Erika

Ahh, Celadopole ! Vous vous dites « enfin une grande ville », et vous avez raison ! La civilisation vous ouvre les bras, et vous vous dites que vous allez enfin cesser de croiser des rustres mal embouchés dans les arènes. Encore tout traumatisé que vous êtes par le précédent champion, vous avez bon espoir de combattre ici quelqu'un de poli et cultivé. Plein d'espoir, vous glanez dans les rues, sifflotant le dernier air à la mode. Un instant de détente ne vous ferait pas de mal après tout, vous avez travaillé si dur jusqu'à présent, et même alors que vous pensiez prendre du bon temps lors d'une tranquille croisière, des dresseurs n'ont pas arrêté de vous importuner et de vous provoquer en duel. Vous ne pouviez pas refuser. Après tout, vous venez du Bourg Palette, vous vous deviez de défendre la réputation de votre village natal. Vous remettez donc à un peu plus tard votre visite de l'arène de Celadopole dont la championne n'est autre que la charmante et douce Érika.

Quelques conseils

Cette jeune fille dans la fleur de l'âge se mouvant gracieusement dans son beau kimono tout bien repassé possède des Pokémon de type . Mais elle est fourbe, n'en doutez point, car sur les 3 Pokémon qu'elle possède, deux ont le double type /. Comme d'habitude plusieurs choix s'offrent ici à vous.

Vous jouez à Rouge / Bleu :

Le starter ? Rangez le. Le ? Faites de même. Si vous avez commencé avec Salamèche, certainement devenu Reptincel depuis, combattez sans crainte jeune dresseur ! Mais faites tout de même attention à son Rafflesia.

Et dans le cas contraire, Un Roucoups, c'est très bien. Ça vole, donc ça fait mal aux plantes, c'est surement la meilleure option. Il est éventuellement possible de vous en prendre au type avec une attaque comme le choc mental de Papillusion, ou avec un Pokémon possédant des attaques de type .

Vous jouez à Jaune :

Et bien, point d'inquiétudes, vous avez récupéré un Salamèche, utilisez le !
Le Roucoups est ici aussi une solution tout à fait acceptable.

Dans les deux cas, un bon N.30 et ça passera tout seul.Prenez cependant garde, car Pokémon signifie tout un tas de poudres aussi embêtantes les unes que les autres. Faites donc des provisions d'antidotes, anti-para et réveil, quelques potions, et vous voici, droit et fier, les poings serrés devant les portes de l'arène ce Cela...

Non attendez... Où êtes vous ?

Vous retenez difficilement les larmes qui perlent aux coins de vos yeux. Votre rival est passé avant vous, il y a deux jours de ça. Et c'est entièrement votre faute. D'abord attiré par le centre commercial et tout ses étages, vous avez passé des heures et des heures à dépenser tout l'argent soigneusement racketté à tous les gamins que vous avez combattu sur la route. Vous avez ainsi acheté des slips propres à l'effigie de Pikachu, un stylo décoré de magicarpes et qui fait de la lumière quand vous écrivez avec, et quelques pokeball, quand même, vous êtes un dresseur sérieux. Sortant du centre commercial alors que la nuit tombait, vous avez été, tel un papillon de nuit, attiré par la lumière. Oui, la lumière des néons du Casino de Celadopole.Là, vous vous rappelez seulement avoir introduit votre première pièce dans une machine à sous. L'agent de police qui vous à ramassé vous à dit que vous baviez sur la même machine à sous depuis presque deux jours entiers, surement submergé par la frénésie du jeu.

Honteux, et déçu de n'avoir pas empoché le jackpot, ne comprenant pas comment un enfant a pu être autorisé à jouer dans le Casino, vous attrapez la pokeball qui vous apportera la victoire, poussez la porte de l'arène et... et éternuez bruyamment.

Arène d'Erika

Vous vous demandez si vous n'avez pas attrapé un rhume après avoir couché dans le Casino afin qu'on ne vous pique pas votre machine à sous, et pourtant, vous n'avez pas de fièvre. Vous regardez autour de vous, et là, vous comprenez. L'arène de Celadopole est remplie... de fleurs. Des tonnes de fleu-fleurs, des rouges, des bleues, des jaunes, de toutes les couleurs ! Maudissant cette ville, cette arène, et le pollen flottant copieusement dans l'air, sortant votre beau mouchoir à carreaux pour lutter contre vos allergies, Vous foulez du pied votre première pâquerette, plus déterminé que jamais à en découdre.

