TwitchPlaysPokemon : et maintenant ?

Histoire d'un concept ruiné.
Plus de cinq jours à l'heure où je vous parle que ça fait le buzz. D'abord repris par des sites spécialisés à l'étranger tel que Kotaku ou Gamespot, puis chez nous par Gamekult ou Jeuxvideo.com voire même 20 Minutes et France Inter, tout le Pokéweb est au courant de l'existence du stream TwitchPlaysPokemon, mais bon je vais quand même faire un rapide résumé pour les retardataires. Imaginez des dizaines de millers de joueurs jouant au même jeu Pokémon. Non, je parle pas d'un MMORPG ou de dizaines de milliers de joueurs qui jouent chacun à leur jeu. Non, je parle vraiment de dizaines de milliers de joueurs qui jouent à un seul et unique jeu. En même temps. Voilà le concept de TwitchPlaysPokemon. Tout le monde participe en entrant une commande et Red essaie d'exécuter toutes les commandes à la fois.

Et... Ça fonctionne ?

Tant bien que mal. On vous cache pas que c'est le joyeux bordel : les joueurs essaient de progresser mais chacun va dans une direction différente ce qui se traduit par un Red tournant globalement en rond, et c'est sans compter les quelques trolls qui ouvrent le menu, consultent le Pokédex, etc. C'est un chaos monstre, et je ne parle même pas du lag de 20 secondes environ entre l'action et les spectateurs. Certains l'ont comparé au théorème énoncé par Émile Borel qui stipule que si l'on foutait des milliers de singes devant des milliers de machines à écrire, on finirait par obtenir un singe qui écrirait un texte cohérent, alors qu'en vérité on a plutôt des dizaines de milliers de singes sur une même machine à écrire, avec la moitié qui tente d'écrire sa propre histoire et l'autre moitié qui gueule et jette sa merde sur le papier. Et pourtant, on a réussi. On a traversé le Mont Sélénite ainsi que la Grotte de Lavanville, on a longé la terrible cornicle de la route 9, on a coupé les arbustes sur le chemin... On a même résolu le puzzle de l'arène de Carmin-sur-mer du premier coup. Bref, nous sommes arrivés jusqu'à Céladopole, tout en ayant vécu des aventures incroyables, mais j'en parlerai plus tard. Toujours est-il que les joueurs ont du mal à se coordonner pour passer ça.

Image

Ceci est la planque de la Team Rocket sous le casino. Un petit labyrinthe avec des dalles qui vous font aller dans une direction, et un pas mal placé qui vous remet au début. Ce qui ressemble à un petit labyrinthe à la con s'apparente en vérité davantage à quelque chose comme ça.

Image

Bref, ça traine en longueur et le créateur du concept a eu une idée : et si on faisait un système de votes ? Toutes les 10 secondes, puis 5, puis 2, la commande la plus souvent citée dans le chat est choisie, et Red l'exécute. C'est déjà plus facilement gérable, mais c'est surtout beaucoup plus lent et chiant. À tel point que les spectateurs ont ensuite spammé le chat de Start9, signifiant que le jeu devait appuyer sur Start neuf fois à chaque commande. C'est vite devenu injouable et le créateur du stream a préféré revenir au système classique. Seulement voilà, un peu plus tard dans le repaire de la Team Rocket, après avoir galéré sur un même labyrinthe, ce même créateur a eu l'idée d'instaurer un système de vote pour savoir quel système l'emporterait en votant soit par anarchy, soit par democracy. Le système anarchy, vous l'aurez deviné, c'est l'ancien système, celui qui tant bien que mal a réussi à arriver jusqu'à Céladopole. Le système democracy, en revanche, est le système de votes, cette fois avec une commande toutes les 20 secondes, pour essayer de pallier au lag, pour passer les passages plus tortueux. Et à chaque fois qu'un système est choisi avec 75% de votes, on change.

Anarchy VS Democracy : la mort d'un concept

Seulement voilà, c'était une bonne grosse idée de merde. Dès l'instant où ce système a été mis en place, le stream était mort. Ok, on peut enfin passer les puzzles délicats avec le système democracy, un peu plus précis. Mais à quoi bon ? À partir de ce moment, ce n'est plus TwitchPlaysPokemon, mais SomeOfTwitchPlaysPokemon. On n'a plus des milliers de joueurs qui jouent ensemble sur un même jeu, mais des milliers de joueurs qui se battent pour savoir quelle commande sera choisie toutes les 20 secondes. Ce qui ressemblait à un joyeux bordel n'est désormais plus qu'un Let's play chiant car 100 fois plus lent.

