PokéFiles

La vérité sur le "rubis" de Stari

Le secret du cœur de l'océan

Fanart de Debra-Marie

« Waouh Ondine il est beau ton Pokémon, il a même un rubis sur lui. Bonjour petit Stari, j’ai besoin d’argent pour rembourser ma bicyclette, je peux te prendre ton rubis ? »
« Quoi, euh comment ça son rubis, arrê… »
« Putain c’est dur à enlever…. AH ENFIN ! Putain c’est mou. Mais merde, mais pourquoi y’a autant de sang ? »
« MAIS ENCULE T’AS TUE MON STARI !! C’EST PAS UN RUBIS BORDEL DE MERDE ! STARIII NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON »

Voici la pub qui passait à la télé à l’époque où le Stari était un Pokémon persécuté pour son rubis sur son abdomen. Alors que, comme l’a dit Ondine en pleurant des larmes dans les tripes de son Stari en train de mourir et de perdre le reste de ses viscères, ce n’est pas un rubis.

Nous rappelons qu’aucun être humain n’a été blessé durant le tournage de cette pub.

Les Stari sont des Pokémon aquatiques, facilement reconnaissables à leur forme d’étoile. Ils vivent par communautés dans les mers de toute la planète, s’accrochant aux rochers et même parfois sur la coque des bateaux. Sa taille adulte est appelée Staross par les dresseurs, beaucoup plus rares à l’état sauvage. Il arrive souvent que des Stari ne grandissent jamais, et gardent toute leur vie seulement 5 branches au lieu de 10. La couleur ne diffère pas vraiment, ils arrivent que dans les livres les Stari sont jaunes/bruns et les Staross gris, mais ce sont juste des représentations pour les enfants. Le Stari est capable de changer de couleur suivant son environnement, pour se camoufler, ou suivant son humeur du moment.

Mais la chose incroyable est ce qui a longtemps été considéré comme un rubis de grande valeur. Ce rubis et cette chose jaune autour sont en fait les organes vitaux du Stari. Si l’on regarde ce Pokémon de plus près, les bords ne sont pas saillants comme les images que l’on a pu voir dans les livres, mais largement arrondis. On peut également observer les différents organes quand on regarde bien le centre rouge. On peut observer un cœur, un intestin, et autres organes vitaux, imbriqués les uns dans les autres. Tout ce qui est jaune est assimilé aux artères et aux veines qui repartent ensuite à l’intérieur du Stari, en passant au travers de sa peau caoutchouteuse.
L’aspect brillant de ce « rubis » est lié à la fine pellicule d’huile qui recouvre la couche de peau transparente qui elle-même protège les organes.

schéma stari coeur
Schéma de l'intérieur d'un "rubis" d'un Stari

C’est néanmoins le point faible du Stari, et c’est pourquoi la plupart n’arrivent pas à l’âge adulte. Il arrive également qu’après certaines maladies, la peau transparente se fissure d’elle-même, libérant dans la mer les pauvres organes de ce pauvre petit Pokémon.

Certains ont également essayé de le porter en collier autour du cou, mais il mesure quand même 1m pour une cinquantaine de kilos, c’est lourd. Bande de cons.

Rédigé par Trailokiavijaya
Dépoussiéré par X-edgy

Par Loris
Edité par Noisette, X-edgy