
mdrrrrrr
apprends moi la vie stp
Non mais.
Un adultère c'est jamais aussi simple et tranché que ce que tu décrivais. C'est pas aussi manichéen.

Il n'y a pas de victimes, de coupables et d'innocents, je comprends tout à fait que tu veuilles délimiter clairement pour appréhender la chose, surtout si t'as jamais été impliqué (y compris émotionnellement) dans un truc comme ça mais en vrai c'est compliqué et impossible à jauger autrement qu'au cas par cas. Pour avoir été "des deux côtés", effectivement si ça pouvait être aussi clair et limpide et si on pouvait rejeter toute la faute sur seulement une personne ce serait confortable, mais ça ne marche tout simplement pas comme ça et c'est un confort que seule une paresse intellectuelle, morale et sentimentale demande.
Une tromperie met bien plus en jeu les efforts émotionnels, les responsabilités et les lucidités de chacun impliqué que leurs "tords" ou leurs "fautes".

sauf qu'à la base son raisonnement portait sur la légitimité ou non d'aller taper "le mec qui s'est tapé ma femme", et même si son argumentaire n'était pas au summum de la pensée socio-constructiviste interpersonnelle et complexe, ça avait le mérite de soulever cet espèce de déni des responsabilités du conjoint à qui, dans ce genre de situations, on refuse toute capacité de remise en cause du couple

en clair, vaut mieux taper l'autre et se dire que le problème était extérieur au couple plutôt que taper le conjoint et être obligé d'admettre un minimum que c'est le couple qui est voué à disparaître (on remarquera par contre que tant qu'il ne se passe pas réellement quelque chose, là par contre c'est souvent le conjoint qui est visé par l'ire de la jalousie, pour l'obliger à vite prouver que c'est le couple qui prévaut)

c'était l'instant psychologie de comptoir

p.s. ceci n'est pas une apologie des violences conjugales
On est d'accord, après ça dépend de l'état du couple et du coup de si les conjoints se font plus confiance l'un l'autre qu'à une personne extérieure au couple. Et les mecs ont souvent tendance à se dédouaner entre eux de la responsabilité dans ce genre de cas pour mieux remttre la faute sur la meuf, vu qu'en 2017 c'est encore pour beaucoup de gars le rôle de la femme de se fermer comme une huître à l'approche de mâââles extérieurs au couple, et pas aux bouffons d'arrêter de draguer des meufs en couple.
Dans ce contexte social je trouve la remarque de Komaeda vaguement sexiste et c'est pour ça que je voulais remettre les choses au clair.
crois moi que la femme sait dire non

Maître pastêque

  • Membre
  • 6143 posts
10 octobre 2017, 18:21
ceci dit je suis d'accord pour les relous qui draguent n'importe comment ils niquent le marché .

Vieille chatte

  • Membre
  • 45866 posts
10 octobre 2017, 18:39
toute façon on s'en bat les couilles tant que la bite est là

si t'es hétéro c'est cool car elle est là
si t'es homo c'est encore mieux psk les deux parties veulent la bite à tout prix
si t'es lesbienne par contre faut compenser avec des jouets et des doigts c dommage
quand t'es bi c'est tt compris

la solution pour les meufs : bisexualité
pour les mecs : homosexualité ou hétérosexualité, pk ? psk quand t'es pédé, y'a le reloutisme des nanas qui n'est plus là (excepté si tu sors avec une tante), mais y'a moins de trous :/

Vieille chatte

  • Membre
  • 45866 posts
10 octobre 2017, 18:39
ceci dit je suis d'accord pour les relous qui draguent n'importe comment ils niquent le marché .

je trouve ça amusant, il faut se frayer un chemin à travers l'espace entre les atomes

Vassily Kandinsgruy

  • Membre
  • 25448 posts
10 octobre 2017, 18:48
mdrrrrrr
apprends moi la vie stp
Non mais.
Un adultère c'est jamais aussi simple et tranché que ce que tu décrivais. C'est pas aussi manichéen.

