Nemu'Run : Chapitre 4

Hécatombe

Nemuru


Résumé des épisodes précédents : Toujours motivé par sa mission, Apollo est aux trousses de la Team Aqua face à laquelle il n'a rien pu faire au musée de Poivressel. Sa piste le conduit à Lavandia, où des traces d'activités de la Team Magma ont été aperçues. Il rencontre alors le champion d'arène local, Voltère, qui le défie avant de lui donner les informations qu'il cherche.


Voilà le chapitre 4 ! Il fut un peu long et j'en suis désolé. Le prochain sera biiiiiien plus court. Ah, et chose promise chose due, c'est pas moins de trois illustrations qui vont agrémenter votre lecture. Un grand merci à mon artiste de frère. Je pensais que le chemin de Lavandia à Vermilava me donnerait plein de Pokémon à capturer, mais les choses ne se sont pas tout à fait déroulées comme prévu... Bonne lecture ! Et si vous avez raté le début... Voici le Chapitre 1, Chapitre 2 et Chapitre 3.

Image title

Marilyn

Image title

Walter

Image title

Pic

Image title

Carol



Route 112


- Carol, éclate roc !

Image title

Mon Grahyèna fonce sur le bloc de roche et le réduit en poussière d’un puissant coup de boule. Efficace, cette technique. Plus rien ne me barre la route maintenant. Et le mont Chimnée me tend les bras.

Les mots de Voltère me reviennent en mémoire alors que j’enjambe les débris rocailleux.

« Sous Lavandia existe un souterrain aménagé nommé New Lavandia. Ville, usine, appelle ça comme tu veux. Toujours est-il que ce projet que j’ai essayé de mettre en place a été abandonné par les autorités d’Hoenn. New Lavandia fournit de l’électricité à Lavandia, mais a été laissé en friche pour les Pokémon sauvages du coin qui adorent tout le matos qu’on y a laissé. Tout le monde était content. Jusqu’à ce que la Team Magma vienne fourrer son nez à New Lavandia. Ils ont monté une équipe qui s’est infiltrée dans le souterrain. Quand je suis arrivé sur place, j’ai vu qu’ils avaient volé plusieurs composants électroniques. Je ne sais pas ce qu’ils comptent en faire, mais je n’aime pas ça du tout. Je les ai vu partir vers le Mont Chimnée. Mais la faune est très agitée à cause de cette intrusion.»

Le Mont Chimnée… Le point culminant d’Hoenn me domine de toute sa hauteur. Depuis la route 112, je tente d’observer toute trace d’activité louche sur les pans de la montagne. En vain. Seule l’ombre des poteaux du téléphérique vient casser la monotonie du paysage. Ça et la colonne de fumée noire qui s’échappe du cratère. Ce truc est en activité.

Image title

Un Chamallot rejoint mon équipe entre deux scouts remis à leur place. J’appelle Charles ce petit bout de Pokémon qui fait preuve d’un flegme exemplaire lorsqu’il est présenté au reste de la troupe. En fait, je suis même étonné du dédain que mon équipe lui montre. Seuls Pic et Marilyn semblent lui accorder l’attention qu’il mérite.

Charles rosse les rares dresseurs qui osent encore nous barrer l’entrée du mont Chimnée. Ses capacités de type sol sont particulièrement efficaces contre les Racaillou des montagnards qui me prennent pour un vagabond fragile.

Et puis, la Team Magma.

Dès que j’aperçois le bout d’étoffe rouge et noir siglé d’un M je saute dans le buisson le plus proche. Je sais à qui j’ai à faire. Un sbire. Non, deux. Trois, quatre, cinq, six… Ma parole, c’est une véritable armée !

- Mais, qu’est-ce que vous faites ici, vous ?

Une voix féminine m’arrache à mon observation. Une jeune femme et un homme d’âge mûr m’observent, eux aussi accroupis dans le buisson. La jeune femme porte une jupe fendue et un décolleté assez osé. Le mec porte lui des fringues plus décontractées des écouteurs et une casquette. Elle porte un micro. Lui, une caméra.

- Vous êtes journaliste ?

- Oh, Guy, on est tombé sur un bon client là ! Commence à reccer je vais l’interviewer.

- Vous êtes malade ?! Éteignez ça !!

Je mets la main sur l’objectif que le dénommé Guy a levé vers moi. La fille a une exclamation indignée comme si je venais de cracher sur la liberté d'expression. Je lui jette un regard noir. Heureusement que les sbires sont trop loin pour nous prêter attention.

- Pas d’images.

- Pourquoi ? Je suis Inès. Je travaille pour Hoenn TV, à Lavandia. Nous faisons une enquête sur cette Team Magma que nous avons essayé de suivre après l’épisode de New Lavandia.

- Je ne veux pas être filmé.

- Mais… Pourquoi ? Vous aussi vous semblez avoir quelques problèmes avec eux, non ?

Image title

Elle fait un signe discret au caméraman d’enregistrer. Je le cloue sur place en un regard. Quant à la Team Magma, elle prend la direction du téléphérique. J’entends des rumeurs de voix, mais rien d’audible. Si seulement j’avais un…

Micro.

- Guy. À combien porte ce micro ?

- Il capte tout dans un rayon de dix mètres. Mais ils sont trop loin pour…

- Pic, à toi de jouer !

Mon Papinox sort de sa pokéball au-dessus du buisson. Aucune réaction des sbires qui continuent de s’éloigner.

- Prends ce micro avec toi et arrange-toi pour capter leur conversation !

Pic fait léviter le micro que j’arrache des mains à Inès, bouche bée. Il part en direction de la Team Magma.

- Donnez-moi ce casque.

J’attrape les écouteurs du cou de Guy. Pic fait du bon boulot. Le son me parvient, limpide.

- Je déteste faire le guet. J’aimerais mille fois être avec Max au mont Météore.

