Pokémon Go : Récap' au 3.08

Le 3ème, et pas des moindres

'Sup, bitches. Goupelin et ses personnalités multiples dignes de Mathieu Sommet il y a quelques années ne sont pas là, c'est votre serviteur, DeadSpark, qui assurera le show en cette belle journée ensoleillée (voire même trop ensoleillée, on crève de chaud en cette saison...). Et si on va parler de ces animaux bizarres, je vais enfiler ma veste d'explorateur et mon chapeau d'explorateur, et je vais vous emmener dans un voyage au coeur du plus terrible et inhospitalier des environnements : les cités urbaines, là où vivent ces saloperies d'Homo sapiens.

Pour résumer tout ça, il se passe plein de choses du côté de Pokémon Go. Pendant que la moitié du staff de Pokémon Trash crève sous cette vague de chaleur, Niantic, ayant repris du poil de la bête sur ces derniers mois, continue sur sa lancée et n'en démord pas. Et les grosses bêtes, moi, ça me connaît. Suivez-moi pour un safari inoubliable.

Spindi-Spanda (Lapanda drunka)

pokémon go spinda
Un bon point à l'employé de Niantic qui a mis des feuilles dans l'arrière-plan de cette image. Il savait exactement ce qu'il faisait.

Spinda, qui vit habituellement dans les hautes herbes de la route 113 de Hoenn (et qui a la particularité d'être un des Pokémon les plus oubliables de tous les temps juste à côté de Bargantua et de Ceriflor), est désormais disponible chez nous, dans Pokémon Go ! Eh ben ? Pourquoi ces mines déconfites, mes petits Chacripan ? C'est une grande nouvelle !

Bon, allez, j'arrête de déconner, c'est vrai qu'on s'en contrefout tous un peu. Après tout, même si le Spinda a un certain charme avec sa démarche de ton-pote-qui-tient-pas-l'alcool-un-soir-de-Nouvel-An et ses pitits yeux en spirales, son seul gimmick est d'avoir des taches rouges qui sont presque toujours différentes d'un individu à l'autre. Hé oui, vous ne le saviez pas ? A ce jour, Spinda est, dans une certaine mesure, le Pokémon possédant le plus de formes alternatives, puisqu'il existe pas moins de 4 294 967 296 variantes de Spinda !

Alors, on en apprend tous les jours avec Tonton DeadSpark, hein ? Mais passé cet unique détail, son seul réel usage est de compléter votre Pokédex. D'ailleurs, dans Pokémon Go, on est bien loin du compte : il ne possède pour l'instant que... 8 formes. C'est la grosse misère. Et en plus, seule la 8e est disponible à ce jour (elle se trouve au centre de l'image, juste à droite du logo Pokémon Go). Pour l'obtenir, vous devrez réaliser une quête de terrain, à savoir "Réussir 3 lancers à effet d'affilée". Ça devrait aller, pour des grands explorateurs comme vous ! Ensuite seulement, vous pourrez capturer ce lapin panda lapanda et l'oublier quelque part dans votre stockage de Pokémon, juste à côté de vos dizaines de piafs et de rongeurs régionaux tels que Roucool, Hoothoot, Rattata, Fouinette et autres.

Raikou (Smilodon thundurus terribilis)

Raikou, Raikou, Raikou. Vous savez qu'une fois, un gus a vu une image de Raikou sur mon ordi et m'a sérieusement demandé si c'était une évolution de Pikachu ? Putain de normies. Enfin, je digresse.

pokémon go raikou
Non mais regardez-moi cette belle bête. Absolute unit.

Vivant habituellement dans les hautes herbes de Johto qu'il parcourt à la vitesse de l'éclair, ou parfois à la Tour Cendrée, ce gros chaton rayé pourra être rencontré après avoir complété suffisamment les Études de terrain de ce mois-ci. Celles-ci auront pour thème les Pokémon Électrik ou les Pokémon de Johto. Après cela, vous pourrez fièrement exhiber votre prise à vos potes ébahis, qui se diront qu'ils ont bien de la chance d'avoir un explorateur comme ça comme ami.

Fait suivre ce Pokémon à 87 personnes pour avoir une chance de gagner une voiture et une chaîne hi-fi

Mon réseau d'experts me transmet depuis un moment des informations au sujet d'une certaine catégorie de Pokémon apparue récemment. A première vue, rien ne les différencie des Pokémon normaux, mais quand on y regarde de près, on voit que ceux-ci sont en fait tout à fait exceptionnels, et portent bien leur nom : les Pokémon Chanceux.