Il n'y a pas de victimes, de coupables et d'innocents, je comprends tout à fait que tu veuilles délimiter clairement pour appréhender la chose, surtout si t'as jamais été impliqué (y compris émotionnellement) dans un truc comme ça mais en vrai c'est compliqué et impossible à jauger autrement qu'au cas par cas. Pour avoir été "des deux côtés", effectivement si ça pouvait être aussi clair et limpide et si on pouvait rejeter toute la faute sur seulement une personne ce serait confortable, mais ça ne marche tout simplement pas comme ça et c'est un confort que seule une paresse intellectuelle, morale et sentimentale demande.
Une tromperie met bien plus en jeu les efforts émotionnels, les responsabilités et les lucidités de chacun impliqué que leurs "tords" ou leurs "fautes".

sauf qu'à la base son raisonnement portait sur la légitimité ou non d'aller taper "le mec qui s'est tapé ma femme", et même si son argumentaire n'était pas au summum de la pensée socio-constructiviste interpersonnelle et complexe, ça avait le mérite de soulever cet espèce de déni des responsabilités du conjoint à qui, dans ce genre de situations, on refuse toute capacité de remise en cause du couple

en clair, vaut mieux taper l'autre et se dire que le problème était extérieur au couple plutôt que taper le conjoint et être obligé d'admettre un minimum que c'est le couple qui est voué à disparaître (on remarquera par contre que tant qu'il ne se passe pas réellement quelque chose, là par contre c'est souvent le conjoint qui est visé par l'ire de la jalousie, pour l'obliger à vite prouver que c'est le couple qui prévaut)

c'était l'instant psychologie de comptoir

p.s. ceci n'est pas une apologie des violences conjugales
On est d'accord, après ça dépend de l'état du couple et du coup de si les conjoints se font plus confiance l'un l'autre qu'à une personne extérieure au couple. Et les mecs ont souvent tendance à se dédouaner entre eux de la responsabilité dans ce genre de cas pour mieux remttre la faute sur la meuf, vu qu'en 2017 c'est encore pour beaucoup de gars le rôle de la femme de se fermer comme une huître à l'approche de mâââles extérieurs au couple, et pas aux bouffons d'arrêter de draguer des meufs en couple.
Dans ce contexte social je trouve la remarque de Komaeda vaguement sexiste et c'est pour ça que je voulais remettre les choses au clair.

ben paradoxalement, si tu regardes tous les drama à l'ancienne tournant autour de l'adultère, au contraire ça se règle surtout entre les deux hommes, question d'honneur, et la femme est considérée comme "mineure" (c'était son statut ad vitam aeternam) et donc pas tellement responsable, tout en étant considérée du coup comme naturellement volage, puisque influençable
On considère que la femme ne peut qu'être objet du désir, et ne doit rien initier sexuellement, car elle doit rester passive, car les femmes sont aussi irresponsables et innocentes que des enfants et ne doivent avoir aucun pouvoir décisionnel, car si on leur en donne elles vont faire des choix insensés,  car facilement influençables, car toutes des putes. C'est le paradoxe pute-sainte qui permet de toujours leur rejeter la faute et leur oter tout pouvoir individuel. Vive le patriarcat (!)

Weby

  • Membre
  • 56569 posts
10 octobre 2017, 18:55
Moi j'm'en fous j'profite de ses trous.

Vieille chatte

  • Membre
  • 45866 posts

Maître pastêque

  • Membre
  • 6143 posts
10 octobre 2017, 19:20
toute façon on s'en bat les couilles tant que la bite est là

si t'es hétéro c'est cool car elle est là
si t'es homo c'est encore mieux psk les deux parties veulent la bite à tout prix
si t'es lesbienne par contre faut compenser avec des jouets et des doigts c dommage
quand t'es bi c'est tt compris

la solution pour les meufs : bisexualité
pour les mecs : homosexualité ou hétérosexualité, pk ? psk quand t'es pédé, y'a le reloutisme des nanas qui n'est plus là (excepté si tu sors avec une tante), mais y'a moins de trous :/
https://www.youtube.com/watch?v=e4FaeBg3l2Q

Pages: 1 ... 931 932 933 934 935 [936] 937    En haut ↑