- Relax, mec. Cette mission sera courte. Quand j’ai appelé Bob, ils traversaient le chemin de cendres avant Autéquia.

Autéquia. C’est parti.

Je bondis hors du buisson. Inès et Guy poussent une nouvelle exclamation, mais je suis déjà loin. En passant sous la montagne je peux rallier Autéquia assez rapidement, d’après mon PokéNav.

Chemin Ardent


Image title

Charles meurt après quelques mètres sur le Chemin Ardent. Un Smogo nous attaque à notre arrivée dans la grotte. Son poison toxique a raison du seul antidote que j’avais dans mon sac et mon Chamallot ne résiste pas à une deuxième attaque de miasmes. Pic constate la perte de notre nouveau compagnon en battant tristement des ailes. Je résiste à l’envie de réduire ce Smogo à néant et lui décoche une Super Ball en pleine poire. Sarinne la Smogo rejoint donc mon équipe.

Et Sarinne se révèle être un bon élément. Se riant des attaques de type sol, elle se découvre un partenaire de jeu formidable en la personne de Carol, qui encaisse les attaques Psy, sa seule faiblesse. Mais Sarinne semble prendre un malin plaisir à voir ses adversaires mourir à petit feu, leurs énergies vitales grignotées par le poison. Deux psychopathes. Parfait.

Route 113


Image title

Le Chemin Ardent est vite derrière nous et j’approche du chemin cendré qu’est la Route 113. Derrière moi, le mont Chimnée rejette sa suie qui tombe en pluie grasse sur la capuche de mon blouson. J’entraîne Sarinne contre les gamins qui se cachent sous des tas de cendre.

Je capture un Spinda que je nomme Winston. Winston est un bon élément, mais je n’ai pas le temps de le présenter à l’équipe. Il rejoint le paradis des Spinda lors d’un combat double contre deux fillettes. Sarinne et Marilyn terminent la besogne. Nous ne sommes plus loin d’Autequia.

Autequia


La ville est calme. Trop calme. À l’abri du vent du Sud, cachée derrière sa montagne, la bourgade semble comme endormie.

Je me rends au centre Pokémon dans l’espoir de croiser un peu plus de monde que les trois vieux sur un banc qui m’ont regardé entrer d’un œil éteint. À l’intérieur, il y a déjà un peu plus de vie. En fait, presque trop. Une femme d’âge moyen en blouse blanche pleure devant une officière de police. J’écoute la conversation en faisant soigner mon équipe.

- Et-et-et-et alors, qu-qu-quand je suis a-a-arrivée dans le laboratoire il y a-a-a-avait du v-v-verre brisé partout et le p-p-professeur Kosmo n-n-n’était plus là !

- Lui connaissiez-vous des ennemis ? Vous pensez qu’on aurait pu l’enlever ?

L’assistante de Kosmo bredouille entre deux sanglots. En plus elle renifle toutes les deux syllabes. Mais j’en sais assez.

Route 114


Image title

Je ne peux pas vraiment dire qu’Autequia m’aura laissé un souvenir indélébile. Sitôt visitée, sitôt oubliée. Et mon premier Pokémon rencontré avant d’arriver au Mont Météore est une Tylton. Chouette, un Pokémon volant. Idéal pour les trajets longues distances. Pic accepte fort mal cette nouvelle venue qu’il considère comme une rivale. Mais cette petite Tylton a une âme pure et innocente. Je l’appelle Dindouce.

Dindouce meurt quelque temps plus tard, lors d’un entraînement contre un Seviper particulièrement coriace. La tête tranchée nette par la queue acérée de son adversaire. Pic finit une nouvelle fois le travail. Je crois déceler de la joie dans l’empressement qu’il met à lancer son Choc Mental.

Mon équipe se fait à l’arrivée de Sarinne, seule survivante depuis mon départ de Lavandia. Outre Carol, ma Smogo s’est aussi entichée de Walter qu’elle laisse complètement indifférent. Marilyn apprécie sa présence, et Pic aime faire équipe avec elle en combat double. C’est déjà ça.

Mont Météore


Image title

Terrence, un Nosferapti, rejoint le groupe dès que nous franchissons le seuil du mont Météore. Il a l’air nerveux et belliqueux. Parfait. J’aime les Pokémon qui en veulent.

Le Mont Météore est une grotte gigantesque, creusée dans une énorme veine de calcaire. Des cratères de tailles variées donnent du relief au sol. Fait étrange que ces cratères d’ailleurs, car je ne vois aucune percée au plafond. Comme si la grotte s’était formée après la chute des météorites. Néanmoins, ces impacts n’ont rien de comparable avec les énormes cratères que j’ai dû traverser avant d’arriver jusqu’ici.

- Au secours !!

- Silence ! Dis-moi où est la météorite dont nous avons besoin !

Des éclats de voix me parviennent en écho des tréfonds de la caverne. J’avance prudemment, prêt à me cacher. Ou à me battre.

J’arrive sur une saillie rocheuse qui me donne à voir un spectacle singulier. Un homme, habillé de rouge et de noir, se tient devant ce que je pense être le professeur Kosmo. Il le toise du regard pendant que deux sbires de la Team Magma s’affairent à retourner des cailloux à coup de pelle et de pioche. Le chef de la Team Magma.

- Je vous ai dit que les météores se trouvaient là ! Il faut creuser et…

- Je veux la météorite MAINTENANT !

La voix de Max se répercute un moment sur les parois de la grotte avant de disparaître.

- Chef ! Ça y est ! On l’a trouvée !

Un des sbires exhibe fièrement un morceau de caillou constellé de petits cratères.

- La météorite ! Enfin ! Plus rien ne nous retient pour notre opération au mont Chimnée. En route !

- Un instant !

Au moment où j’amorce un geste pour arrêter Max, une voix perce le silence. Arthur ?!

Le chef de la Team Aqua s’avance vers Max. Quatre sbires viennent entourer le professeur Kosmo, mains sur leurs pokéballs.

