Légendes Pokémon ARCEUS

Garana

La plongeuse hydrophobe

Fiche du personnage


C'est des lunettes de plongée, pas de vue.

Garana est une membre du Clan Perle et est la gardienne du Pokémon Monarque : Arcanin de Hisui. Choisie par ses pairs, elle est responsable de la sécurité et de l'apport en nourriture du monarque.
Hélas, il se trouve que les Côtes Lazuli ont récemment subit une lourde perte ; le monarque est mort noyé sous les yeux de son fils et de Garana, impuissante. Aux portes de la mort, l'infant canin et la gardienne furent sauvés in-extremis par Graham et son Paragruel. 

Très vague (lulz) sur ce sujet, Garana ne nous dira jamais ce qu'elle foutait avec un Arcanin et un Caninos dans l'océan. Résultat de cette mésaventure ; Garana a une peur bleue de l'eau et a abandonné toutes ses activés de plongée alors qu'il s'agissait là de son plus grand hobby. Le Caninos orphelin quant à lui, dut apprendre à faire face au deuil.

Beaucoup critiquée par les membres de son clan pour son incapabilité de bien prendre en charge l'éducation du futur roi, elle se rapprochera de Graham, l'autre gardien présent dans la zone, bien que ce dernier n'appartienne pas au même camp.

Garana était auparavant en compétition avec Nacchara pour être la cheffe du clan, mais au vu de la situation, elle préféra laisser sa place, au grand plaisir de Nacchara qui l'a affublé d'un surnom ridicule pour la taquiner ; "Garnie" (comme la choucroute).

Au fil de l'histoire, le héros se rendra à l'Arène de la Lave accompagné par Garana afin de rosser les Détroussœurs qui avait kidnappé le pote Caninos du fils du roi (étant lui même un Caninos, tu suis ?). Galvanisé par l'esprit de son père qui l'attendait dans le volcan, le chiot évoluera, fera fuir les voleuses et revendiquera son trône en tant que Monarque des Côtes Lazuli
Après tous ces évènements, la gardienne sera bien plus attentive aux besoins du nouveau souverain et aura récupérer un peu de respect de la part de son peuple.

Physiquement, Garana porte des vêtements faisant penser aux "Ama", ces pêcheuses en apnée japonaise. Le masque, le foulard et l'aspect général de sa tenue fait fortement penser à la tenue traditionelle de ces plongeuses.
Coutume datant de plus de 4000 ans, ce métier disparait petit à petit, faute de nouvelles recrues. La rudesse de ce métier et sa précarité n'attire pas des masses.
Aujourd'hui, l'âge moyen d'une ama avoisine les 70ans.


Photo d'une ama par Iwase Yoshiyuki (1959). On reconnait le même type de masque et de foulard que porte Garana.

Fiche de référence

Grâce au compte Twitter PokeSuutamie qui a traduit et scanné le carnet de croquis sortie uniquement au Japon, nous avons à des des informations sur le processus de la création des personnages.



Par Viejie