L'Entrevue : Flomars

Une aventure YouTube tout en humilité

Salut les Tadmorv !

Vous l’attendiez ? Voici le deuxième épisode de notre nouvelle rubrique : L’Entrevue ! Aujourd’hui, c’est un Youtubeur qui répond à nos questions. Sa chaîne propose différents formats. Deux concepts se distinguent du reste par leur fréquence de production et leur nombre de vues, il s’agit de Poké-théorie et Légendes Pokémon. C’est Flomars qui fait face à notre micro plume.

Géographiquement éloignés, nous n’avons pu échanger autour d’un petit verre. L’interview a donc eu lieu via les outils modernes de télécommunication. Cela ne veut pas dire que nous n’avons pas pris un verre chacun de notre côté. Cela restera entre nous deux.

Interview réalisée le 25/01/2020

Qui est Flomars ? Comment s'est-il lancé sur YouTube ?

Otark : D’où vient ton pseudo ?

Flomars : Je n’ai pas cherché très loin, j'ai pris mon prénom et ma ville de naissance (Florent + Marseille). J'ai mélangé les deux et ça a donné le pseudo Flomars.

Flomars Avatar
L'avatar de Flomars

O : Que faisais-tu avant de commencer Youtube ? Que fais-tu en dehors de Youtube ? Les gens qui te suivent connaissent Flomars, mais pourrais-tu leur décrire qui est Florent ?

F : J’étais au collège ! J'ai commencé très tôt à poster sur YouTube (début 2011). En dehors de YouTube je bosse dans un grand magasin et je pratique régulièrement du sport en extérieur, street workout, un peu de cardio et je m'intéresse de plus en plus au parkour. Sinon je ne me sens pas l'âme d'un gamer, je joue avec des potes pour passer le temps et m'amuser mais c'est difficile pour moi de rester devant l'ordi à jouer plusieurs heures d'affilées. J'aime beaucoup tout ce qui touche à l'audiovisuel, cinéma, musique, etc...

O : Donc tu t'es lancé au collège en 2011, qu'est-ce qui t'as décidé et motivé pour te lancer ?

F : L'envie de partager quelque chose. À l'époque il n'y avait que du gaming sur la chaîne et comme beaucoup, j'ai commencé avec des vidéos Minecraft. Ce n’était pas très original mais je m'amusais en ajoutant des mods pour rendre le jeu beaucoup plus difficile. Comme la chaîne n'avançait pas en termes de vues et d'abonnés et que faire du Minecraft en permanence est vite devenu lassant, j'ai commencé à faire du Pokémon. Je me suis tout de suite pris au jeu en publiant des théories et en enquêtant à gauche et à droite pour partager de nouvelles choses.

Minecraft Logo
On y a tous joué

O : Et donc à partir du moment où tu t'es mis à faire du contenu sur Pokémon, ta chaîne a bien progressé, tu as des ordres de grandeur en tête ou plus du tout ?

F : Sur Minecraft j'ai tout juste dépassé les 100 abonnés en 2 ans, avec Poké-théorie j'ai rapidement atteint les 1k dès la 1ere saison.

O : As-tu fait des sacrifices pour ta chaîne ? Pour atteindre les 40k et satisfaire tes abonnés ?

F : Je n’ai jamais eu de coup de pouce ou d'aide. Je crois que les premières vidéos sur Pokémon ont bien fonctionnées car je me suis retrouvé dans les suggestions de vidéos de Didichandouidoui avec ses PokéTruth. YouTube c'est beaucoup de sacrifices quand tu débutes et aujourd'hui encore. Les vidéos prennent beaucoup de temps à être réalisées quand tu es tout seul à tout gérer. Avec le temps, j'ai même fait l'erreur de ne faire que des théories sur la même licence. Je pense qu'habituer sa communauté au même contenu en permanence n'est pas une bonne idée. Les vues ne seront peut-être pas au rendez-vous si je propose quelque chose d'autre sur la chaîne.

Je conseille aux jeunes qui veulent se lancer sur YouTube de ne pas trop investir de temps dans la création de leur chaîne et de ne surtout pas privilégier YouTube aux études. Quand je vois des jeunes lâcher leurs études pour se consacrer à poster des vidéos, je me dis : « Mais quelle erreur ».

PokéTruth Chenipan
La miniature du premier épisode de PokéTruth

O : C'est ce que tu as fait ? Ou tu as réussi à concilier les deux ?

F : Non, j'ai pu concilier les deux. J'ai réussi quelques diplômes mais c'était in extremis par moment, si c'était à refaire je prendrais moins de risques.