- Ne fais pas l’idiot Max. C’est de la folie.

- Rien ne pourra m’arrêter ! Arrêtez-le, lui et sa clique de clowns !

C’en est trop. Je me relève et saute sur l’assemblée. Mais au même moment, un sbire de la Team Magma libère un Smogo de sa pokéball. La bestiole lâche un nuage de gaz toxique sur lequel je tombe comme un perdu. Je vois Max foncer vers la sortie en emportant la météorite sous le bras. J’essaye d’attraper la manche d’un des sbires au passage, mais je suis déjà dans le smog. Mes yeux me piquent, ma gorge devient sèche. Je tousse en me recroquevillant. J’ai la désagréable impression d’avoir vécu ce moment.

- Cyclone, Nosferapti !

Image title

Le gaz se disperse en un clin d’œil et la caverne recouvre son calme. Je me retrouve au pied d’Arthur et son Nosferapti.

Mais… je te reconnais ! Tu es l’homme que j’ai rencontré à Poivressel. Ah. C’est vrai que nous ne sommes pas quittés en très bons termes, mais je t’en conjure : nous devons arrêter ce malade. Il est parti au Mont Chimnée. S’il mène son plan à terme, je crains le pire.

Je le dévisage un moment. Puis :

- Vous proposez quoi ?

- Faisons équipe. Toi et moi. Nous règlerons nos problèmes après l’avoir mis hors d’état de nuire.

- Ça me va.

Je m’occupe de Max avec la Team Aqua et je règle le compte d’Arthur une fois qu’il est affaibli. Une pierre deux coups. Du travail propre, net et sans bavure. Je tope dans la main qu'il me tend.

Nous nous séparons. Arthur et son équipe prennent la route que j’ai empruntée pour venir jusqu’ici. En passant, ils déposeront le professeur Kosmo à Autéquia. Moi, je prends le chemin qui serpente vers le sud, direction Mérouville.

Mont Chimnée


Image title

Le chemin a été particulièrement rapide de Mérouville jusqu’au Mont Chimnée. Je ne me suis pas attardé sur les quelques dresseurs qui souhaitaient me défier une nouvelle fois et ai tracé ma route. Terrence s’affirme de combat en combat et tout le monde semble bien apprécier cette nouvelle compagnie. Tout le monde sauf Pic, qui voit en Nosferapti un Tylton bis.

Le téléphérique est vide quand je pénètre dans la station. Des traces de combat témoignent d’une agitation toute récente. Verre brisé, bancs cassés… J’espère que la cabine ne va pas lâcher à mi-parcours…

Mais non. Le matériel est solide et l’automatisation du système est une donnée rassurante. J’arrive sans encombre au sommet du Mont Chimnée avec la ferme intention d’en découdre. Et je ne suis pas le seul, car j’entends des clameurs à l’extérieur.

Sur le bord du cratère, la chaleur est suffocante. La suie tombe en pluie sur ce que qualifie de champ de bataille. Devant moi, un peu partout, des sbires de la Team Aqua et de la Team Magma s’entre-déchirent dans des combats acharnés. J’aperçois même Arthur faire face à trois sbires en même temps ! Ce mec ne va pas être simple à arrêter… Mais pour l’instant, c’est Max qui m’intéresse. Et le chemin qui mène jusqu’à lui est bien gardé.

Hélas pour eux, je parviens sans grande peine au leader de la Team Magma qui se retourne à mon arrivée. Derrière moi, une machine dans laquelle il a inséré la météorite.

- N’avance pas ! Si tu fais un pas de plus je fais sauter les charges que nous avons placées dans ce cratère.

- Pic ! Choc Mental !

Mon Papinox allonge Max avec ses pouvoirs psychiques. Trop facile. Le détonateur des charges tombe un peu plus loin, dans les cailloux. L’effet de surprise est avec moi.

- Parfait, Pic. Reviens. Terrence, finis-le !

- Je crains que ça ne soit pas aussi facile mon bon monsieur. Grahyèna ! Morsure !

Au moment où Terrence fonce sur Max, un énorme Grahyéna sort de sa pokéball tous crocs dehors. Je vois les canines pointues se refermer en un clin d’œil sur les ailes de mon Nosferapti. Sans même regarder, je sais que je viens de perdre un Pokémon.

- Pic ! Attaque Tornade !

Pic envoie valser le Grahyèna qui lâche un bref couinement avant de s’ébrouer et partir à la charge. Mais mon Papinox est rapide et esquive quasiment toutes ses attaques.

- Le coup de grâce !

Alors que Grahyèna s’apprête à le mordre, Pic lui bat violemment des ailes à la gueule. Surpris, le Grahyèna glisse et part s’écraser dans le cratère. J’ose un regard dans le précipice. C'est très haut. Impossible qu’un Pokémon puisse survivre à ça. Et d’un. Avec Pic à mes côtés le combat est gagné…

- Cru-Ailes.

…d’avance.

Image title

Je ne me retourne vers Max que pour mieux voir Pic tomber lentement sur le sol chaud du volcan. Une monstrueuse entaille lui déchire l’abdomen et de la poudre dorée s’échappe de ses ailes qui battent mollement l’atmosphère étouffante des lieux. En face de lui, un Nosferapti. Je crois revoir Terrence, mais c'est bien le Pokémon de Max qui vient de tailler mon Papinox en pièces.

Pic est mort.

Walter sort de sa pokéball sans même que je ne pense à l’invoquer et bloque une nouvelle attaque du Nosferapti. Dans ma direction cette fois. Un simple regard au cadavre de son compagnon lui fait comprendre ce qui s’est passé.

- Terrence, aussi.

Walter baisse la tête, comme s’il respectait une minute de silence pour ses amis tombés au combat. Son adversaire le regarde sans trop bien comprendre. Puis Max lâche :

- Cru-Ailes une nouvelle fois !

