Logiciels & ROM Pokemon

Pokémon Glazed Version

Une ROM à ne pas rater.

 

Bonsoir, chers élèves. Pour cette deuxième leçon, j’ai choisi de vous présenter une ROM qui a déjà quelques années (2012, si mes souvenirs sont bons) et que certains connaissent très bien, mais qui est diablement efficace. Je veux bien entendu parler de Pokémon Glazed Version, développé par redriders180.

Informations générales

L’histoire se déroule sur le continent de Tunod (Oui, ça fait Donut à l’envers…), continent voisin de Johto, bien contenu de tous les fans de la franchise, et de Rancor, région explorée dans une autre RH. Vous commencez la partie dans un endroit inconnu, quand un homme vient vous voir et vous ramène chez vous en vous expliquant que par on-ne-sait quel moyen, vous avez quitté votre monde pour arriver dans le sien. En essayant d’oublier cet évènement troublant, vous croisez vos parents qui vous préviennent que le Professeur Willow vous cherche pour vous remettre un Pokémon, avant de partir faire des courses.

Une fois votre premier Pokémon en poche, vous apercevez vos parents agressés par un énigmatique Pikachu portant une écharpe. Qui est-il ? À quoi joue la Team Fusion, et quelles sont les raisons qui font que vous reviez un autre monde ? Autant de questions auxquelles vous devrez répondre, tout en vous frayant un chemin dans la Ligue de Tunod.


Voici un de vos antagonistes les plus virulents (Regardez son visage, il fait peur)

Glazed se base sur le moteur d’Émeraude (J’aurais tendance à dire ça en tout cas). Le jeu est malheureusement en anglais, et ayant une histoire plus mature que les jeux « classiques », un bon niveau dans la langue de Shakespeare est nécessaire pour apprécier pleinement ce jeu. Si au début de votre aventure et à la fin de la ligue de Tunod, le niveau des challenges proposés est intéressant et relativement solide, ce dernier tend à stagner au milieu de votre aventure à Tunod, plusieurs champions restent au même niveau (seulement 15 niveaux de différences entre le 3e champion et le 8e champion).

Mais, la difficulté devient enfin intéressante au bout de 30-40h de jeu. La durée de vie de ce jeu est juste énorme, et c'est notamment du au fait de pouvoir vous balader dans d’autres régions et vous frotter à leurs ligues. D’autant que le combat final se révèle ENFIN à la hauteur, aussi bien au niveau ambiance que challenge ! (Vous allez en baver, croyez-moi). Il y a également des clins d’œil aux jeux « originaux », et des personnages et lieux connus « revenants ». Des Pokémon de 4G et 5G apparaissant et sont capturables, et le type Fée est également de la partie.


Une grande partie de la map du jeu

Pokemon glazed walkthrough johto - dioquanracu
Un échantillon de ce qui vous attend

Ce que j'ai préféré :

  • L’histoire, bon sang, l’histoire !

  • CT réutilisables à volonté

  • La nostalgie suscitée par certains lieux, certains personnages

  • La Team Fusion, intéressante malgré son look improbable

  • Les graphismes et les environnements divers et variés

  • Des idées novatrices pour un jeu Pokémon

  • 5 starters, tous de la 4G (Les 3 classiques, ainsi Riolu et Lixy)

  • Certains Pokémons des dernières générations

  • Le type Fée et quelques mises à jour et références à la 6G

  • Défis supplémentaires intéressants

  • Quelques mini-jeux sympas

  • La durée de vie (au moins 50h pour terminer complètement l’histoire), 3 régions

  • Un très large bestiaire, et de nombreux légendaires de différentes générations

  • Certaines versions du hack proposent des Méga-Evolutions et des Pokémons de la 7G.

  • Un combat final encore plus difficile qu'une formalité contre Red ou Cynthia.



Ce que j'ai moins aimé :

  • La difficulté de Tunod est assez mal dosée (Les pokémons adverses ne gagnent que 15 niveaux en 5 arènes)

  • Certains bugs graphiques rares mais flagrants

  • Un bug que j'ai expérimenté a complètement bloqué ma progression et m'a envoyé dans une zone sans Pokémon sauvage et impossible à quitter sans Vol (que je n'avais pas encore à l'époque) ou Téléport, et où les Corde Sortie étaient inefficaces. Pour réussir, j'ai du utiliser des codes AR pour apprendre Vol et m'enfuir.

  • Les pokémons des dernières générations injectés dans le jeu en ont remplacés d’autres (ça se voit avec les cris)

  • Le jeu en anglais limite l’accessibilité du jeu.

Avis de votre serviteur

Ce jeu est une TUERIE ! L’univers, l’histoire, les graphismes, les défis…  Dans cette RH, quand y en a plus, y en a encore. Vous n’aurez pas une ligue, mais 3, je dis bien 3 ! Ce qui, vous vous en doutez, booste la durée de jeu déjà assez grande. Bien que certains éléments soient rageants comme la difficulté faible à Tunod, et le jeu intégralement en anglais (moi-même, ayant un assez bon niveau en anglais, j’ai eu quelques soucis de compréhension pour certains éléments), cette ROM est assurément l’une des meilleurs auxquelles vous pourrez jouer. Son succès est tel qu'elle est encore en lice pour décrocher le titre de meilleur hackrom de l'année 2020 sur certains sites spécialisés.

À titre personnel, je me suis même plus amusé sur Glazed que sur certains des jeux de la série principale. J'ai tout bonnement adoré les différents environnements, le large bestiaire que nous offre Glazed, mais surtout son combat final. J'ai beaucoup aimé parcourir les grottes de lave de Rancor, les cascades de la Route Victoire de Tunod ou encore l'Église d'Alpha de Johto. L'Église d'Alpha qui est par ailleurs mon arc scénaristique préféré et de loin dans ce jeu. Rien que pour cet arc, je conseille à tous d'essayer Glazed dès à présent.

 

Par RoseNoire
Edité par Drascos