Dresseurs dans Rouge, Bleu et Jaune

Dresseur Pokémon
Fillette
Chétiflor N.23

Boustiflor, N.23

Dresseur Pokémon
Fillette
Mystherbe N.23

Ortide, N.23

Dresseur Pokémon
Topdresseur
Herbizarre, N.24

Ortide, N.24

Boustiflor, N.24

Dresseur Pokémon
Dresseur Junior
Bulbizarre, N.24

Herbizarre, N.24

Dresseur Pokémon
Canon
Chétiflor N.24

Chétiflor N.24

Dresseur Pokémon
Canon
Noeunoeuf N.26

Dresseur Pokémon
Canon
Mystherbe N.21

Mystherbe N.21

Canon
Chétiflor N.21

Chétiflor N.21

Le face à face

Ça en fait du monde hein ? Que des filles, des canons, des petites filles, des sado-maso avec un fouet... Il y en a pour tous les gouts dites moi !
Quoi qu'il en soit, en plus de votre nez qui coule, maintenant que vous vous tenez devant la championne, l'envie de vomir vous prend.
Vous avez pourtant rampé jusqu'à elle au prit de nombreux effort. Vous avez frôlé l'empoisonnement et des effluves de para spore vous ont complètement paralysé la jambe droite ainsi que les trois quart de votre bras gauche, réduisant grandement votre capacité à vous moucher toutes les 3 minute. Et les épreuves ne sont pas finies, vous le comprenez en arrivant enfin devant Érika.
Elle est... trop. Trop mignonne, trop douce, trop « kawaii », trop quelque chose qui la rend niaise à vomir. Mais vous vous rappelez de la technique d'intimidation de Pierre qui consistait à garder les yeux fermés, et alors vous comprenez ! Elle veut vous déstabiliser et vous acheter par overdose de bons sentiments et de pollen, accessoirement! Elle veut faire dégouliner votre cerveau, mais elle ne vous aura pas !

La championne dans Rouge et Bleu

Champion Pokémon Attaques
Erika Empliflor, N.29

Tranch'Herbe
Ligotage
Poudre Toxik
Poudre Dodo
Saquedeneu, N.24

Constriction
Etreinte
-
-
Rafflésia, N.29

Danse-Fleur
Poudre Toxik
Méga-Sangsue
Poudre Dodo

La championne dans Jaune

Champion Pokémon Attaques
Erika Saquedeneu, N.30

Constriction
Etreinte
Méga-Sangsue
-
Boustiflor, N.32

Tranch'Herbe
Ligotage
Para-Spore
Poudre Dodo
Ortide, N.32

Danse-Fleur
Acide
Para-Spore
Poudre Dodo

Conclusion

Transformée en furie pendant le combat, la championne vous a fichu une sacrée trouille, mais vous avez su garder votre sang froid, surement aidé par l'effet encore présent des Para-spore. Quoi qu'il en soit, vous êtes resté brave et avez vaincu ! Érika vous remet donc le BADGE PRISME, tout beau tout mignon tout coloré, à l'effigie de cette arène de fous.

Badge Prisme

L'épinglant sur votre veste à coté des autres, vous ramassez vos Pokémon endormis et filez vers le centre Pokémon le plus proche, priant pour que les effets du poison ne soient pas trop rapides.

Vous entendez à peine Érika vous crier que grâce à son badge vous pouvez maîtriser tous les Pokémon de niveau 50 et d'utiliser la CS FORCE.
Elle vous jette la CT 21, contenant Mega-sangsue, en pleine tête. Elle vise bien la bougresse ! Vous ramassez votre petit cadeau et sortez enfin de ce lieu maudit, heureux de sentir le poids d'un nouveau badge, mais étonné d'être encore en vie.
Vous reprenez votre chemin, trainant votre jambe endormie, partant vers de nouveaux horizons.

Par Kurokame

Yo, peux-tu désactiver AdBlock pour Pokémon Trash ? Promis, on est cool, reglo et on abuse pas.
Merci, tu gères !
Achetez la Nintendo Switch + Zelda 359.99E
Achetez Pokémon Soleil sur 3DS 34.99E
Achetez Pokémon Lune sur 3DS 34,99E
Achetez la Nintendo 3DS New collector, puissance maximale ! 199,99E
Modifier vos jeux 3DS en toute sécurité avec la Power Save 16,99E