Le Nosferapti fonce sur Walter qui le regarde dans les yeux. Et au dernier moment, un jet d’eau vient percuter le missile vivant qui se stoppe net dans son élan. Max récupère son Pokémon détrempé.

- Ma dernière carte te fera vite déchanter ! Camerupt ! Ampleur !

- Je ne crois pas, non. Tir de boue Walter.

Avant même que le Camerupt foule le sol du mont Chimnée, il est déjà réduit à néant. Walter crache un tir de boue d’une puissance que je ne lui soupçonnais pas. Et c’est un Pokémon sans forces que Max récupère devant lui.

- Non… Non ! Comment as-tu…

Il se jette sur le détonateur.

- Pic ! Choc Mental !

…

Walter me regarde d’un air désolé. La dépouille de Pic est bien là, mais elle ne fera plus jamais de Choc Mental. J’entends un bourdonnement au loin. Arthur arrive, essoufflé.

- Max ! Abandonne ! C’est fini maintenant !

- Jamais ! La météorite est un échec, mais je sais où trouver la puissance dont je vais avoir besoin !

Je regarde les sbires de la Team Aqua donner l’assaut à Max qui actionne le détonateur. J’entends les charges exploser au fond du volcan. Les unes après les autres. Trop tard pour partir.

- Apollo ! La météorite ! Si cette bombe explose, on est foutus !

Je récupère mes esprits comme si on venait de me jeter un seau d’eau en plein visage. La météorite, oui. Je récupère le caillou alors qu’une nouvelle explosion fait gicler de la lave jusqu’au bord du cratère. Les hommes de Max et d’Arthur fuient en hurlant. Le bourdonnement se fait de plus en plus pressant. Je reporte mon attention sur Max que je vois pendu à vingt mètres au-dessus de nous, suspendu à une échelle de cordes. Un putain d’hélicoptère. Ce salaud a pensé à tout.

- Attention !

Je fais volte-face pour voir Arthur se jeter sur moi. Des roches en fusions projetées en l’air foncent droit sur nous. Ma tête cogne le sol alors qu’il me plaque de tout son poids. Et c’est le trou noir.

Vermilava

Image title

- Monsieur ? Monsieur ? Vous allez bien ?

J’ouvre un œil, puis un deuxième. Je suis en caleçon. J’ai très chaud. Et deux vieilles dames me massent le dos. Je pousse un cri de surprise.

- Ah, je t’avais bien dit que les sources chaudes le réveilleraient !

- Oui, mais on ne pouvait pas le plonger dedans quand il est arrivé. Souviens-toi comme il était tout cassé.

- C’est vrai. Cette génération n’est pas aussi solide qu’à notre époque.

Je suis dans une sorte de bassin en pierre rempli d’eau chaude, situé derrière un centre Pokémon.

- Où suis-je ? Qui êtes-vous ? Où est mon équipe ?

- Ouh là. Que de questions jeune homme. Vous êtes à Vermilava et votre équipe est en sécurité au centre Pokémon. C’est un grand gaillard qui est venu vous ramener, inconscient, lorsque le volcan est entré en éruption. Quant à nous, nous se sommes que deux modestes habitantes qui avons pris soin de vous.

Un frisson me parcourt alors que j’imagine leurs vieilles mains fripées prendre soin de moi.

- Un grand gaillard ?

- Oui. Il vous portait sur son dos quand il est arrivé. Je me rappelle. C’était quand le volcan avait commencé à cracher de la fumée et des roches. Le sentier Sinuroc s’était éboulé et on pensait que tout le monde sur le mont Chimnée avait disparu. Mais ça doit bien faire trois jours que les patrouilles n’ont plus retrouvé de blessés. Plus de peur que de m…

- Trois jours ? Mais… Depuis quand suis-je ici ?

Les deux vieilles se regardent brièvement.

- Un peu plus d’une semaine, non ?

- Oui, ce doit être ça.

- UNE SEMAINE ?

C’est mauvais. C’est très mauvais. J’ai perdu la trace de la Team Magma et Arthur, même s’il m’a amené ici, a dû se tirer sans demander son reste.

Je sors en vitesse du bassin. Mon caleçon glisse et je vois le visage des vieilles peaux se tendre d’horreur à la vue de mon corps nu. Mais pas le temps de tergiverser.

Le centre Pokémon se fige en me voyant débouler dans le hall. Je fonce vers le comptoir.

- On a dû vous déposer plusieurs pokéballs avec un Flobio, un Grahyèna, un Smogo et un Hariyama. Ils sont à moi.

L’infirmière de garde blêmit en me dévisageant un moment puis elle disparaît dans une annexe. Elle revient aussitôt avec mes Pokémon et mes vêtements. Je me rhabille en vitesse, prends mes affaires et sors en trombe.

Vermilava est une bourgade tranquille qu’un beau ciel bleu illumine en ce début d’après-midi. Un rapide coup d’œil au mont Chimnée m’indique que la montagne s’est calmée depuis un moment. Je décide d’aller enquêter.

Sentier Sinuroc


Image title

Bongo, le Spoink, rejoint mon équipe après quelques pas au pied de la falaise qu’est le sentier Sinuroc. Le nouveau venu ne m’inspire que du dégoût. Il ne remplacera jamais Pic. Pourtant, Bongo semble vouloir s’intégrer dans notre petit groupe. Marilyn et Walter lui réservent un accueil chaleureux. Je m’en fous. J’ai perdu tellement de Pokémon en si peu de temps que j’en viens à me demander si j’arriverai à terminer cette mission.

Le sentier Sinuroc s’est effondré. Impossible d’atteindre le sommet du mont Chimnée sans se rompre le cou. Une semaine… Je n’arrive pas à croire que j’ai perdu autant de temps. Où sont les autres en ce moment même ? Je passe mes nerfs sur les Pokémon sauvages qui ont le malheur de croiser mon chemin. J’ai envie de réduire Vermilava en cendres. Mais je ne sais pas où aller. Je ne sais plus où j’en suis.