O : Ça te faisait un job étudiant plus prenant et moins bien payé dans l'idée, c'est cela ?

F : C'est un peu ça, mais le job étudiant n'avait pas vraiment de limite. Ce n’est pas facile de cloisonner entre les deux quand tu te demandes tout le temps ce que sera le thème de ta prochaine vidéo, comment tu vas la réaliser, etc... YouTube si tu veux faire ça bien, c'est plus un job à plein temps.

O : Qu'ont pensé tes proches (famille et amis) en voyant les sacrifices que tu faisais pour ta chaîne ? Surtout à une époque où YouTube n'avait pas encore sa notoriété d'aujourd'hui avec ses success stories.

F : Mes parents n'ont pas trop compris pourquoi je faisais ça et ça a bien fait marrer mon frère à l'époque. Puis quand il a vu que cette activité pouvait rapporter un peu d'argent, il a bizarrement moins ri (rire).

La chaîne Flomars

O : Comment tu décrirais ta chaîne à quelqu'un qui ne te connais pas du tout ?

F : Une chaîne pour les fans ou pour tous ceux qui souhaitent découvrir ou redécouvrir le monde des Pokémon sous un nouveau jour.

O : En parlant de découvrir et redécouvrir le monde de Pokémon, tu peux parler un peu de tes deux séries phares sur Pokémon "Poké-théorie" ou "Théories Pokémon" et "Légendes Pokémon" ?

F : Poké-théorie comme son nom l'indique, est une série dédiée aux théories Pokémon. Le but est de parler des nombreux secrets des monstres de poche et des personnages de la licence. Par exemple : Qu'est-il arrivé à la jeune fille à l'école d'Ekaeka ? Pourquoi est-elle devenue un fantôme ?

Légendes Pokémon est une série Role Play ou je joue le rôle d'un gars qui voyage dans toutes les régions pour mieux comprendre certains évènements et pour percer le secret de la God Stone. C'est comme un complément d'enquête. Après un épisode de Poké-théorie, je retourne généralement sur les lieux pour en découvrir plus. Au cours de son voyage, mon personnage va apprendre plein de nouvelles choses, questionner les villageois pour en savoir plus sur tel Pokémon ou sur tel évènement etc...

Je suis particulièrement fier de la série de vidéo qui parle de l'énergie infinie et qui dévoile qu’elle est en réalité toxique pour les Pokémon. Ma vidéo préférée est celle sur le Lavandia Sea.

Lavandia Sea énergie infinie Spiritomb
La miniature de la vidéo sur le Lavandia Sea dans la série qui aborde l'énergie infini

O : Tu sors à peu près une vidéo par mois, sauf certains mois où tu en fais une ou deux de plus. C'est un rythme que tu te fixes pour concilier tes vies professionnelle, personnelle et ta chaîne ? C'est ta prise de recul qui t'as conduit à ce choix ?

F : Le rythme d’une vidéo par semaine devenait insoutenable seul. Je pense que sortir une vidéo aussi rapidement a un impact sur la qualité. Sortir une vidéo par mois me permet de faire des vidéos plus longues et bien plus complètes.

Oui, en prenant du recul je me suis dit : « Tant pis, à moins de pouvoir vivre de la plateforme, YouTube ne doit pas prendre autant de place dans ta vie. Poste des vidéos quand tu en as envie et seulement quand elles sont au top ».

O : Comment ce changement a-t-il été perçu au niveau de ta communauté ?

F : Au niveau des commentaires, c'est très positif ! Je pense avoir progressé au niveau du montage, de l'écriture et des recherches. Tout se passe bien au niveau des vues des vidéos théorie. Je suis très content. Même si je n'ai pas le vent en poupe, je ne regrette pas.

O : Comment choisis-tu les thèmes de tes vidéos, tes inspirations et comment mènes-tu tes recherches ? De la genèse à la publication, combien de temps te prend une vidéo ? Quel est ton processus de création ?

F : J'ai un petit fichier texte où je note toutes les choses bizarres et inexpliquées de la licence (la mort, les fantômes, la guerre de Kalos, A.Z., etc…). Je pars à la recherche d'indices en fouillant absolument partout dans les jeux. Je parle à absolument tous les PNJ et je note dès qu'il y a un truc intéressant. Parfois, il n’y a pas grand-chose à se mettre sous les dents, mais il arrive je trouve des trucs qui valent le coup.

