Pokésav

Tu t’es souvent mordu les doigts de ne pas avoir Darkrai , Mew ou Celebi ? Tu as toujours rêvé de participer à une distribution qui n'a jamais lieu dans ton patelin paumé ? Pokésav est là pour toi !

Oui je te vois déjà venir, qu'est-ce que Pokésav ?
Eh bien tout simplement, Pokésav est un logiciel d'édition de sauvegarde. Il existe différentes versions de ce programme :

  • Pour les versions Diamant/Perle
  • Pour Pokémon Platine
  • Pour les remakes HeartGold/SoulSilver
  • Et également pour Pokémon Noir/Blanc.

Avant-tout, il te faudra télécharger ce logiciel. Va donc faire un tour sur le site de Gruntz, le génial traducteur de ce logiciel (en FR qui plus est !), pour télécharger ton bien, et ce dans la version que tu désires.

Note : Certains antivirus s'affoleront dès que vous essayerez de télécharger ce programme. Eh bien ne vous en faites pas il n'y a aucun risque pour votre ordinateur ! Il se passe juste que Pokésav utilise la signature d'un virus (donc absolument sans danger comme je viens de vous le dire), ce qui fait que certains antivirus comme Norton perdent les pédales et sonnent l'alerte rouge...

Utiliser Pokésav

Il est désormais possible, aujourd’hui, d’obtenir ce que l’on veut grâce à Pokésav. Tout cela a un seul prix : le temps et la compréhension parfaite de Pokésav. Je vais donc vous expliquer comment s’en servir pour Pokémon Diamant et Perle.

 - Première chose : Tout ce qui sera créé le sera sur ordinateur. Ici je n’expliquerai que comment utiliser le programme. Je vous dirai plus tard, peut-être, comment transférer tout ce que vous avez créé sur ordi sur une cartouche de Pokémon Diamant ou Perle bien réelle.

 - Deuxième chose : Afin de modifier sa sauvegarde de jeu, il faut déjà jouer. Cela peut être soit en émulation, soit sur une cartouche de jeu. Si c’est pas le cas, tu peux quand même créér une sauvegarde neuve mais t’as du boulot gamin !! L’extension des fichiers reconnus par Pokésav est « .sav »

Il faudra donc commencer par se servir du bouton "Ouvrir..." et sélectionner sa sauvegarde pour, cela va de soi, la modifier.

Voici un petit aperçu de l’interface principale de Pokésav. Regardez bien partout pour vous familiariser avec le programme :

1 Numéro d’ID
2 Numéro d’ID secret (sans intérêt apparent)
3 Apparence du joueur dans la salle union
4 Taille de la sauvegarde : touche pas à ça p’tit con
5 Temps total de jeu
6 Contenu du sac : c’est là qu’on peut s’ajouter ce qu’on veut, même la Flûte Azur
7 Nom du joueur
8 Nom de l’ami du joueur
9 Pokédollars en poche
10 Score (sans intérêt apparent)
11 Date de début du jeu
12 Objets du souterrain : c’est là qu’on s’ajoute des pierres du souterrain, décorations…
13 Pokémon de l’équipe : ceux que vous avez sur vous
14 Nombre de Pokémon dans l’équipe : doit correspondre à ceux présents dans l’équipe
15 Pokédex : tout cocher donne un Pokédex complet
16 Localisation : touche pas à ça p’tit con
A Éditer les boîtes de Pokémon
B Éditer les accessoires de concours
C Éditer les logiciels de la Pokémontre
D Éditer les décorations de Pokéballs
E Éditer ses poffins
F Éditer les Pokémon capturables au parc des amis
G Éditer les événements dans le jeu

Éditer le contenu du sac

Passons maintenant à ce qui en fait baver plus d’un : l’édition du contenu du sac, ou comment avoir 999 objets du même type ! Pour cela, dans l’interface principale de Pokésav, cliquez sur le bouton « Editer » correspondant à la poche du sac que vous voulez modifier, pour ma part je vais m'amuser avec les objets de la poche "Objets".

Facile : on clique sur « (Rien) » et dans « Type » on choisi l’objet désiré. Dans « Nbr. » il suffit de dire combien on en veut.

Il faut ensuite valider en cliquant sur « Modifier ».

Pour ajouter un autre objet, il suffit de cliquer sur une autre ligne « (Rien) » et on recommence !
Pigé ? Comme je l'ai sous-entendu plus haut, vous remarquerez que tout le sac peut être édité : Pokéball, Baies, CT et CS...
Tout ceci est à porté de clic, indiqué par le numéro 6 sur la légende de l’interface principale de Pokésav.

Éditer les objets du Souterrain

Comme pour les objets du sac, on peut éditer les objets du Souterrain : les Pièges, les Sphères, les Trésors et les Articles.

C’est le numéro 12 sur l’interface principale. La méthode est la même que pour modifier le contenu du sac. Je ne vais donc pas m’attarder à me répéter ici.

Éditer une boîte de Pokémon

C’est la lettre A sur l’interface principale. Ce bouton vous permet d’éditer les Pokémon présents dans les boîtes, de changer le nom de la boîte et le fond (papier peint).