Carol aboie. Quelqu’un vient. Une jeune femme, la vingtaine, en tenue relativement légère et aux cheveux d’un rouge flamboyant. À la bretelle de son justaucorps est épinglé un badge vermillon. Une championne d’arène ? J’ai l’impression de la connaître.

- Bonjour.

- Apollo.

Comment connaît-elle mon nom ? Mais avant que je n’ouvre la bouche, elle enchaîne :

- Oui. Je sais qui tu es. On t’a porté jusqu’à Vermilava parce que tu tentais de faire échouer les plans de la Team Magma. L’ironie est que celui qui t’a traîné ici n’est autre que le leader de la Team Aqua. Deux organisations que tu es censé arrêter. Pourquoi déjà ? Ah, oui. Parce qu’il y a la perpétuité qui te pend au bout du nez, que tu as fait sauter un lac entier à Sinnoh, que feu ton Trioxhydre avait plusieurs morts humaines sur la conscience et parce qu’à cause de toi mon père…

Tout me revient en cascade d'un seul coup. Adrie. La petite Adrie que je faisais sauter sur mes genoux quand j’avais quinze ans de moins. Adrie, la fille d’Alexei. Ce bon vieil Alexei. Qui me suivait dans toutes mes conneries pour se faire ensuite engueuler par son père. Alexei qui s’était rangé et vivait une petite existence au calme à Hoenn. Alexei qui avait eu le malheur de se trouver à Voilaroc quand la police a donné l’assaut. Bordel. Ce n'est vraiment pas de chance.

- Adrie…

- POUR TOI C’EST ADRIANE !! MON PÈRE AVAIT CONFIANCE EN TOI !

- Je…

Comment me défendre ? La prise d’otage était une idée d’Alexei. Il savait que les choses tourneraient mal…

J’essaye de raisonner Adriane, mais elle a déjà dégainé ses pokéballs. Le combat est inévitable.

- Walter à toi de jouer !

- Chamallot, fais-les souffrir !

Le combat est gagné d’avance et je le sais. Le grand-père d’Adriane adorait les Pokémon feu et il ne faisait aucun doute que l’arène de Vermilava reviendrait à sa pupille une fois l’âge requis atteint.

- Pistolet à O !

L’attaque aquatique frappe de plein fouet le Chamallot ennemi qui vacille un instant avant de reprendre de l’aplomb. Coriace.

- Ampleur !

Le Chamallot se cabre et frappe le sol de toutes ses forces. Je sens le sol bouger et quelques roches se détachent de la falaise. Mais Walter ne semble pas s’en soucier.

- Finis-le.

Une giclée d’eau plus tard, les ardeurs de l’adversaire sont refroidies.

- Limagma ! À toi !!

Un Pokémon de lave pure nous fait face. Walter et moi connaissons déjà l’issue de ce duel.

- Tir de boue !

- Baillement !

Le tir de boue échoue. Walter vise à côté. Soleil dans les yeux ? Attitude de son adversaire ? Toujours est-il que je ne permettrais pas un deuxième échec.

- Tir de boue vas-y !!

Cette fois, l’attaque touche. Et le Limagma encaisse mal le choc. La gerbe de boue le projette contre les roches de la falaise qui menacent de l’ensevelir en chancelant dangereusement. Adriane rappelle son Pokémon KO.

- Tu te crois malin ? Camérupt, détruis-les !

Décidément, cette gamine m’en veut.

- Ampleur !

- Esquive et tir de boue, Walter !

Mais Walter n’esquive pas. Ce crétin s’est endormi en plein milieu du combat. Et je n’ai pas de réveil à portée de main. Merde. Mon Flobio encaisse l’attaque, mais je sens qu’il ne va pas trop falloir faire durer le suspense. Je change de Pokémon.

- Marilyn tu prends la suite ! Bluff !

L’attaque fait mouche et Marilyn calme de suite l’élan de son adversaire.

- Terminons avec Corps Perdu !

Marilyn se jette sur le Camérupt ennemi et lui assène une avalanche de coups. L’adversaire pousse des bramements de douleur. Et puis, il s’écroule dans la poussière. Adriane serre les dents. Elle bouillonne de rage.

- Écoute… Nous ne sommes pas obligés d’en arriver là…

- TAIS-TOI ! Chartor !

Un nuage de fumée nous enveloppe brièvement. Le Chartor d’Adriane semble prêt à en découdre. Marilyn me fait un signe encourageant. Je sais que ce combat est bientôt terminé. Plus que quelques attaques et c'est terminé. Je m'en veux de malmener Adriane comme ça, mais je n'ai pas de temps à perdre avec le passé.

- Corps Perdu !

- SURCHAUFFE !!

Marilyn se jette une nouvelle fois sur son adversaire et lui inflige une pluie de coups. La carapace du Chartor est dure, mais je sens que l’attaque lui inflige beaucoup de dégâts. Pas assez. D’un coup, le Chartor rentre dans sa carapace et libère une vague de feu monstrueuse sur Marilyn. Adriane bondit en arrière et je l'imite, par instinct de survie. Je vois le feu former une boule en fusion autour des deux Pokémon. Je sens la chaleur qui me lèche le visage. Je sue à grosses gouttes. La pelouse devient noire. L’odeur de chair brûlée devient insoutenable. Je crois entendre un hurlement, mais le bruit de la déflagration est trop fort.

Et puis le feu se meurt.

- Marilyn !!!

Mon Hariyama se relève en titubant. Elle continue de faire face au Chartor qui se cache dans sa carapace. Son dos, bien que couvert de suie, a l’air intact. Mais son visage et le reste de son corps… Je cherche dans mon sac pour voir si j'ai de l'anti brûle, mais Marilyn lève une de ses énormes mains et pointe un pouce en l’air. Je le savais ! Je savais qu’elle tiendrait le coup !

