SALADE ARC-EN-CIEL POUR TOUS CE MIDI

Et salade de phalanges pour les haters

Les scans avaient parlé, mais le dernier trailer nous l'a confirmé : la légendaire Team Rocket refait son apparition dans Pokémon Ultra-Soleil et Ultra-Lune. Et pas sous n'importe quelle appellation s'il vous plait : le groupe de vilains se refait une beauté colorée sous le blaz questionnable de Team Rainbow Fucking Rocket (tiens, ma main a glissé sur le clavier).

Giovanni-1Giovanni-2
Qui se rappelle du père de Red ?

Pas de surprise : Giovanni se retrouve une nouvelle fois à la tête de votre mafia préférée, décidé à écraser n'importe quel gosse de 10 ans qui lui barrerait la route. Vous dîtes petit joueur ? Je réponds charisme. En plus de cela, le cinquantenaire semble avoir trouvé un allié de choix en la personne de MewtwoHEINQUOI ??? RIEN QUE ÇA, en effet, car numéro 150 a clairement choisi le côté Necrozma de la force cette fois-ci (et tant mieux parce que le trouver au fond d'une grotte random au beau milieu d'une prairie random en plein dans un post-game tout aussi random, c'était très triste). Les Ultra-Brèches ont d'ailleurs été mises un peu plus en avant dans le dernier trailer, car il sera possible d'y trouver la plupart de vos Pokémon légendaires favoris, à la manière de ROSA. D'après ce même trailer, Giovanni possédera enfin une Mewtwoïte Y, pour aller avec son martien-supial (à voir en fonction de la version de la cartouche cependant). Sans nul doute vous les remettra-t-il tous les deux une fois que vous lui aurez botté le cul et qu'il se sera repenti en prenant conscience de l'absurdité de ses actes (#oui).

artwork officiel
Pokémon s'étais mieu avan

Eh oui les enfants, rangez vos blagues sur RAINBOW=LGBTQ=GAY MDRRRRR avant que je vous pète le fion avec mon Fisto-Poing. L'arc-en-ciel de notre Team Rocket version La Maison France 5, ça veut surtout dire Retour des Antagonistes Irrécupérables Nouvellement Biologiques et Opposés à la Whey, NAILED IT. Si la Team Rocket se métisse, c'est parce que désormais, elle est déterminée à t'en faire voir de toutes les couleurs. Et pour cela, quoi de mieux que d'exploiter les (ultra)-Brèches scénaristiques de la saga, afin de faire débarquer TOUS LES CHEFS DE TEAM existants jusqu'à maintenant ? Projet purement cosmopolite s'il en est, Game Freak décide ainsi de faire plaisir à vos yeux et à vos libidos en créant ce qui sera probablement la team la plus puissante de l'Histoire de Pokémon : Arthur, Max (dans leurs tenues d'origine, yeah), Hélios, Ghettis et Lysandre en admins, et Giovanni à leur tête, on dirait une hack-rom tellement c'en est improbable. À noter que sur l'artwork officiel, ce gros bâtard de ses morts de Saubohne, "vrai" méchant de la fondation Aether, semble aussi s'être joint au groupe (et si c'était lui, le véritable cerveau..?). Ainsi, la Team Rainbow Rocket ne tire non pas son nom des préférences sexuelles de chacun des antagonistes, mais bien de son casting haut en couleurs

casting de rêve
Suicide Squad, film précurseur ?

Maintenant, fini de se branler. Qu'en sera t-il de l'utilité scénaristique de la Team Unicorn Rocket ? La fondation Aether, ancienne entité maléfique de Soleil-Lune, ne reposait que sur un plot-twist (plutôt évident) pour exister ; plus question de reprendre les mêmes éléments narratifs quand on veut se renouveler. La TRR (flemme) sera ainsi sans véritable doute la bande de pabos principale. L'Artwork principal révèle d'ailleurs la présence de Guzma, chef de la Team Skull, aux côtés du héros. Guzma, on s'en est bien rendu compte, c'est ce grand frère un peu con qui aime bien déconner quand il a trop tiré sur le pet', mais qui ferait pas de mal à une mouche, et dont le sens aigu de la justice le pousserait à aider son bro dès que celui-ci est en galère (traduction : un faux méchant au fond très cool et stylé, qui se battra à vos côtés contre la Team Poney). Il en sera visiblement de même avec votre maman-waifu (???) favorite, Vicky de la fondation Aether. Enfin, c'est au cœur du château de Bowser que siégera Don Giovanni, dirigeant tel Mozart son équipe de sales types à la baguette.

Château rocket
Cette musique ou rien quand on rentre.

On n'a toujours aucune idée de la timeline des opus USUL ; toujours est-il que dans ce multiverse là, on marche au pokécrack et à l'herbe bizarre. Et c'est pas plus mal. Dans tous les cas, la hype est là, palpable, transpirante, et les deux dernières semaines d'attente vont se faire très longues.

Par Rushia

Par Rushia