Nintendo Direct mini : enfin Pokémon Switch ?

Nan je déconne, il y a juste du Pokken Tournament.

 

Gentlemens et damoiselles.

Il y a quelques jours, le Père Goupelin vous parlait brièvement dans un article spéculations des diverses rumeurs qui couraient à propos de la prochaine réalisation de nos amis de chez Game Freak, lançant pour l'occasion son lot de débat parmi la communauté. Notamment concernant le dernier fake médiatisé en date, Pokémon 1 et 0.

C'est finalement par un Nintendo Direct salvateur que Big N s'est décidé à nous a apporter la lumière divine, avec une voix off dont l'entrain ferait passer une vidéo de propagande Nord-Coréénne pour un chef-d'oeuvre du 7ème Art.

 

Pour ceux qui auraient la flemme ou l'impossibilité de matter la vidéo, voilà un screenshoot qui résume parfaitement l'état du Pokéweb -et d'un peu toutes les grosses fanbases Nintendo- après les différentes annonces.

Ai-je besoin d'en rajouter d'avantage ?

Du DLC pour Pokken, la foule est en délire.

Pour résumer brièvement le contenu global de ce Direct, toutes licences confondues : du DLC en pagaille, du remaster en veux-tu en voilà, et des titres inédits plutôt sympas mais qui seront loin de provoquer l'hystérie générale comme lors d'un premier jour des soldes. Même si le fameux Fe n'est pas sans susciter mon intérêt, me rappelant quelque peu l'excellent Ori and the Blind Forest dans son style graphique.

Par contre, même le désert de l'Atacama s'avère moins vide que le paysage vidéoludique de Nintendo cette année, avec les grands absents de ces annonces que sont Zelda, Fire Emblem, Metroid, Monster Hunter, ou encore Pokémon.

Et puisqu'on parle de ce dernier, Nintendo nous a annoncé un pack de deux DLC pour Pokken Tournament (mesdames, retenez vos orgasmes). En bref, deux nouveaux combattants, chacun accompagnés de deux Pokémon de soutien. Ainsi, le premier pack verra Exagide poutrer la gueule de vos adversaires avec Mimiqui et Méga-Rayquaza en assists, à partir du 31 janvier. Puis le 23 mars, vous pourrez faire trembler les cours de récré avec Tortank, suivi de Mew et Celebi en larbins.

Non sérieux, il y a vraiment des gens hypés par cette annonce ?

On rajoute à cela les éternels skins inutiles, histoire de vous la péter en ligne, et rappeler à l'autre en face combien vous arrivez facilement à soutirer le fric de vos parents pétés de thunes. Et en parlant d'argent, sachez que le pack de DLC est dès maintenant disponible en précommande, pour la modique somme de 15€. Oui c'est du foutage de gueule pour 6 Pokémon, dont 4 qui sont presque des figurants, et oui on vous fout des DLC sur un portage censé être complet. Et dire que les gens continuent de se plaindre d'EA et de ses micro-transactions foireuses sur Battlefront 2...

Pokémon Switch, les raisons de l'attente.

Et pour Pokémon Switch ? Juste, le néant. On attend encore et toujours l'annonce salvatrice, comme le talent et l'inspiration dans une chanson de Tal.

Cependant, pour ceux qui seraient actuellement prostrés dans un coin, pleurant à chaudes larmes l'arrivée du jeu qui leur fera enfin rentabiliser l'achat de leur Switch, sachez qu'il n'est guère étonnant qu'on ne reçoive aucune nouvelle aujourd'hui.

D'une part chez Big N, les plus gros jeux sont souvent annoncés en milieu d'année, pour une sortie généralement courant octobre à décembre, moment le plus propice aux bonnes ventes, grâce notamment aux fêtes. De plus, la plupart des jeux annoncés dans ce Direct sont prévus pour sortir à court ou moyen terme cette année. Donc à priori, rien qui ne correspond à Game Freak, qui nous a depuis un moment habitué aux sorties en fin d'année pour ses titres. On peut donc espérer une annonce d'ici avril, mai ou juin, avec un Nintendo Direct à l'E3 un peu plus consistant.