Pour ce faire, choisissez une place de la boîte (1 à 30) et cliquez sur "Editer". Vous tomberez sur ceci, ne paniquez pas ! Ça a l’air compliqué mais je vais vous guider :

  • Dans « Pokémon », vous pouvez définir l’espèce du Pokémon, son nom, l’objet qu’il tient, son numéro ID, son numéro ID secret, son niveau (1 à 100), et enfin son bonheur (1 à 255).
  • Dans « Dresseur d’origine », on peut définir son nom, son genre et la version d’où le Pokémon provient en choisissant dans la liste déroulante.
  • Dans « Capture », vous pouvez indiquer où vous avez capturé le Pokémon, à quel niveau, et avec quel type de Pokéball. Vous pouvez aussi saisir la date de capture.
  • Dans « Naissance », vous pouvez indiquer l’endroit et la date quand l’œuf reçu a éclos.
  • En dessous de « Pokémon » , vous trouverez la partie « Attributs ». Pour utiliser cette fonction , cliquez sur "Modification". Vous obtenez alors une petite fenêtre :

Oui, vous allez pouvoir définir le caractère de votre bestiole, sa classe (sans intérêt apparent), son genre, et si votre bébête est Shiny ou pas ! Génial non ?
Une fois que vous avez ce que vous désirez, cliquez sur "OK".

- Juste à côté d’ « Attributs », il y a « Capacité », « Pays » et le bouton "Modifier les rubans". Choisissez donc la capacité réglementaire dans la liste (pas de Spiritomb avec garde mystik hein !! Sale N00bz0r !!), le bon pays (FR) et ajoutez les rubans voulus en cliquant sur « Modifier les rubans ».

- Je te vois baver ! Tu viens de remarquer qu’en dessous d’ « Attributs », tu peux cocher si ton Pokémon a le Pokérus ! Si tu le veux, coche cette case et seulement celle-ci. Les « Marques » juste à côté, n’ont pas d’importance.

- Dans « IV » et « EV », tu peux customiser ton Pokémon en fonction de son rôle stratégique. Je ne vais pas m’y attarder. Si tu ne sais pas ce que c’est, va lire les article du Stratégidex de Pokémon Trash.

- Juste en dessous « Condition » te permet (0 à 255) d’indiquer dans quel domaine ton Pokémon est bon pour les concours.

- Au milieu de la fenêtre , « Attaques » te permet de définir le moveset de ta créature pokémonesque. Choisis 4 attaques réglementaires (pas chenipan avec vol ...) et indique le nombre de PP de l’attaque ainsi que le « nombre de + » (PP Plus ) que l’attaque a reçu (0 à 3).

- Dans « Concours », en dessous d’ « Attaques », tu peux cocher les concours gagnés par ton Pokémon. Simple.

- Enfin, dans « Variantes », si tu créé un Deoxys, Zarbi, Cheniti ou Sancoki ; c’est important. Ça te permet de définir la forme de Deoxys, la lettre de Zarbi, les paramètres de Cheniti-Cheniselle et ceux de Sancoki.

Une fois ton Pokémon prêt, clique sur "OK", tout en bas.
Tu reviendras alors dans la boîte où tu étais et tu verras que le Pokémon créé est dans la boîte. T’as tout éditer ce que tu voulais ? Alors clique à nouveau sur "OK" pour revenir à la fenêtre principale.
Il va sans dire que les Pokeémon de l’équipe peuvent aussi être édités (numéro 13 de l’interface principale) et exactement de la même manière.

Maintenant que tu as su faire tout ceci, tu sauras sans problème te débrouiller pour les fonctions désignées par les lettres B, C, D, E, F.

Pour précision, à quoi servent encore les poffins, que tu peux éditer, si tu peux définir toi-même leurs effets grâce à l’édition des boîtes et des Pokémon ? Bah à rien. Je passe donc sous silence les lettres mentionnées ci-dessus.

La lettre F te permet d’éditer les Pokémon capturables au Parc des amis, de la même fa&eccedil;on que celle indiquée auparavant pour les boîtes de Pokémon.

La lettre G te permet d’éditer les événements du jeu. Clique et tu as ceci :

Coche les badges que tu veux, choisis les attributs de l’œuf reçu à la pension, le Pokémon reçu au musée minier (en amenant n’importe quel fossile).

Tu remarqueras « Rencontre de Pokémon sauvages ».
Cela te permet de personnaliser les caractéristiques des Pokémon légendaires qui fuient et que tu dois poursuivre dans tout Sinnoh. C’est aussi la même méthode que quand tu créé un Pokémon de toute pièce dans une boîte. Et cerise sur le gâteau, tu pourras lui infliger le statut que tu veux en cochant la case de ton choix !!

En bas, clique sur « Marques d’Evènements » pour déclencher les évènements relatifs aux Pokémon légendaires du jeu.

Je ne m’attarderai pas sur « Cadeaux Mystère, étant donné que vous avez un tuto sur cette fonction à votre disposition ici : Évènements avec Pokésav.

Lorsque tu as modifié absolument tout ce que tu voulais, clique sur le bouton « Enregistrer sous... » de l’interface principale et donne le nom de ta sauvegarde.

Exemple : masauvegarde.sav

Te voilà avec 999 Masterball, 5 Mew Shinies portant des œufs chance et 999999 Pokédollars. À toi de jouer maintenant !

Par Alakazam, mis à jour par Downhill

  • Share
  • Tweet
Vidéo Pokémon Trash
Boutique Pokémon avec amazon
  • 49,99
    34€
  • 49,99
    34€
  • 25,00
    20€
  • 299,90
    293€
  • 199,99
    179€
  • 439,99
    439€
  • 49,99
    49€
  • 49,99
    49€
  • 39,99
    38€