"Kécécé ?", vous vous demandez sûrement, la bave aux lèvres, avec vos yeux de Barpau frit. Pour le dire simplement, ce sont des Pokémon cheat-codes, des mâles Alpha (même si on peut en trouver des femelles). Un Pokémon Chanceux prend 2 fois moins de Poussière d'Étoiles à recharger, et possède au moins 2 statistiques avec leurs IVs au maximum. (Pour les plus connaisseurs d'entre vous, les Pokémon Chanceux ont 2 stats à 15/15, tandis que la stat restante sera au moins à 10/15.)

"Mais c'est génial !", dites-vous, avec des étoiles dans les yeux. "Ça veut dire que ce sont des Pokémon surpuissants, et faciles à doper augmenter ! En somme, des bêtes parfaites pour le combat !" Vous avez tout compris, mes petits Laporeille.

pokemon go chanceux leveinard
En tout cas, bien trouvé de la part de Niantic d'utiliser LeVEINARD pour présenter les Pokémon Chanceux.

Pour obtenir un Pokémon Chanceux, vous allez devoir faire des échanges. Hé oui, désolé d'être le porteur de mauvaises nouvelles mais il va vous falloir des amis. Ça fonctionne comme suit : vous faites un échange avec un ami, et avec un peu de chance (huhuhu), vous obtiendrez des Pokémon Chanceux à la sortie. Je dis bien DES Pokémon Chanceux, car oui, si un Pokémon devient Chanceux lors d'un échange, l'autre Pokémon présent dans l'échange le deviendra aussi ! Pas de perdants, pas de jaloux !

Ce qu'il faut également savoir, c'est qu'il y a un paramètre à prendre en compte pour augmenter ses chances d'obtenir des Pokémon Chanceux : plus un Pokémon est ancien, plus il a de chances de devenir Chanceux après un échange. Donc, s'il vous reste des Pokémon provenant de la folie Pokémon Go en été 2016, c'est le moment de les ressortir ! Une bonne technique pour augmenter ses chances est donc d'échanger un Pokémon ancien avec le Pokémon que vous voulez rendre Chanceux, comme un chromatique par exemple.

Et tiens, en parlant de ça... Mes experts me rapportent que des hordes de clébards brillants se baladaient un peu partout dans la région. Plus précisément, des Malosse et des Snubull chromatiques, selon mes rapports. Alors si vous voulez vous constituer une équipe qui colle au thème punk, c'est le moment.

 

Et c'est ainsi que se conclut notre aventure de cette fois, les enfants. Pensez à bien vous brosser les dents et à ne pas manger de Pokémon Poison. Moi, je vous laisse, j'ai un bon filet de Bargantua sur le feu, et il m'a l'air bien cuit.

Quoi ? Faut bien les rentabiliser, ces bestioles.

Par DeadSpark

Auteur

DeadSpark
Petit gabarit, mais je compense par ma grandeur d'âme. Mes centres d'intérêt sont les jeux Nintendo, la culture geek en tous genres et JoJo's Bizarre Adventure, et je n'hésiterai pas à vous le faire savoir.

  • Goupelin (Rédacteur) 07/08/18 à 18:53
    C'est un film incompris de Quentin Dupieux avec Eric et Ramzy. C'est absurde, c'est ridicule, j'ai trouvé ça énorme quand je l'ai vu. D'ailleurs Quentin Dupieux en général c'est vraiment cool.
    https://www.youtube.com/watch?v=AuyLRcjPtdE
  • Magi_K4RP 07/08/18 à 15:41
    Hum... pour les pokémon chanceux, c'est bon juste pour la poussière, j'ai plusieurs pokémon chanceux dans mon inventaire et j'en ai qui n'ont même pas une stat à 15
  • LeCorbeauNoar 07/08/18 à 04:03
    @Goupelin : Alors là jamais, ça parle de quoi ?
  • Goupelin (Rédacteur) 07/08/18 à 02:20
    Ce recap é valider par moi et micth Gouplin. Comme toujours je vois que ça se bouscule dans les commentaires sur Pokémon Go. L'occasion de lancer un #débat2rue : avez-vous vu le film Steak de Quentin Dupieux ?