D'autre part, rien ne dit que le jeu Switch est censé sortir cette année. En effet, les gros pontes de la licence nous avaient avancé une sortie prévue cette année. Or, pour l'instant, force est de constater qu'hormis l'existence du projet, et la fin de la série sur 3DS, nous n'avons rien de vraiment consistants sur l'avancement. Tout au plus sait-on que les vétérans de l'équipe travaillaient déjà sur le projet, quand les stagiaires nous rendaient le Motisma Dex encore plus casse-couilles sur USUL.

Or, même si le projet semble être sur les rails depuis déjà au moins un an, si ce n'est plus, on ne sait toujours pas à quel stade il en est réellement. Simple pré-production, équipe qui carbure au café en full stress, ou copie presque finie, on ne peut que supposer de l'état actuel du jeu.

Ce qui est sûr, c'est que Nintendo et TPCi font sans doute peser une pression énorme sur les épaules de Game Freak, afin d'avoir un jeu aussi novateur et ambitieux que l'ont été Breath of the Wild et Mario Odyssey. Car qui dit jeu totalement remanié dit forcément curiosité du joueur. Et vu que la série se dirige à présent vers l'ère Switch, encore faut-il convaincre la majorité des adeptes de la licence de passer sur une console qu'ils n'ont pas forcément, et qu'ils ne pensent pas forcément prendre. Surtout vu le prix actuel (non sérieux, les accessoires font presque de la concurrence à Apple, l'obsolescence en moins). On peut donc très bien imaginer un rallongement du délai de production du jeu, afin de donner tout le temps qu'il faut aux développeurs pour faire le meilleur jeu qui soit.

Dans cette optique d'allongement du développement, on comprend mieux pourquoi aucune annonce consistante n'a encore été faite, d'autant plus que cela aurait potentiellement pu faire de l'ombre aux ventes d'USUL.

Bref, à ce stade, on ne peut que continuer à supposer sur ce que sera le premier jeu inaugurant la série sur Switch. A moins d'une annonce pour la date anniversaire de la licence le 27 février.

Pour conclure, je ne dirai qu'une chose, illustré par cette image.

Fuck Dark Souls, le peuple veut le remake de Link's Awakening.

 

Par Alpha-Aquilae

Auteur

Alpha-Aquilae
Amateur d'astronomie, je voulais m'appeler Altaïr mais Ubisoft m'avait déjà devancé. Rédacteur sur les mini-sites, je squatte les news à l'occasion, afin d'apporter la lumière divine au bas peuple.

  • c0mpu73rguy 15/01/18 à 17:24
    Sans blague, Pokken tournbament commence vraiment à m'agacer avec son omniprésence. Moi qui aime pas les jeux de combats en plus (en même temps, je n'aime rien).
  • Je pose ça là 15/01/18 à 11:35
    Vous pensez sérieusement que le pokémon Switch sera annoncé lors d'un N.Direct Random? Si annonce il y a, ce sera à celui de l'E3, tout comme pour le Smash Bros et autre grosse série très attendue. Vous vous faites du mal :/
  • ZeD3ty 14/01/18 à 16:08
    Moi j'men fous mes prédictions se sont réalisées: on aura un Dark Souls sur Switch et on n'a eu aucunes infos ni sur Pokémon Switch ni sur Smash Bros.
    *dab*
  • Un vrai fan 14/01/18 à 04:13
    On veut du smash bros aussi dans les Nintendo direct uesh
  • D-E 13/01/18 à 10:09
    Il y à souvent un "Direct Mini" avant un "Direct" plus long,ils y à des gens qui n'ont aucune mémoire;je vous parie des infos sur Pokemon "Switch" dedans !!
  • ChizukaSAO 12/01/18 à 22:47
    Mouii reste à espérer que tu dise juste
  • Koikoi 12/01/18 à 22:43
    Plus longue est l'attente, plus il y aura de qualité ?
  • pikachu a 12/01/18 à 20:37
    pokémon snif ouain
  • LeCorbeauNoar 12/01/18 à 19:25
    À la fin, pour l'annonce mystère, j'ai eu de l'espoir...
  • Goupelin (Rédacteur) 12/01/18 à 17:56
    Quel Nintendo Direct du futur.
  • JianYang 12/01/18 à 15:55
    OU EST LINK'S AWAKENING???
  • Toomoo 12/01/18 à 14:59
    très bien résumé, malgré tout on sait qu'on aura pas de nouvelle tout de suite mais on ne peut pas s’empêcher de rêvé à l'approche d'une annonce Nintendo