La réalisation d'un épisode se fait en plusieurs étapes :

  • Je note l'idée même de la théorie et des mots clés avec des arguments sur un document texte (par exemple : N vient du village Pokémon de Kalos ? On sait qu'il a grandi avec des Pokémon sauvages qui ont été maltraités et justement, un champion décrit ce lieu comme un lieu caché de tous où des Pokémon qui ont été maltraités par leurs dresseurs vivent) ;
  • J'écris, je rassemble tous les arguments. Ça se fait automatiquement grâce aux mots clés (c'est le fil conducteur) ;
  • Je lis et j'enregistre ma voix avec Audacity. Ça me donne un gros fichier d'une heure ;
  • Sur le logiciel de montage, j'enlève les moments de blancs où je ne parle pas ;
  • Le montage commence et je "brode" tout autour d'un fichier audio. J'essaye de rendre la vidéo vivante.

En moyenne, la réalisation d'une vidéo demande 3 semaines de boulot.

Engrenages Processus
C'est pour ceux qui ont la flemme de lire !

O : Qu'est-ce qui te prend le plus de temps dans tout ça ? Les recherches et l'exploration du lore ou le montage ?

F : Le montage, ça peut prendre jusqu'à 2 semaines.

Sa relation à Pokémon

O : Quelle est ta génération préférée ?

F : La 5G sans hésiter. Meilleurs lores, meilleurs personnages, meilleure histoire !

Pokémon version Noire Blanche
5G best boy

O : Quel est ton meilleur souvenir sur Pokémon ?

F : Mon frère et moi sur la Game Boy Color, lui en train de jouer à Crystal, moi à Argent.

O : As-tu découvert Pokémon avec la 2G ou la 1G ?

F : La première génération avec Pokémon Rouge.

O : Tu as sorti une vidéo très critique à l'égard d'Épée et Bouclier peu après leur sortie. A l'heure d'aujourd'hui, avec du temps en plus pour explorer le jeu et l'annonce des DLC, quel est ton avis sur cette génération ? A-t-il évolué ? Qu'attends-tu de ces DLC ?

F : Mon avis n'a pas changé. Je trouve ces jeux bâclés et fait l'arrache. Il y a eu des mensonges au niveau du développement et il y a des points négatifs à la pelle. C'est une déception pour moi. Je n’attends rien du DLC, je ne suis pas hypé du tout. Je félicite le gars qui a monté le trailer, c'est beau, mais on ne voit que des artworks alors je suis très sceptique sur le nouveau contenu qui va être apporté.

Miniature Critique Pokémon Épée Bouclier
La miniature de la vidéo en question

Ses motivations et projets d'avenir

O : As-tu des Youtubeurs ou autres qui t'inspirent ? Qui te donnent envie de continuer ?

F : J'aime le boulot réalisé sur la chaîne Trxns. C'est très réussi et très pro. Après je ne regarde plus tellement d'autres vidéastes dernièrement par manque de temps et je ne me retrouve plus trop dans le contenu de certains.

Avatar Trxns
L'avatar de la chaîne Trxns

O : Quels sont tes projets pour la chaîne dans le futur ? Le manque de lore dans E/B ne t'inquiète pas pour l'avenir de ta chaîne ?

F : J'ai envie de varier et de parler d'autre chose que de Pokémon. Oui haha, c'est pour ça qu'à part la critique des jeux il n'y auras pas d'autre vidéo sur ces jeux sur la chaîne. Pour les théories je vais devoir faire avec les anciens jeux.

Le mot de la fin

O : As-tu un conseil pour les personnes qui veulent se lancer sur YouTube ?

F : Soyez patients, vraiment très patients et n'abandonnez pas. Il n’y a pas vraiment de conseils pour réussir sur YouTube faut surtout essayer de s'améliorer en permanence et de se démarquer des autres. N'abandonnez pas et vous arriverez à quelque chose. 

 

Si vous ne connaissiez pas Flomars, je vous invite à visiter sa chaîne et à la suivre sur Twitter afin de découvrir ses créations. La diversification du contenu à venir devrait vous permettre de faire un pause avec Pokémon si vous faites une overdose.

Par Otark
  • Pokeprout 12/05/2020 à 17:42
    5g est la meilleure
  • la 5g doit se noyer 06/05/2020 à 11:32
    erk la 5g
  • Vive la 5G 05/05/2020 à 16:53
    5G > 1G/2G/3G/4G > 6G/7G⩾ RPG médiocre > Tintin au tibet > Jeu programmé avec mon cul > 8G
  • la 5g doit brûler 05/05/2020 à 12:42
    erk la 5g