Image title

Et elle s’écroule.

Pokéball. Vite.

Le rayon ne ramène pas Marilyn. Pas plus qu’il n’a pas ramené mes autres Pokémon tombés au combat. C’est la fin pour mon Hariyama.

- Spoink ?

Sautillant à côté de moi, Bongo vient s’enquérir de la santé de sa nouvelle compagne.

- Elle est morte.

Bongo reste interdit. Comme s’il réalisait où il était tombé. Mais cela n’a pas l’air de le préoccuper plus que ça. Au contraire. Il s’avance devant le Chartor. Comme s’il attendait que je lui donne l’ordre d’achever le bourreau. Sans réfléchir, je lance :

- Vague Psy, Bongo.

L’air semble se distordre un instant. Chartor sort son cou de sa carapace et pousse un cri de douleur avant de s’effondrer. C’est presque à regret que je vois la pokéball d’Adriane rappeler son Pokémon. J’espère au moins qu’il lui a pété quelques vaisseaux avec son attaque psychique.

Adriane tombe à genoux dans la terre carbonisée. De rage, elle arrache le badge de son haut et le jette dans l’herbe. Je l’entends sangloter, mais je ne me retourne pas. Carol creuse une dernière demeure pour Hariyama. J’accorde une minute de silence pour cette combattante formidable qui a voyagé un temps à mes côtés. Adriane pleure toujours à chaudes larmes. Je ramasse mes affaires, attrape le badge qui traîne dans l’herbe et retourne à Vermilava sans me retourner.

Vermilava


- Vos Pokémon sont en forme, monsieur. Nous vous souhaitons un bon voyage...

- ...

- Ah ! Avant que j’oublie. Une jeune fille vous à laissé un mot pendant que vous étiez en convalescence. Ainsi que ceci.

L’infirmière me tend une enveloppe et une paire de lunettes sophistiquées. Je déplie le mot :

Apollo,

J’ai appris pour ton accident. Je n’ai pas retrouvé la trace ni d’Arthur, ni de Max. On dirait qu’ils ont disparu de la surface d’Hoenn. Mais je sais que le mont Chimnée est un début. Je pense que le plan B de Max va être d’assécher les littoraux de la région. C’est déjà arrivé à Hoenn par le passé. Il y a des ruines dans le désert qui pourront te donner quelques indices. Ces lunettes que je te donne seront un outil précieux pour traverser les tempêtes de sable, fréquentes dans la région.

Au fait, l’arène de Clémenti-Ville a rouvert. Si tu as besoin d’entraînement…

Flora


Je chiffonne la lettre et fourre les lunettes dans mon sac. L’infirmière me dévisage comme si elle attendait que je lui dise quelque chose. Je lui rends un vague hochement de tête et je quitte le Centre Pokémon. Direction le désert.



Merci à 10H10 pour son immense travail.




Never Forget

CharlesWinston

Dindouce

Pic


Terrence


Marilyn

Par Nemuru

  • Personne13/06/15 à 16:00
    Je dirais que c'est Pokemon Raptor, sur pc, ça se télécharge, pas besoin d'émulateur. L'expérience nécessaire pour monter le niveau est modifiée, on capture "certains" Pokémon assez tôt mais certains préféreront s'en passer, pourtant c'est très dur sans eux. Oh, et c'est en anglais.
  • jojo27/05/15 à 14:18
    Petite question : quel est le jeu le plus dur pour un nuzlocke selon vous ?
  • Kanakami26/05/15 à 20:11
    Pro-pre
  • Nemuru19/05/15 à 07:55
    Nin-Nin a dit :
    Ehoh ! Je viens faire mon chieur !... Ce qui serait bien afin d'apporter un peu plus de réalisme, ce serait de faire mourir un peu plus de Pokémon dans les équipes adverses. Non pas que je sois un psychopathe sanguinaire refoulé, mais Apollo perd 6 Pokémon et pas un seul Pokémon ne meurt chez l'adversaire. J'ai cru comprendre que l'on voulait apporter une certaine illusion de réalité dans cette histoire, alors voilà. Un avis qu'on peut prendre en compte ou non, les petites critiques constructives ça fait toujours plaisir eheh ! Sinon, j'adore vraiment ce que tu fais ! Je prends autant de plaisirs à lire le Nemu'run qu'un bon livre de chevet ! Continue comme ça, encore et encore ! Je te vénère gars !

    C'eeeest... Tout à fait vrai. En fait, je pensais exactement à ça pour les prochains chapitres. Avant je faisais gaffe aux Pokémon adverses, notamment des rivaux, car ils reviennent régulièrement. Mais là on arrive dans la dernière partie du jeu et ça va décaniller.
  • Nin-Nin18/05/15 à 23:32
    Ehoh ! Je viens faire mon chieur !... Ce qui serait bien afin d'apporter un peu plus de réalisme, ce serait de faire mourir un peu plus de Pokémon dans les équipes adverses. Non pas que je sois un psychopathe sanguinaire refoulé, mais Apollo perd 6 Pokémon et pas un seul Pokémon ne meurt chez l'adversaire. J'ai cru comprendre que l'on voulait apporter une certaine illusion de réalité dans cette histoire, alors voilà. Un avis qu'on peut prendre en compte ou non, les petites critiques constructives ça fait toujours plaisir eheh ! Sinon, j'adore vraiment ce que tu fais ! Je prends autant de plaisirs à lire le Nemu'run qu'un bon livre de chevet ! Continue comme ça, encore et encore ! Je te vénère gars !
  • Nedowu18/05/15 à 23:10
    On se croirait dans Game of Thrones avec tous ces morts !
  • Personne17/05/15 à 23:20
    Ah c'est pas un Grainipiot c'est un Balignon, je sais pas pourquoi je les confonds encore...
  • le message qui ne sert rien16/05/15 à 12:17
    Personne a dit :
    Au message qui ne sert à rien: le mien est inutile aussi, mais pour la parenthèse j'ai pas fait exprès, elle s'est transformée en smiley...
    Bref, je ferais bien de me concentrer sur mon propre Nuzlocke, j'en suis à la grotte granite (émeraude aussi). Mes Pokémon sont: Ace (Galifeu) lvl 19 (objectif 21 avant de sortir), Coral (Charmillon) lvl 17 (objectif 19), Delia (Marill) lvl 16 (obj 19), Eddie (Grainipiot) lvl 17, Freddie (Chuchmur) lvl 17, Gunner (Makuhita) lvl 17. Un seul mort, Boris (Medhyèna) à l'entraînement route 103. ça a l'air plutôt bien parti
    Ok
  • M.Tatillon16/05/15 à 12:14
    Nemuru a dit :
    M.Tatillon a dit :
    Nemuru, tu as oublier un espace entre "de" et "Lavandia" dans l'introduction.