Le problème vient selon moi du fait que les gens ont tenu impérativement à progresser. Rester bloqué au même endroit pendant des heures, c'est pas marrant, le but est de finir le jeu. Et c'est de ce postulat que vient l'erreur. Pourquoi chercher à finir Pokémon Rouge ? Vous l'avez pas déjà fini une bonne dizaine de fois ? Vous ne savez pas ce qui va se passer à la fin ? Non, ici l'intérêt ne réside pas dans le besoin de finir le jeu, mais plutôt dans la progression : comment finir le jeu.

Le culte du Fossile Nautile, le prophète Roucarnage et le faux prophète Pyroli

Repassons un peu l'histoire du stream pour comprendre. Au début, Red choisit Salamèche, nommé ABBBBBK( "Abby". Au fur et à mesure, le joueur capture un Roucool, un Rattata nommé JLVWNNOOOO "Jay Leno" puis un Piafabec qui sera échangé plus tard contre le Canarticho nommé DUX. Par un fabuleux hasard, Roucool et Abby évoluent à un moment donné, car personne n'a appuyé sur B. Une fois le Mont Sélénite fini, Red récupère le Fossile Nautile (Helix Fossil en anglais), un objet qui deviendra littéralement un mème à force de le sélectionner par erreur en combats ou sur la carte du monde. Plus tard encore, après avoir obtenu un Évoli qui évoluera en Pyroli (car les gars ont acheté une Pierre Feu par erreur, alors qu'ils souhaitaient une Pierre Eau pour avoir un Pokémon capable d'apprendre Surf), ils ont tenté de déposer Pyroli dans le PC, ce qui a malencontreusement abouti à relâcher Abby et Jay Leno. Pyroli est donc devenu le "faux prophète", celui qui mènera le joueur vers le chaos, tandis que Roucarnage (Pidgeot en anglais) est devenu "Bird Jesus" pour avoir réchappé trois fois à ce funeste destin (en plus d'être le Pokémon le plus puissant de l'équipe), et le Fossile Nautile est devenu l'objet de culte qui décide du chemin à prendre. Après le désespoir qu'a été la perte d'Abby et de Jay Leno, les joueurs ont enfin réussi à déposer Pyroli dans le PC, ainsi qu'un Soporifik surnommé "le scelleur" car il a contribué à l'emprisonnement du némésis.

C'est une histoire à la con, mais si vous l'avez vécu, vous comprendrez pourquoi cette run a été géniale. Quand un petit challenge comme un arbuste à couper était passé, la satisfaction était d'autant plus grande car il s'agissait d'un travail d'équipe. L'épopée de Bird Jesus et la perte d'ABBBBBBK(, aussi, en fait partie. Chaque partie de Pokémon a sa propre histoire, et TwitchPlaysPokemon a raconté à ce jour l'une des meilleures d'entre elles : l'histoire de Red, dresseur trisomique, qui suit la voie du Fossile Nautile en se détournant des mensonges du faux prophète Pyroli. C'est comme avec la plupart des mèmes : pour ceux qui n'étaient pas là, c'est juste une histoire à la con. Pour ceux qui en étaient les spectateurs (et aussi les acteurs), c'est une épopée légendaire et hilarante. Et tout ça c'est fini. Car le système Democracy a transformé ce chaos imprévisible (donc marrant) en un let's play chiant et totalement prévisible. L'intérêt de la vie n'est pas d'arriver au bout le plus vite possible ; il se trouve dans le chemin qu'on va emprunter et les péripéties qu'on va affronter. On s'en tape si TwitchPlaysPokemon n'arrive jamais jusqu'au Conseil 4. Le plus important, c'est de vivre l'expérience. Car ce n'est pas en entrant une commande réfléchie toutes les 20 secondes qu'on aurait eu autant d'Original Content :

Image

Image

Image

Image

Image



Internet est imprévisible et permet parfois, subissant les événements, de vivre des expériences uniques et fédératrices. Souvenez-vous de l'alliance Germench à l'époque de l'AGDQ 2014. Les grandes histoires naissent de rien. Ne laissons plus jamais les newfags et redditards modifier le cours de l'existence.

R.I.P. ABBBBBBK(
2014 - 2014


R.I.P. JVWLNNOOOO
2014 - 2014


R.I.P. le chaos
début de l'existence - 2014


R.I.P. le fun
début de l'existence - 2014


R.I.P. TwitchPlaysPokemon
2014 - 2014


Et gloire au FOSSILE NAUTILE.

Par Jasper

Yo, peux-tu désactiver AdBlock pour Pokémon Trash ? Promis, on est cool, reglo et on abuse pas.
Merci, tu gères !
Achetez la Nintendo Switch + Zelda 359.99E
Achetez Pokémon Soleil sur 3DS 34.99E
Achetez Pokémon Lune sur 3DS 34,99E
Achetez la Nintendo 3DS New collector, puissance maximale ! 199,99E
Modifier vos jeux 3DS en toute sécurité avec la Power Save 16,99E