    Bien joué petit être. Et merci à tous pour ces cools messages.
    De rien.
  • Personne16/05/15 à 11:42
    Au message qui ne sert à rien: le mien est inutile aussi, mais pour la parenthèse j'ai pas fait exprès, elle s'est transformée en smiley...
    Bref, je ferais bien de me concentrer sur mon propre Nuzlocke, j'en suis à la grotte granite (émeraude aussi). Mes Pokémon sont: Ace (Galifeu) lvl 19 (objectif 21 avant de sortir), Coral (Charmillon) lvl 17 (objectif 19), Delia (Marill) lvl 16 (obj 19), Eddie (Grainipiot) lvl 17, Freddie (Chuchmur) lvl 17, Gunner (Makuhita) lvl 17. Un seul mort, Boris (Medhyèna) à l'entraînement route 103. ça a l'air plutôt bien parti
  • Nemuru16/05/15 à 01:18
    M.Tatillon a dit :
    Nemuru, tu as oublier un espace entre "de" et "Lavandia" dans l'introduction.

    Bien joué petit être. Et merci à tous pour ces cools messages. Par contre j'ai menti, le prochain chapitre sera long. Mais bonne nouvelle, la team va s'agrandir.
  • Skaya (l'impratrice ETERNELLE des pokmon)15/05/15 à 18:32
    Si je pouvais, j'aurais pu de décerné 20 oscar pour c'que tu raconte.
  • M.Tatillon 15/05/15 à 15:24
    Nemuru, tu as oublier un espace entre "de" et "Lavandia" dans l'introduction.
  • le mec triste 15/05/15 à 15:18
    trop de mort :,(
  • le message qui ne sert rien15/05/15 à 15:16
    Personne a dit :
    Mio Mio: il reste aussi Smogo.

    Marilyn et Pic... trop triste. Mort brutale pour Pic, épique pour Marilyn (c'est toujours ça). Mais penser que ça arrive aux piliers de l'équipe... Et si ça tombe un jour sur Walter j'imagine même pas...

    (pour comparer, ma règle optionnelle signature en Nuzlocke c'est: game over si le starter est tué ;)
    Tu as oublié de fermer la parenthèse.
  • quelqu'un15/05/15 à 15:15
    pauvre Dindouce et Winston :'(
  • RioluAura33014/05/15 à 13:43
    Beaucoup de morts...
    J'espère pour toi que tu trouveras des compagnons plus..."durables"!
    Direction le désert, on peux espérer un Kraknoix avec un peu de chance!
  • floskyruner13/05/15 à 18:24
    mon pauvre je te plains 6 morts sur les bras. surtout pour pic et marylin auquels on avait commencer à s'attacher. ps: moi j'ai fait un nuzlocke sur argent gameboy c chaud mais j'ai réussi qu'a perdre racaillou
    bonne chance pour la suite nemuru
  • un fan13/05/15 à 18:22
    le pire c'est si walter meurt
  • Mangacharles, Empereur des Balignons13/05/15 à 14:53
    Ooooh, le pauvre Charles =<
  • rahol13/05/15 à 00:21
    Pokémon trash : 9994 - Pokebip : 0
    Voila très bon boulot gg
  • Zephy12/05/15 à 19:39
    Ouais. C'est chaud.
  • MagikarpSH12/05/15 à 18:00
    Imaginez Si Carol meurt
  • c0mpu73rguy12/05/15 à 16:56
    La vache, c'est l'hécatombe cet épisode! J'espère que tarrivera au bout.
  • un passant12/05/15 à 15:18
    Bon sang, 6 Pokémon ! C'est une grande perte...
  • JML12/05/15 à 12:39
    Baaaaaaaaaaah ils déchirent ces dessins ! Good job !
    Par contre, c'est une méchante raclée que tu t'es pris là mon p'tit Apollo.
    Bon courage pour le désert, à espérer que tu tombes sur un Kraknoix pour en faire un tueur.
  • Personne12/05/15 à 02:32
    Mio Mio: il reste aussi Smogo.

    Marilyn et Pic... trop triste. Mort brutale pour Pic, épique pour Marilyn (c'est toujours ça). Mais penser que ça arrive aux piliers de l'équipe... Et si ça tombe un jour sur Walter j'imagine même pas...

    (pour comparer, ma règle optionnelle signature en Nuzlocke c'est: game over si le starter est tué;)
  • Vilgrav-Klaus11/05/15 à 16:52
    De passage pour dire tout le bien que je pense de ce résumé de Nuzlocke, c'est sympa à lire comme tout. Un véritable vent frais dans le monde de PT. Je dois dire qu'avec ça, les focus et les autres news à thème, on est gâtés. Je trouve que la petite intro des pokémons juste avant qu'ils se fassent massacrer est assez utile, ça fait quand même partie des évènements marquants d'un nuzlocke. A chaque nouvelle bestiole, on a le sentiment que quelque chose de nouveau commence, avant de s'arrêter quelque lignes plus loin dans le sang et les larmes. Je suis impatient de lire la suite, autant pour l'histoire elle même que pour les jolis dessins qui l'agrémentent. Il est important que les morts de pokémons importants comme Marilyn ou Pic soient bien mises en avant, vu qu'un lien se crée au fil des épisodes. Ce serait dommage qu'ils ne partent pas comme des gladiateurs artistes dans leur propre mort. Par contre, pour renouveler l'arrivée des pokémons dans l'équipe, tu pourrais te focaliser sur autre chose que le premier contact, mais plus sur les premiers combats, par exemple.
  • Un gars11/05/15 à 16:51
    J'adore le style qui est original soit dit en passant !
    Il est vrai que les captures et les arrivées se ressemblent, mais Personellement, ça ne m'a pas choqué plus que ça.
    Bonne continuation ^^ (Longue vie à Carol la psychopathe)
  • mio mio11/05/15 à 16:29
    mais donc si j'ai bien retenu, il ne reste plus que trois pokémon : walter, carol, et le petit spoink... Dur d'avoir perdu deux si bons éléments
  • Aarion11/05/15 à 13:11
    Phenix a dit :
    J'ai trouvé la réponse à la vie: http://bosscade.com/c?r=IQOXEth8

    Cool bro'

    Sinon pauvre Pic et pauvre Marilyn... Tant que Carol et Walter ne meurent pas c'est cool :)
  • Nemuru11/05/15 à 10:36
    Wyso a dit :

    Bon, attention a ne pas trop non plus répéter la même chose a chaque fois que tu captures un nouveau, sinon ça risque de faire une sorte de copy paste réchauffé.. enfin c'est mon avis ;)
    J'ai vu aussi que t'as mis le lien vers le chapitre 3 dans l'intro, mais depuis celui la on peut pas remonter a ceux d'avant, dommage! Donc si tu pouvais faire une sorte de sommaire, comme ça quand je le conseillerai a mes potes, ils ne galèreront pas a trouver :p

    C'est vrai. Les captures se suivent et se ressemblent et j'ai toujours du mal à "intégrer" un petit nouveau dans la team. Cependant je te rassure : je suis déjà à la rédaction du chapitre 5 et je vais avoir énormément de sang neuf (Vermilava => Nénucrique) donc je passerai certainement plusieurs arrivées sous silence/en expédierai certaines.
    Et j'ai ajouté un petit sommaire en intro !
  • Wyso11/05/15 à 09:13
    J'ai adoré nem!
    Surtout le travail que tu fais sur la cohésion et les sentiments de ton équipe... J'avais jamais envisagé pokémon comme ça!
    Bon, attention a ne pas trop non plus répéter la même chose a chaque fois que tu captures un nouveau, sinon ça risque de faire une sorte de copy paste réchauffé.. enfin c'est mon avis ;)
    J'ai vu aussi que t'as mis le lien vers le chapitre 3 dans l'intro, mais depuis celui la on peut pas remonter a ceux d'avant, dommage! Donc si tu pouvais faire une sorte de sommaire, comme ça quand je le conseillerai a mes potes, ils ne galèreront pas a trouver :p
  • Naopil11/05/15 à 00:48
    Super bien rédigé, comme d'habitude. Vraiment dommage pour tous ces bons pokemon perdus au combat, mais c'est ce qui fait le charme de lhistoire, entre autre... D'ailleurs, pourquoi les pokemon d'Adriane sont seulement KO et pas morts ?
  • Phenix10/05/15 à 23:58
    J'ai trouvé la réponse à la vie: http://bosscade.com/c?r=IQOXEth8
  • demigol10/05/15 à 23:30
    First
    Non, mais je sais que je ne suis pas premier à commenter. Mais comme Nemu'fan a dit qu'il ne voulait pas le dire... Je pense que c'est une occasion à saisir. Alors je le place là, on va pas en chier une gourmette. Maintenant, vous me dites oui, vous me dites non, je fais avec, merci, bonsoir.
  • Lasen10/05/15 à 22:14
    C'etait très bien fait mais j'ai quelque remarque peux tu eviter de comment dire sur jouer les mort enfin de trop les detailler a la fin ces assez gênant.
    Et aussi un jour peut-etre un chapitre flash back pour connaitre le passé d'appolo
  • Rextoria10/05/15 à 22:09
    J'adore ton histoire ^^
    Faut vraiment que tu continu a en faire même après la ligue ou voir d'autre région ^^
  • lolguy10/05/15 à 21:55
    Tain' la déprime, ils y sont presque tous passés. Sinon vivement la suite où on va peut être découvrir plus sur le passé de Apollo.
  • Je passe par ici10/05/15 à 21:19
    Merde! Pic! Marylin!
  • etouraptor10/05/15 à 21:15
    super chapitre dommage qu'il y est eu tant de mort
  • mio mio10/05/15 à 21:12
    sinon dommage qu'il n'y ai pas eu de dessin du passage aux bains... if you know what i mean
  • Nemuru10/05/15 à 20:51
    Je me demande comment j'ai pu laisser passer un truc pareil... Merci !
  • buzz2003 ou le Typhlosion vivant !10/05/15 à 20:46
    Il y a une faute d'orthographe vers le début:
    "Le point culminant dHoenn me domine de toute ça hauteur."
    En effet, il aurait fallu écrire "de toute SA hauteur" au lieu de "de toute ça hauteur".
  • mio mio10/05/15 à 20:31
    quel massacre... ce sera compliqué pour la suite
  • Elecsprint X10/05/15 à 20:24
    #JeSuisPic #JeSuisMarylin
  • Nemu'fan10/05/15 à 20:17
    Ce chapitre porte bien son nom... Sinon impec' l'histoire. C'est vachement plus fourni qu'un simple let's play. Chapeau!
    PS: je ne ferais pas de commentaires pourri sur ma place de premier à commenter.